Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Déesse Hera| Difficulté 4 | Nous vous proposons ici de découvrir la suite de la traduction faite par Anna Lorrai sur une partie du livre « Asteroïds godesses » (pages 150 à 167 de l’édition américaine) de Demetra George.

Ce chapitre intitulé « JUNON : LA DIVINE EPOUSE » s’attache à étudier à travers différentes formes d’approche cette astéroïde méconnue. Cette seconde partie s’attache à explorer en détail l’interprétation astrologique et psychologique de la déesse et les significations personnelles qu’on peut en tirer dans l’horoscope natal.

Vous pouvez consulter ici la première partie dans l’article Mythologie de Junon.

I. Généralités

Comme le point du mandala où le principe féminin s’unit au principe masculin, Junon symbolise le principe d’association. Par le moyen d’un partenariat légalisé, elle s’efforce de réaliser une union parfaite et équilibrée avec une autre personne. Junon manifeste par conséquent un rapport puissant avec la Balance et le Scorpion, les signes du mariage et de sa consommation.
L’aspect de semi-sextile qui relie les deux signes de la Balance et du Scorpion implique également des frictions dans les tentatives pour joindre et utiliser leurs diverses ressources. Exactement comme l’incapacité de Junon à actualiser le plein potentiel inhérent à son mariage avec Jupiter.

La fonction psychologique de Junon peut être mieux comprise lorsqu’on la met en comparaison avec sa compagne Vesta. Les deux déesses utilisent l’énergie sexuelle de Vénus mais pour des objectifs fort différents. Vesta après chaque rencontre sexuelle, retrouve sa propre identité. Elle est la Vierge, complète par elle-même. Junon pour sa part, utilise sa sexualité pour transcender son identité personnelle au travers d’une relation formalisée. Junon représente ainsi l’émergence de la jeune fille dans la pleine essence de la féminité. Elle est la transition entre l’unité-intégrité de la vierge et « Héra Talia », le stade parfait de la femme mariée.

Mandala de l'union

Junon symbolise l’aspiration à une pleine union mystique qui soit émotionnellement, sexuellement et psychologiquement épanouissante. Certaines versions de son histoire suggèrent que Junon fut contrainte au mariage avec Jupiter, mais d’autres indiquent qu’elle abandonna volontairement son pouvoir pour expérimenter le profond accomplissement du gamos (mariage). Toutefois Jupiter ne correspondait ni à ses idéaux ni à ses attentes. Jupiter accepta le pouvoir et la souveraineté qu’elle détenait en propre, et puis l’emprisonna dans la monogamie, interdit ses pratiques religieuses, aida à détruire son culte de déesse, étala ses infidélités et engendra ses enfants sans elle. « Zeus n’est plus Teleius, le ‘pourvoyeur de perfection’ pour Héra, mais plutôt son Ateleius ‘l’empêcheur d’accomplissement’  ». La souffrance de Junon repose dans le refus d’une union profonde dans son mariage. Elle exprime par conséquent la pathologie de la jalousie : une expression déformée du sain archétype de Junon tel qu’il s’est retrouvé dans la psyché moderne.

En astrologie, Junon décrit donc le besoin d’un engagement profond et de justes relations, aussi bien que l’éventail de souffrances et de complexes névrotiques qui surviennent lorsque cette union est refusée ou frustrée.

II. Junon comme significateur de la relation

Dans le thème, Junon représente le besoin émotionnel et psychologique qui nous motive à rechercher l’union par mariage. Les autres fonctions féminines de fertilité, sexualité, grossesse et d’éducation [des enfants] sont de loin moins importants pour Junon que son besoin de fusion avec un autre.
Ainsi donc les individus (hommes ou femmes) ayant des Junon dominantes dans leur thème sont attirés sur la voie des relations maritales. Invariablement, ils passent leur vie à expérimenter les leçons de la maison VII, qui consistent à apprendre la coopération, le compromis, la compréhension et l’harmonie avec les autres.

