Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Langage animal L’astrologie est-elle le propre de l’homme? Loin s’en faut…car les astres régissent l’univers tout entier, son fonctionnement et son rythme et les animaux ne sauraient y échapper. A condition de respecter quelques règles de bon sens pour éviter l’anthropomorphisme, nous pouvons donc facilement définir le rôle de l’astrologie dans le tempérament de nos chiens, chats et autres compagnons de vie à fourrure. Nous expliquerons ici quels sont les éléments astrologiques à retenir, à quels animaux les appliquer, qu’est-ce qu’ils signifient et pourquoi il est utile de les connaître pour choisir au mieux son animal domestique et vivre en harmonie avec lui.

I. Astrologie animalière et astrologie humaine

L’astrologie visant à étudier le tempérament des animaux n’est pas en soi différente de celle réservée aux humains, pourtant, il faut faire un certain nombre de distinguos indispensables.

Précisons d’abord que cette branche de l’astrologie est peu individualisé, pour des raisons pratiques (on sait rarement l’heure de naissance de son animal) comme pour des raisons théoriques : le stade de développement de l’animal étant inférieur et différent de celui de l’Homme, un certain nombre de facteurs sont inutiles à prendre en considération puisque on a affaire à une psychologie rudimentaire et à une personnalité simple dont l’originalité différera au final assez peu d’un représentant à l’autre d’une même espèce.
Très souvent, on se contentera d’établir un thème avec les seules planètes rapides : Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars.
Si l’heure de naissance est connue, la connaissance de l’ascendant sera un bon complément
Mais, On pourra également utilement recourir à l’astrologie chinoise qui marquera les natifs différemment d’une année à l’autre.
Jupiter et Saturne pourront être placés mais on s’en servira seulement au niveau prédictif.
Comme on va le voir plus loin, la signification des planètes en signes n’est pas tout à fait la même qu’en astrologie «humaine».
Toutefois, l’astrologie animalière permet de clairement déterminer le caractère de votre animal et il est même possible de pronostiquer les événements marquants de son existence (à son échelle), tel que la mise bas, les visites chez le vétérinaire, les déménagements, les problèmes de santé, les crises affectives…

II. Quels animaux sont concernés ? Quel intérêt ?

La limite de l’application de l’astrologie peut être difficile à cerner. Disons qu’il arrive un stade où la forme de vie envisagée devient tellement différentes de nos schèmes de pensées qu’il est impossible d’en tirer un enseignement ( je pense notamment aux insectes, arachnides, Poissons, microbes…).
Si quelques analyses peuvent encore être envisagées au sujet de ces formes de vie, je pense par exemple à la propagation virale dépendant de Neptune, il est en tout cas impossible de les traiter sous l’angle caractérologique.
L’astrologie animalière s’applique essentiellement aux animaux dits évolués, c'est-à-dire aux mammifères supérieurs. Elle semble d’autant plus efficace avec les animaux domestiques dont le comportement est peu ou prou influencé par l’activité humaine.
Précisons qu’au-delà de l’aspect individuel, chaque espèce est marquée par une influence planétaire. Ainsi le chat est un animal lunaire attaché à son foyer, à son territoire, dormant beaucoup et vivant de façon nocturne.
Le chien quant à lui est plutôt un animal Uranien, «  meilleur ami » de l’homme, faiseur de tour et cabotin.
On voit d’emblée les petits services que peut rendre l’astrologie animalière mais développons cela avant d’aller plus loin.

 

Affinité étonnante

 

Quelle utilité revêt l’astrologie animalière ?

Outre le côté ludique évident, l’astrologie animalière a plusieurs fonctions :

-D’abord permettre de mieux «dialoguer» avec son animal, de créer avec lui un rapport plus privilégié. La mésentente entre un maître et son animal peut effectivement devenir pesant comme en témoigne l’émergence des «psychologues animaliers». De plus, l’actualité ne cesse de nous rappeler qu’un animal déséquilibré est un animal potentiellement dangereux.
En comprenant mieux les tenants et les aboutissants de la personnalité de Médor ou de Kitty le chat, on parviendra à mieux l’éduquer et à trouver un véritable terrain d’entente et de complicité qui n’est pas toujours évident.
Somme toute, il est plus agréable de bien «  s’entendre » avec son animal plutôt que d’avoir un rapport basique de dominant à dominé (et il est parfois difficile de dire lequel est dominé du Maître ou de son animal).

