Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Texte sacré Les actes terroristes emprunts de motivations religieuses sont devenus une des premières inquiétudes citoyennes ces dernières années. Il est toujours intéressant de faire se recouper les faits historiques et l'actualité afin de tenter d'y déceler des similitudes astrologiques. Nous comparerons ici les données liées à l’Édit de Nantes (qui met un terme aux conflits opposant protestants et catholiques) et les attentats imputables aux islamistes intégristes. Nous allons voir que quelles que soient les religions concernées, les astres indiquent de la même façon ces périodes de crises socio-religieuses durant lesquelles la foi sépare les êtres humains au lieu de les unir.

I. Rappel sur le fait historique

Le contenu

Rappelons d’abord en deux mots ce qu’a été l’Édit de Nantes : publié à Paris le 25 février 1599 , il met fin à une période de près de 40 ans de guerres civiles ponctuées par de nombreux massacres entre le parti catholique (la Ligue) et protestant (l'Union protestante). C’est après plusieurs tentatives de conciliations entre ces deux partis, qu'Henri IV promulgue, le 13 avril 1598, un Édit, unique en Europe, l'Édit de Nantes, par lequel il reconnaît aux protestants la liberté de conscience.

Acte de pacification, l'Édit de Nantes vise à faire coexister deux confessions, catholique et protestante, avec les mêmes droits au sein d'un Etat catholique et à mettre fin « aux effroyables troubles, confusions et désordres » qui déchiraient le Royaume de France.

Précisons que si beaucoup d’astrologues prennent comme « date de naissance » de cet Édit le 13 Avril 1598 où il fut « donné », nous préférons quant à nous utiliser la date où il fut en quelque sorte entériné et où il devint une réalité de l’état. C’est d’ailleurs la première date précise citée sur le document original qui dit « Donné à Nantes au mois d'avril, l'an de grâce 1598, et de nôtre règne le neuvième. » puis « Et scellé du grand scel de cire verte, sur lacs de soie rouge et verte. Lues, publiées et regîstrées, ouï et ce consentant le procureur général du Roi, en parlement à Paris le 25 février 1599. Signé : VOYSIN. »
Comme bien souvent en astrologie mondiale, nous considérons que la «  naissance » s’est faite à Midi.

Thème mondial de l’Édit

 

Thèmes édit de Nantes

 

II. Repérage astrologique en astrologie mondiale

Contentons nous dans un premier temps de regarder l’ensemble du thème, son aspect général, et d’en tirer une première série d’informations  :

Les amas, le soleil et le lune

On remarque tout d’abord un amas en Maison IX (Soleil / Mercure / Vénus / Mars + Tête du dragon). La Maison IX concerne « les idéaux, la religion, la philosophie, la loi et les étrangers » comme pourra vous l’indiquer n’importe quel bréviaire d’astrologie. Le décor est déjà bien planté  : la religion catholique, la loi (ou «  Édit »), la philosophie (et la tolérance), les étrangers (ici, les protestants, ceux qui sont différents, étrangers de par leurs croyances).

Quatre planètes forment également un amas en Poissons, en analogie avec Neptune et la Maison XII  : « la souffrance, le sublime, la foi, le mystique ». Cette configuration parle donc à la fois de religiosité et de grandes souffrances (le pays est à feu et à sang).

La Lune est en X. La Lune représentant en astrologie mondiale le peuple, la foule, le système démocratique.
Le Soleil, symbolisé le pouvoir royal est quant à lui conjoint au MC (la cuspide de X). Du fait, le succès (valeur de la X) de cet Édit repose à la fois sur l’action du peuple et la décision monarchique.

Conjonction et autres positions remarquables

On remarque une conjonction de planètes lourdes en XI. Les planètes lourdes, parce qu’elles sont lentes, ont dans leur conjonction une influence historique toujours marquante (c’est ce qu’on nomme Cycle). On est à « un moment-clef » de l’histoire de France. On notera au passage l’opposition de Saturne, isolé en V. Le maître du temps indique par cette opposition que l’Édit ne résistera pas au temps (révocation de l’Édit par Louis XIV en 1685)...

Neptune, générateur de spiritualité mais aussi d’épreuves, semble en mauvaise posture  : conjoint à la Lune noire et à la Queue du Dragon (ou Nœud Sud), il s’oppose à Mercure et Vénus.

Jupiter en I indique l’esprit de bienveillance et de tolérance qui inspire alors les classes dirigeantes, il se place en Cancer, signe de la famille et de la patrie.

III. Interpréter les aspects historiques

Précisons maintenant la signification de quelques aspects et positions  :

Conjonction Pluton / Uranus

La conjonction Pluton / Uranus en Bélier et en XI  annonce un bouleversement, une refonte profonde de l’ordre établi (valeurs de transformations plutoniennes s’ajoutant aux valeurs révolutionnaires d’Uranus) mais les deux planètes agissent souvent dans la violence, dans la crise et l’explosivité, surtout en Bélier…En secteur XI, elle indique une action vers la tolérance, un certain idéal sociétaire de paix et d’union propre au Verseau (avec lequel la Maison XI est en analogie). Cette conjonction forme un trigone avec Neptune en Lion (la spiritualité monarchique) et un sextile avec Mars en Verseau (l’action vers le progrès).