Junon représente généralement le compagnon/la compagne, ou bien les qualités que nous projetons sur nos compagnons/compagnes.
Mais en fonction d’autres facteurs, cet astéroïde peut décrire toute relation proche entre deux personnes telles que : professeur-élève, thérapeute-patient, partenaires commerciaux ou amis intimes. De plus, lorsque Junon fait référence à l’Autre auquel nous tenons particulièrement (« the significant other »), cela ne signifie pas forcément que le couple soit légalement marié, comme c’était le cas dans le mythe. Dans le monde actuel où les mœurs sociales changent, toute union comportant une vie commune, hétérosexuelle ou homosexuelle, se qualifie comme relation junonienne.

Hera Junon

En transit, Junon décrit les échéances pour le commencement de nouvelles relations aussi bien que les périodes de crise et de séparation. Elle gouverne les rituels de fiançailles, l’engagement, le mariage, les anniversaires de mariage et le divorce.

En synastrie, Junon est un indicateur basique de compatibilité et de connexion karmique. L’usage de Junon comme significateur de la relation simplifie le processus de comparaison de thèmes et apporte des informations essentielles qui ne pourraient pas être obtenues par les régents traditionnels (Vénus, Mars, le Soleil, la Lune et des signes sous les cuspides des maisons V, VII et VIII).
Les astrologues pourraient percevoir des similitudes entre les définitions de Junon d’une part, et celles de la Lune et de Vénus fournies par les interprétations traditionnelles. Cette correspondance existe parce que la Lune est le socle de l’énergie féminine et que Vénus est l’expression sexuelle active de la Lune, desquelles Junon émerge.
Junon toutefois est la partie spécifique de l’énergie Lune-Vénus lorsqu’elle s’exprime au travers de son rôle d’épouse et de compagne.

III. Pathologies des relations

Lorsque les besoins relationnels de Junon ne sont pas satisfaits, la position de Junon dans le thème indique alors toute une variété de complexes qui prennent origine dans le déni (refus) de ces besoins. Ces comportements sont habituellement associés au signe du Scorpion ; ils comprennent la jalousie, la possessivité, l’infidélité, la soumission, la manipulation, les jeux de pouvoir émotionnels et sexuels, les projections, les traîtrises et l’abandon. Examinons tous ces comportements en détail.

L’INFIDELITE

La cause racine de la jalousie qui mine le terrain des relations est le problème de la fidélité sexuelle qui, dans notre culture actuelle, s’appelle la monogamie. La fidélité, comme la loyauté, est en définitive déterminée par les liens sexuels. Ce modèle  a été établi pour l’humanité via le mariage de Junon et Jupiter, dans lequel Junon a fait vœu de fidélité.

La fidélité sexuelle peut être un outil appréciable lorsqu’elle est utilisée pour affermir les liens d’une relation exclusive. Cependant, si cette fidélité est maintenue par la force ou l’oppression, ou si deux poids deux mesures existent au sein de la relation, il s’ensuit alors des sentiments d’injustice, de déception, et la défiance commence à éroder ses fondations.

La colère est la réponse la plus commune à une brèche dans la fidélité sexuelle. Alors que cette colère devrait naturellement être dirigée vers le partenaire infidèle, elle est plus fréquemment tournée vers le complice [du forfait]. Junon par exemple, a pris sa revanche sur les amantes de Jupiter et sur leurs enfants. A la suite de cela, Junon en est venue à représenter l’épouse méfiante, coupée de ses racines féminines, qui s’engage dans des rivalités féminines, des compétitions, calomnies et cruautés envers les autres femmes. De la même manière, Jupiter en vint à représenter le type d’homme qui voit sa femme comme sa propriété personnelle devant être jalousement protégée de tout homme, potentiellement séducteur.

En astrologie, Junon dépeint par conséquent les sujets relatifs à la fidélité sexuelle aussi bien que les modèles d’oppression et de force qui sont fréquemment utilisés pour la maintenir. Junon représente également l’humiliation, la honte, la colère et la vengeance qui surgissent quand le partenaire bafoué commence à rendre les coups.