-On peut également se servir de l’astrologie animalière afin de répondre au mieux à une demande : mieux vaut effectivement faire le bon choix selon que l’on veut un chien de garde, un chien de secours, un chien policier ou un chien nounou… Le thème de l’animal ne fait bien sûr pas tout et la notion d’amour comme de dressage reste essentielle, toutefois, un coup de pouce en amont, grâce à une sélection astrologique judicieuse, facilitera la vie de l’homme comme de l’animal.

-L’astrologie animalière est également utile pour aider à la santé de l’animal, connaître ses faiblesses innées, les périodes risquées de sa vie etc.

III. Interprétation en astrologie animalière

Voici la signification des planètes rapides dans le thème d’un animal :

-Le soleil détermine son comportement général, un complément intéressant sera apporté par l’ascendant si on connaît l’heure ou le signe chinois, dans tous les cas.

-La Lune et Vénus détermineront le comportement affectif (est-il jaloux ? est-il affectif avec tous le monde ? Aime-t-il les enfants ?. . . )

-Mercure nous parlera de sa faculté à comprendre les choses, à tenter de communiquer avec nous (est-il farouche ? miaule-t-il ou aboie-t-il pour un oui ou pour un non ? aime-t-il la solitude ?. . . )

-Mars nous renseignera sur son agressivité et sa vitalité (est-il dominant ? patient ? énergique ou plutôt « pépère » ?. . . )

Au niveau prédictif, on pourra de même gager que le transit de Mars sur Mars natal de l’animal rendra par exemple celui-ci plus nerveux, plus agressifs et qu’il serait alors judicieux de ne pas l’asticoter et de lui laisser la possibilité de s’ébrouer librement pour dépenser ce surplus d’énergie. Au niveau de la santé, un tel transit peut correspondre à une inflammation quelconque selon la position en signe (Mars en Bélier peut correspondre à un corriza tandis que Mars en Poissons peut correspondre à une blessure au niveau des pattes par exemple).

Précisons que la technique de la synastrie est édifiante : la comparaison du thème d’un Maître et de son animal en dit long sur leur relation…

Nous allons ici développer l’interprétation du soleil en signe puis nous donnerons un exemple concret.

Le signe solaire de votre animal

Le Bélier

C’est un dominant qui n’aime pas passer inaperçu et s’arrange, par son affection, ses bêtises ou son besoin constant de jeu, pour monopoliser l’attention.
Il est très actif, aime participer, jouer, courir, se dépenser. Pour ces raisons, c’est en général un gros mangeur et il n’est pas regardant sur la qualité de la nourriture. Il veut par contre être servi dès qu’il ressent la faim et sera vite insupportable si on oublie de remplir son écuelle. (À moins qu’il aille faire les poubelles ou piller la gamelle de l’animal voisin pour gagner du temps).
L’animal Bélier est impatient pour tout : il n’aimera guère que l’heure de sa promenade soit différée ou encore que l’heure du coucher tarde. D’un comportement assez brusque, ses jeux pourront vite dégénérer si vous n’y prenez garde et il se frottera volontiers à ses congénères de passage pour démontrer sa supériorité. Mieux vaut posséder de l’espace ou multiplier les promenades pour ce type d’animal.
D’un naturel dominant, il faudra d’emblée lui faire comprendre que vous dirigez si vous ne voulez pas vous retrouvez débordé par cet animal turbulent.
Son affectivité est ponctuelle, il pourra décider de vous faire un gros câlin avant de disparaître pour la journée ou de vous ignorer royalement. Son besoin de tendresse lui monte par bouffée mais ne dure guère car il a apparemment d’autres priorités !