Le Nœud Nord Verseau / IX

Cette position du Nœud Nord contient l’idée de développer des relations fraternelles (Verseau) au delà des différences religieuses (IX), c’est une position libératoire et humaniste mais le Nœud Sud en Lion / III conjoint à Neptune laisse présager un manque de sincérité (la conjonction à Neptune évoque également l’illusion, la tromperie).

Opposition Mars / Neptune

L’opposition de Mars au binôme Nœud Sud (la stagnation) et Neptune (le religieux) est également significative et annonce le problème militaire (la gente militaire est symbolisé par Mars, dieu de la guerre)  : dès 1629 , Louis XIII supprimera les garanties de parité militaire entre catholiques et protestants car, selon la formule de Richelieu, un état se serait créé dans l’état (les huguenots possèdent alors 150 lieux de refuge dont 66 places de sûreté).

Au même titre qu’un individu, l’Édit connut différents courants astraux au cours de sa « vie » ; il est donc possible de dresser des horoscopes pour ces dates clefs.

Prise de Pau par les troupes royales

15 octobre 1620 :
Le Saturne (difficultés) de l’Édit est encadré par Neptune (religion) et Soleil (Pouvoir royal) en transit tandis que la Lune noire (frustration, castration) passe sur la conjonction Mars / Nœud nord (destin et vie militaire) de l’Édit.

Prise d’armes des protestants à la Rochelle

25 Décembre 1620 :
Le Saturne de l’Édit est encadré par Neptune et par Mars

Paix de Montpellier

19 Octobre 1622 :
Le Saturne de l’Édit est couvert par Neptune tandis que son Pluton, à l’opposé, est conjoint à la Lune en transit. Cet aspect Saturne / Neptune opposé à Pluton / Lune semble bien montrer la chute prévisible de la puissance protestante en France.

Démantèlement politique et militaire des Protestants

27 Juin 1629 (Paix d’Alès) :
Le Saturne de l’Édit est couvert par Saturne transit qui à fait une révolution complète tandis que le Soleil (pouvoir royal) couvre l’ascendant de l’Édit  : le glas a sonné (la révocation de l’Édit ne sera qu’une formalité).

Ces quelques dates nous prouvent que les événements mondiaux réagissent également en fonction des astres mais que l’astrologue devra, en astrologie mondiale, prendre davantage compte des encadrements : en effet, c’est par la lente mais profonde action des encadrements que les peuples se motivent peu à peu dans telle ou telle direction. Les cycles s’avèrent également d’une importance capitale, reléguant au second plan les planètes rapides qui influencent les individus mais ont peu de poids sur les masses.

IV. Parallèles avec l’actualité religieuse plus récente

Il est édifiant de comparer quelques événements clefs de ces dernières années avec les données astro-historiques et d’en percevoir la similitude.

11 Septembre 2001

La destruction des deux plus hautes tours du World trade center, à New-York (heure locale : 08H47).

 

thème du 11 septembre 2001

 

On retrouve dans ce thème mondial un amas en IX (Nœud Nord, Jupiter, Saturne, Lune) indiquant un événement important sur le plan religieux, événement meurtrier du fait de l’opposition Saturne / Pluton et de l’opposition Mars contre Lune / Nœud Nord / Jupiter.
On notera d’ailleurs que l’opposition toujours assassine de Saturne / Pluton se fait ici non seulement dans l’axe III / IX (celui des idées et des religions mais aussi des étrangers et des moyens de transports…) mais aussi dans l’axe Sagittaire / Mercure en analogie, renforçant ainsi la puissance destructrice de la configuration.

Attentats de Madrid

11 Mars 2004, entre 07H35 et 07H45, heure locale.

 

thème attentat Madrid

 

La Maison IX n’est ici pas très chargée mais on remarque qu’elle se place en Sagittaire et qu’elle abrite un Pluton bien agressif puisqu’au double carré du Soleil et de Mercure.
C’est cependant Neptune, significateur large de la spiritualité surtout placé en XII comme il l’est ce jour, qui est ici le plus redoutable se plaçant au double carré des Nœuds lunaires.

Attentats de Londres

07 Juillet 2005, 8H50, heure locale.

 

thème attentat de Londres

 

On constate d’emblée une opposition Mars / Nœud Nord contre Jupiter sur l’axe III / IX. La puissance destructrice de Mars est d’ailleurs renforcée ici par sa présence en domicile et par son double carré au Soleil et à la Lune.

Il est bien sûr presque impossible de prévoir avec certitude, d’anticiper un attentat, une déclaration de guerre ou un séisme car, fort heureusement, il arrive, pour une raison qui échappe encore à l’astrologie, que des configurations très dures ne se concrétisent pas par une catastrophe ou des violences (en fait, la violence a bien des visages…). L’exercice se complique dans la mesure où, comme nous l’avons vu, un même type d’événement peut se traduire par des configurations variables bien que proches au niveau symbolique.
Toutefois, on peut constater a posteriori que, pour les grands événements religieux par exemple, un certain nombre d’éléments sont récursifs et tendent donc bien à prouver que l’humanité toute entière répond à un processus de cycles astro-historiques.

 

Tous droits réservés Philippe REGNICOLI
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de l’auteur

Share

Ajouter un commentaire


Code de sécurité
Entrez ce code ou cliquez ici pour en générer un nouveau