LE SACRIFICE

Mort d'Eros Un aspect important du contrat monogame est le message implicite qui veut qu’une personne soit aimée pour ce qu’il ou elle a sacrifié dans ce mariage. En raison de l’adage qui veut que l’amour implique un sacrifice, bien des femmes ont été incitée à abandonner leurs carrières, des opportunités d’études, leur désir d’enfant, la proximité de leur famille, leur foi religieuse, leurs convictions politiques ou leur fortune personnelle pour faire la démonstration de leur amour pour leur compagnon.

Lorsqu’un individu renonce à beaucoup pour son partenaire, il s’attend naturellement à une certaine forme de réciprocité – ordinairement sous forme d’amour, de gratitude, de reconnaissance. Si cette réciprocité n’intervient pas, alors fleurissent le ressentiment, le regret et l’amertume junoniens. De surcroît, le partenaire junonien deviendra de plus en plus jaloux de tout ce qui pourrait attirer l’attention de son compagnon – amours potentielles, amis, carrière, famille et hobbies.

En astrologie, Junon pourrait donc être le significateur de la jalousie et du ressentiment qui émergent quand un partenaire ne se sent pas correctement reconnu pour les sacrifices qu’il ou elle a faits. Ce mécontentement peut se faire jour sous forme d’amertume croissante silencieuse ou bien d’exigences agressives suivant la loi du Talion (œil pour œil, dent pour dent…).

LES PEURS

La peur d’être abandonné

L’une des plus puissantes peur que les individus junoniens aient à confronter est la peur d’être abandonné. Tout comme l’enfance de Junon s’est déroulée dans l’estomac de son père (Cronos), les femmes au sein d’une culture patriarcale ont été conditionnées à rechercher soutien et protection de la part des hommes. De sorte que de nombreuses femmes croient que si leurs époux les abandonnent, elles ne sauront pas comment se suffire à elles-mêmes.

De façon similaire, les hommes qui sont conditionnés à recevoir la nourriture exclusivement de leur mère ou de leur femme craignent la privation émotionnelle qui se ferait sentir si leur épouse quittait le foyer. A vivre avec cette insécurité, ils réagissent souvent en devenant trop possessifs pour se protéger eux-mêmes de la perte de leur subsistance.

Aussi pour les hommes comme pour les femmes, Junon est-elle le significateur astrologique de la peur de perdre son compagnon et de l’attitude « crampon » et possessive qui découle de cette insécurité.

La peur d’être trahi

Beaucoup de personnes avec une forte Junon expérimentent son mythe en étant consumés par l’angoisse que leur partenaire, comme Jupiter, ne leur soit infidèle. Dans certains cas, leurs peurs sont fondées sur des preuves solides. D’autres fois cependant la personne projettera un besoin réprimé de liberté psychologique ou sexuelle sur son ou sa partenaire. En cédant sans réserve à des fantasmes qui présentent le partenaire avec quelqu’un d’autre, ces personnes visualisent pour de bon ce qu’elles craignent le plus dans la vie. L’intensité et la passion de leur jalousie sont directement reliées à la répression de leurs propres besoins de liberté.

En astrologie, Junon sera alors l’indicateur de la peur de la trahison qui résulte de la traîtrise du partenaire, réelle ou imaginaire.

La peur de la sexualité

A la différence de Pallas Athéna qui cache sa féminité pour obtenir une place valable dans un monde régi par un ordre masculin, Junon maintient et exprime ses qualités féminines. Ceci inspirait une peur formidable parmi les Grecs, parce que dans la tradition de la Grande Déesse, son consort et amant le Roi de l’Année, était sacrifié [à la fin de son mandat]. De sorte que dans leur inconscient collectif, les hommes continuent à associer le souvenir d’une sexualité non superficielle à la perte de la vie. Pour se défendre contre ces peurs, les hommes de la société moderne ont adopté une attitude « macho » – préférant le sexe abondant, varié et libre pour éviter les conséquences potentielles d’une union sexuelle plus profonde.
Astrologiquement, Junon est l’indicateur de la tension et des peurs qui existent concernant la profondeur sexuelle et émotionnelle des rencontres, au sein des relations.