Le Taureau

C’est un paisible et même un placide. Peu joueur et peu actif, il profite des bonnes choses de la vie et est très affectueux.
Vous le trouverez souvent en train de se prélasser, de manger ou de dormir. Vénus le rend souvent mignon et donne envie de la caresser, ce qu’il adore. Il fuit les situations de stress et s’avère casanier, il veut avant tout sa tranquillité. Il est toutefois très territorial et son agressivité ne se montrera que pour défendre sa maison, son jouet, ses biens. Il n’aimera pas qu’on change ses habitudes et n’appréciera que très moyennement les déplacements.
Assez routinier, il ne fera pas la moue si vous lui servez quotidiennement les mêmes croquettes, n’oubliez cependant pas la petite caresse au passage car l’affectif compte beaucoup pour lui.
Il peut se montrer entêté (par exemple vouloir à tout prix qu’une porte reste ouverte et y gratter ou aboyer devant jusqu’à obtenir satisfaction) mais est en général plutôt calme et débonnaire.
Il n’aime pas trop être surpris ou brusquement agressé (il considère comme tel un enfant arrivant en courant pour lui chatouiller le ventre) mais sera rarement agressif : il préférera s’éloigner et trouver un refuge paisible.
Très attaché à leur maître comme à leur environnement, il est prêt à beaucoup de concession et s’attache naturellement aux enfants (surtout si ceux–ci sont plutôt calmes)

Le Gémeaux

L’animal Gémeaux est un gai compagnon, très joueur et très vivace. D’une nature curieuse, il aime fureter, découvrir, explorer mais c’est aussi un grand nerveux dont il faut respecter l’humeur.
Sa façon de régner sur son territoire est d’être partout à la fois et de savoir tout ce qui se passe. Il viendra voir les visiteurs (de loin), inspectera minutieusement tout nouvel objet et sillonnera la propriété en long et en large.
Son caractère restera longtemps juvénile et sa malice vous surprendra souvent. Il a un réel don de mimétisme et veut souvent faire les mêmes choses que son maître, aussi il apprendra de nombreux tours et vous étonnera par sa débrouillardise.
Il supporte assez mal les contraintes, les interdits et sera volontiers provoquant. Toutefois, étant très sociable, il s’arrangera pour rapidement faire la paix avec vous.
Alimentairement, ce sujet est assez difficile et à défaut de qualité, il réclamera de la variété : sachez l’étonner pour développer son appétit.
Pas farouche, l’animal Gémeaux, s’il en a l’occasion, deviendra vite la mascotte de l’immeuble, du quartier, du village…car c’est avec un instinct très sûr qu’il ira à l’encontre des gens qui aiment les animaux. Comme on l’aura compris, un compagnon Gémeaux se partage.

Le Cancer

Animal sensible, facilement effarouché et plutôt timide, le compagnon Cancer est souvent une petite nature qui se fatigue et se lasse rapidement de tout. Il a besoin de beaucoup de sommeil et de tranquillité et sa santé s’en ressentira vite si on lui en demande trop.
Toutefois, son principal moteur est la curiosité et la contemplation. Il ne prendra pas de risque face à un nouvel arrivant ou un nouvel objet mais viendra toujours scruter de loin ou haut perché «la chose» avec des yeux interrogatifs et méfiants.
Animal raffiné et peu actif, il grignote plus qu’il ne mange, adore les sucreries ou les laitages et saura se choisir de petits coins cosy pour s’isoler, à moins que vous soyez d’une nature assez calme pour qu’il envahisse votre lit ou squatte vos vêtements (sentir votre odeur le rassure).
Précautionneux et délicat, il fera attention où il met les pattes et sera un peu déboussolé par les déménagements et les voyages.
Animal plutôt susceptible, il supporte mal les vexations et il est important d’établir pour lui des règles définitives : il saura ainsi à quoi s’en tenir et fera de son mieux pour se conduire selon votre volonté.
Sa nature impressionnable et méfiante fait qu’il accorde difficilement sa confiance et son affection mais il le fait de façon définitive et indéfectible quand il a porté son choix sur quelqu’un. Même au sein d’une famille nombreuse, l’animal Cancer n’aura qu’un et un seul maître. En général son choix se portera vers une personne douce, peu bruyante et attentionnée.