Pathologies du couple

LE POUVOIR

Dans la quête d’une relation idéale de type Balance, les junoniens aspirent à créer une relation qui soit équitable, juste et réciproque. Pourtant, ce qu’ils expérimentent le plus souvent, ce sont les déséquilibres de relations non justes. Les thèmes psychologiques de Junon indiquent luttes de pouvoir, déceptions et conflits rencontrés au cours des tentatives pour faire coïncider l’idéal et la réalité.

L’abandon du  pouvoir

Junon a abandonné son pouvoir à Jupiter et puis a enragé et s’est vengée lorsqu’il s’en est servi pour l’opprimer. De la même façon, beaucoup d’épouses s’abandonnent elles-mêmes à leurs époux, et puis doivent lutter pour surmonter leur sentiment d’impuissance ou se résigner à leur état de captivité.

Junon et Jupiter ont testé toute une variété de punitions sadomasochistes.  Junon a ficelé et retenu Jupiter sur son lit en se moquant de lui ; il s’est vengé en la suspendant au ciel par les poignets, tout en lestant ses chevilles avec des enclumes. Les hommes et les femmes utilisent à la fois des outils physiques et émotionnels pour s’emprisonner ou se torturer. En astrologie, Junon est l’indicateur de la soumission et de la revanche qui suit l’abandon du pouvoir personnel, elle peut prédisposer une personne à participer à des luttes de pouvoir dont elle ne sortira pas victorieuse.

La manipulation subtile

Si une personne junonienne se voit ouvertement refuser l’accès au pouvoir, il ou elle peut essayer de réobtenir le contrôle de sa vie plus discrètement, par l’usage de la manipulation subtile. De telles tactiques peuvent comprendre la grève des fourneaux ou celle du sexe ; utiliser la culpabilisation, les enfants, la famille, la flatterie ; ou encore des tentatives pour saborder, jouer de mauvais tours, ou décevoir le partenaire.

Sur le plan historique, ce sont les femmes qui ont le plus souvent eu recours à ces tactiques, et c’est la raison pour laquelle les épouses de type Junon ont été étiquetées, de façon assez appropriée, comme dissimulatrices, comploteuses, manipulatrices et malhonnêtes. Une fois que le junonien (la junonienne) fait face au déséquilibre des pouvoirs dans sa relation, toutefois, ces tactiques ne restent plus les seuls moyens de contrôle, loin de là.

Les enfants comme source de pouvoir

Parce que Jupiter a engendré ses enfants indépendamment de Junon, elle a cherché à lui rendre la pareille en donnant elle aussi naissance à ses enfants sans son concours, et en persécutant ceux qu’il avait eus avec les autres femmes.

D’un point de vue astrologique, les junoniens inclinent à utiliser leurs enfants comme garantie sécuritaire dans leurs luttes de pouvoir. Junon peut indiquer le refus d’avoir des enfants dans le mariage, l’utilisation des enfants pour exercer un pouvoir sur le partenaire, ou de l’agressivité envers les enfants du conjoint issus d’une précédente union. Comme les fils de Junon, Arès et Héphaïstos, symbolisent les expressions frustrées de son affirmation et de sa créativité, les individus junoniens peuvent vivre leurs besoins d’identité réprimés au travers de leurs enfants. Comme protectrice du mariage légal, Junon symbolise aussi les droits des enfants légitimes et l’ostracisme de la société envers les enfants illégitimes.

Projection et répression

En projetant leur pouvoir sur leur compagnon, les junoniens types considéreront la personnalité de leur partenaire comme si c’était la leur. Ainsi ils sont enclins à mesurer leurs propres succès,  leur réussite et leur statut social au travers de celui de leur conjoint – par exemple en devenant la femme du docteur ou en épousant la fille du patron.

Si un individu réprime simplement son besoin de pouvoir et d’équité dans une relation, soit il ou elle se retirera dans l’indifférence et l’apathie, soit il se consumera de ressentiment et d’amertume. La première approche conduit à vivre comme un zombie, la seconde à des maladies psychosomatiques et à une victimisation.