Le Lion

L’animal Lion, fier et indépendant a une attitude un peu hautaine et s’il désire attirer l’attention sur lui, il ne le fera pas en s’abaissant à faire ce qu’on lui demande ou à apprenant des tours de cirque. Il trouvera normal d’être choyé et réagira assez abruptement à tout comportement irrespectueux à son égard (comme le faire dégager de la table ou lui retirer sa gamelle en plein repas).
De caractère dominant, le compagnon Lion voudra assujettir ses congénères s’il vit avec d’autres animaux et il pourra se montrer impitoyable pour cela (car il considérera devoir asseoir quotidiennement son autorité par une bonne raclée). Il aime chasser et sa musculature est souvent au dessus de la moyenne.
L’animal Lion est naturellement raffiné et accorde de l’importance à son pelage ou plumage. Il aimera qu’on s’occupe de son apparence (toilettage, brossage…) à condition que cela se fasse dans le respect de sa condition royale, c'est-à-dire avec tact et déférence (évitez toute brusquerie si vous voulez éviter les problèmes !).
Votre Lion domestique aimera être «flatté», il aimera les caresses et appréciera qu’on lui parle avec douceur (sans doute pense-t-il qu’on le complimente ?), d’ailleurs, rien n’est plus vexant pour un tel animal que l’indifférence : il pourrait bien vous mordiller les mollets rien que parce que vous n’avez pas daigné lui jeter un regard depuis votre arrivée.
Alimentairement, c’est plutôt un ogre mais attention, un ogre raffiné !: il mangera en grande quantité mais tiendra aussi à la qualité : prévoyez donc qu’il lorgne sérieusement sur votre steak.
L’animal Lion supporte mal les taquineries et déteste qu’on le titille. S’il joue avec vous, ce sera selon ses règles et avec ses jeux. Si vous lui tirez la queue ou lui gratouiller le ventre, il risque bien de vous faire comprendre que cela ne lui sied guère…n’oublions pas qu’il se considère comme votre égal (et parfois même comme votre Maître si vous n’avez pas réussi à vous affirmer).
L’animal Lion est d’un tempérament plutôt jaloux et vos «infidélités» pourront le rendre d’autant plus agressif qu’à la jalousie s’ajoutera la vexation.
Le rapport avec les enfants humains est spécial et trois attitudes (voir les planètes rapides ou le signe chinois) sont possibles:
-soit il sera indifférent et vaguement dédaigneux de vos chérubins
-soit il deviendra leur protecteur et leur gardien vigilant
-soit il en sera jaloux et la situation deviendra alors cornélienne.

 

Communication?

 

La Vierge

L’animal Vierge est l’observateur de la ménagerie : vous apprendrez rapidement à vous sentir épier dans le moindre de vos mouvements par votre toutou ou votre matou attentif qui, semble-t-il, cherche à comprendre. Evidemment, à force de guetter vos faits et gestes, il développera des aptitudes inattendues et vous troublera par sa capacité à obtenir ce qu’il veut : Médor vous ramènera spontanément vos chaussures pour vous faire comprendre que c’est l’heure de la promenade tandis que Félix éventrera sans vergogne le paquet de croquette du placard du bas, parce qu’il a une petite faim.
Cet animal demande que vous imposiez dès son enfance une discipline rigoureuse. Ce n’est pas qu’il n’est pas obéissant. . . bien au contraire, mais il ne se conformera qu’à un règlement intérieur immuable.
L’animal Vierge n’a rien d’une tête brûlée, il est prudent et soucieux de ne pas se blesser : il regardera toujours à deux fois où il met les pattes et s’assurera bien que le nouvel objet de la maison ne présente aucun danger (y compris si c’est son nouveau panier).
Assez entêté, il faudra que son maître se montre plus entêté encore mais veillez par contre à lui laisser organiser sa vie comme il l’entend : un animal Vierge déboussolé à tendance à devenir irritable et tristounet : laissez lui donc ses rituels car, comme vous le remarquerez, votre Vierge domestique s’organisera un emploi du temps routinier qui le rassurera ( tour d’inspection au réveil, déplacer sa couverture, aller boire, revenir dans son panier, s’y coucher sans la couverture, se relever pour aller manger par exemple)
Il est également très attaché à l’ordre et sera malheureux si les choses traînent un peu partout sans avoir de place déterminée (il a besoin de repères), il sera naturellement propre (et en cas de stress, il pourra développer des tics maniaques de léchage qui vous alerteront) mais n’aimera guère que vous interfériez dans sa toilette par un shampouinage ou un brossage…
L’animal Vierge est fidèle et affectueux : si vous lui passez ses petites manies, il vous en sera reconnaissant et fera visiblement des efforts pour vous faire plaisir (comme d’arrêter de se frotter à votre pantalon noir même si ses yeux prouvent qu’il en meurt d’envie). Il n’est par contre guère social et aura tendance à fuir les réunions de famille comme les autres animaux de la maisonnée.