Junon et les Impuissants

En tant que régente de ceux qui manquent de pouvoir dans les relations, Junon agit comme le symbole universel des catégories d’individus impuissants (sans pouvoir) : femmes et enfants abusés, victimes de séduction, de viol et d’inceste, minorités, ainsi que ceux qui sont considérés comme « incapables ». Et parce qu’elle n’a jamais cessé de lutter contre l’injustice, Junon régit ceux qui se battent pour les droits des éternels perdants (particulièrement les femmes) en politique, en économie, dans le domaine de l’éducation et dans l’arène judiciaire.

 

En conclusion, Junon représente autant le besoin de relation que le refus d’accepter l’inégalité et l’injustice qui peuvent résulter d’une mauvaise communication entre les partenaires. Les armes dont elle use pour mener ses combats sont la colère, la revanche, le complot, et un comportement de peste.

Dans son essence, « ce qu’Héra veut dire c’est la force de ne pas faire semblant de se contenter du peu qu’on lui donne, et celle de pas refuser d’espérer » .

IV. Junon et la capacité à entretenir des relations signifiantes

Nous venons d’être témoins de ce que les souffrances de Junon peuvent induire comme insatisfaction et comme conflits dans la mieux intentionnée des relations. Il existe cependant un autre versant dans sa nature qui rassemble l’amélioration, l’accomplissement et l’intimité au sein d’un même royaume. De telles relations sont fondées sur les principes d’empathie, confiance mutuelle, égalité, et l’équilibre des pouvoirs. C’est cette vision, et pas les névroses du mariage Junon-Jupiter, qui peut servir de nouveau référent pour créer les modèles qui formeront des relations joyeuses et harmonieuses.

L’IMPLICATION DE JUNON

Comme elle est dépeinte dans la partie mythologique, Junon décrit un cycle universel en trois stades, qui personnifie le rythme naturel de l’union et de la séparation d’avec un compagnon. En plus des trois étapes distinctes dans la vie d’une femme, les trois aspects de Junon comme Parthenia (jeune fille) Téleia (épouse) et Chera (veuve) se réfèrent au rythme naturel qui existe au sein de son état femme mariée. Junon restaure périodiquement sa virginité dans le bain nuptial ou bien les sources sacrées pour se préparer à la consommation de son mariage. Le cycle culmine dans une dispute et une séparation d’avec Jupiter, ensuite Junon se retire et se cache. La promesse de réconciliation et de son retour est contenue dans sa séparation même.

Le développement psychique du féminin comme compagne et épouse peut être symbolisé par les stades progressifs des déesses Lilith, Junon et Psyché. Alors que Lilith débute son mariage avec Adam, elle a choisi de le quitter quand les conflits ont commencé, préférant l’isolement et la solitude, à la soumission. Junon a commencé une relation et alors qu’elle n’en a jamais retiré de vrai bonheur ou d’accomplissement, elle a manifesté sa volonté revenir à son époux après l’avoir quitté pour résoudre les conflits. Ce sacrifice pose les fondations nécessaires pour Psyché en vue de réaliser l’union avec son âme-sœur, son amant Eros.

Junon est le significateur astrologique de l’engagement, de la constance, la loyauté, du dévouement et de la volonté de rester dans une relation dans un contexte impliquant séparations et réconciliations.

Hera et le mariage

LES ATOUTS DE JUNON

Reconnue pour sa beauté et sa fidélité, Junon est un indicateur des nombreux moyens qui peuvent être utilisées pour améliorer la qualité des relations. A la mode Balance, elle utilise l’esthétique de Vénus pour s’embellir et embellir sa maison pour son partenaire. Junon gouverne ainsi la beauté et ses accessoires (pour les hommes comme pour les femmes) – vêtements, bijoux, parfums, maquillage, coquetterie – les moyens par lesquels on stimule le désir de son partenaire. Le talent pour l’embellissement s’étend jusqu’au domicile où Junon utilise son instinct pour le style et la décoration pour créer un environnement de vie plaisant et harmonieux. De plus, l’expertise de Junon dans les arts de l’hospitalité fait d’elle une charmante hôtesse pour ses amis et ses invités.

D’un point de vue astrologique, une personne dotée d’une Junon puissante a la capacité d’améliorer et d’embellir une union en y apportant de la beauté, de l’harmonie et du plaisir.

V. Junon comme indicateur des cycles et fonctions féminines

Junon est le régent général du développement de la femme et représente la préparation au mariage, le mariage lui-même, et la fin du mariage.

Lors de la première étape, la jeune fille apprend comment attirer les hommes et être une bonne épouse, différente de sa mère. Junon est le repère temporel de la menstruation, une expérience qui indique la maturité [physique] nécessaire pour les relations sexuelles et le mariage qui peut s’en suivre.

A la seconde étape de vie, Junon devient la mariée, l’épouse, la matriarche et le support émotionnel des objectifs de son mari (dans l’idéal, il soutiendrait aussi ceux de sa femme). Ici elle fonctionne comme la gardienne du noyau familial, de la maison ou de la communauté.

A la dernière étape du veuvage, Junon signifie la perte ou la séparation et le besoin pour la femme de recouvrir le sens de son identité. Si elle a vécu principalement au travers de son mari, la junonienne aura dès lors à faire face au défi d’établir sa propre identité et ses propres objectifs (intérieurs).

Union et transcendance

Les enseignements occultes de Junon

A un niveau occulte, Junon suggère l’usage spirituel de l’énergie sexuelle au sein de l’engagement marital. Le lit, situé au centre du temple de Junon, symbolise la ritualisation de la consommation sexuelle suivant le lien du mariage. Junon détient les enseignements secrets des pratiques sexuelles tantriques et l’état de perfection qui peuvent être atteints en suivant cette voie.

SEXE ET EXTASE

Lorsque deux individus unissent leurs niveaux vibratoires séparés au travers d’un orgasme mutuel, ils s’accordent au rythme cosmique et pénètrent dans « l’Esprit Un ». Bien que cet état ne dure qu’un moment, il procure aux partenaires une véritable expérience de joie extatique, d’union cosmique et de transcendance personnelle.

SEXE ET MAGIE

L’acte sexuel contient les forces nécessaires pour créer la vie. De sorte qu’au moment de l’union sexuelle, on peut diriger cette énergie créative sur des images ou des visualisations qui se manifesteront ultérieurement comme formes physiques dans le monde réel. C’est le véritable sens de la magie : faire descendre les Idées invisibles en une visible manifestation.

SEXE ET RAJEUNISSEMENT

L’énergie sexuelle relâchée à travers l’orgasme peut aussi être utilisée pour guérir. En repolarisant les cellules [du corps], il est possible d’activer la force vitale, de purifier le système et de régénérer l’énergie de vie. Ce processus est similaire au rechargement d’une batterie.

MARIAGE ET UNION ALCHIMIQUE

En termes occultes, le mariage est une voie de transcendance qui transforme la séparativité de l’ego en un plus grand tout. La cérémonie du mariage est un rituel sacré qui fusionne deux sois séparés en une troisième essence, et comme pour bien des réactions chimiques, le processus est irréversible. Le don spirituel de Junon autorise chaque partenaire à utiliser l’union du mariage comme un véhicule pour entrer dans l’unité de l’Amour Divin qui pénètre toute vie.

VI. Synthèse astro-psychologique de Junon

Principe d’association

Relations comme expression de soi – liberté et égalité – intimité et partage – confiance mutuelle et compréhension – création de nouvelles formes de relations

Désordres dans les relations

Infidélité – jalousie – soumission – trahison – attachement émotionnel et possessivité – jeux de pouvoir émotionnels et sexuels – projections et faux-semblants – abandon du pouvoir – tentatives pour le regagner – identification passant par le partenaire ou les enfants – la femme comme insatisfaite et rebelle – manipulation subtile – stratagèmes féminins

Thèmes occultes

Sexualité tantrique – âme sœurs – mariage comme union alchimique – relations spirituelles.

Thèmes de la transformation

Séparation et réconciliation.

 

Tous droits réservés Demetra George et, pour la traduction, Anna Lorrai

Share

Ajouter un commentaire


Code de sécurité
Entrez ce code ou cliquez ici pour en générer un nouveau