 

Le Balance

L’animal Balance est entièrement tourné vers le relationnel. Raffiné et de fière allure, il n’aime pas la solitude et passe son temps à faire des numéros de séduction.
Votre minou ou toutou Balance pourra être assez indécis, testant plusieurs endroits avant de se coucher, faisant un tour de chambre avant de savoir avec qui il va rester, minaudant devant son écuelle.
D’un naturel pacifiste, il évitera les jeux violents et les situations qui peuvent tourner mal, il appréciera les climats paisibles, les étoffes douces, les caresses molles et les températures tempérées. Aussi, il fera son possible pour ne pas rompre l’harmonie (si elle existe) et sera donc obéissant, propre et affectueux (autant de qualité utilisées dans le but de policer au mieux son petit monde).
D’un naturel calme, il aimera toujours avoir une présence auprès de lui : le mieux serait que vous vaquiez à des occupations discrètes pendant qu’il somnole à côté de vous et ne vous étonnez pas qu’il soit toujours derrière vous (y compris au WC) : il est un peu collant…
L’animal Balance a le sens de ce qui est bien et mal, il sait à quoi s’en tenir pourvu que vous ayez établi des règles logiques,   aussi il vous suffira de respecter votre part de contrat (nourriture, affection, coin douillet et tranquillité) pour qu’il respecte la sienne, par contre, il aura tendance à bouder ou à fuir si il se voit gronder pour une faute inattendue (pouvait-il savoir qu’il était interdit de se coucher sur votre déshabillé de soie noire, négligemment posé sur le lit ???).
Votre compagnon Balance cherchera souvent à communiquer avec vous et semblera écouter ce que vous dites, il semble effectivement que ce soit avec lui qu’il soit le plus facile d’établir un semblant de communication orale. Attentif et malin, il comprendra de nombreux mots, sauf évidemment ceux qu’il n’a pas envie de connaître !

Le Scorpion

L’animal Scorpion est un curieux qui  n’hésite pas à se mettre en danger pour aller voir comment est décoré l’appartement du voisin ou quel est cet étrange animal hérissé de piquant et se mettant en boule…il aimera s’approprier les objets (pour les délaisser deux heures plus tard) et considérera que tout ce qu’il environne est potentiellement à lui (aussi, vos jouets, même s’ils valent des milliers d’euros, seront SES jouets et il sera difficile de lui faire comprendre la notion de propriété privée). L’avantage de ce comportement est que le compagnon Scorpion aime partager, ne voit aucun inconvénient à ce qu’un oiseau se serve dans son écuelle ou qu’un enfant joue avec son os en plastique. Il n’a pas non plus vraiment la notion de territoire : il est bien partout et ne voit aucune objection à ce que d’autres animaux sillonnent le jardin ou occupent le canapé.
D’un naturel plutôt patient, tolérant très bien le changement (et s’arrangeant même à sa façon pour le provoquer en transformant vos meubles à coup de griffes ou de dents), le compagnon Scorpion est sûr de lui et use rarement de violence pour se faire respecter tant il a de la prestance. Toutefois, s’il le doit, l’animal Scorpion se montrera impavide et pourra s’attaquer à plus gros que lui sans sourciller : il faut dire qu’il se montre alors impitoyable. Se faire arracher une oreille ne lui fait pas peur une fois qu’il a engagé le combat et plus d’un adversaire sérieux regrettera de l’avoir provoquer !
Tendre et possessif, dévoué corps et âme à son maître, il s’arrangera tout bonnement pour que vous ne voyez et n’aimiez que lui : attention toutefois, son plus gros défaut est sans doute sa jalousie sentimentale et cela peut réveiller ses plus mauvais instincts (notamment son sadisme latent) : un animal Scorpion entretient une relation passionnel avec son maître et pourrait bien décider d’éliminer purement et simplement tout concurrent.
Précisons enfin que le Scorpion est souvent rancunier et fait preuve d’une mémoire étonnante dans la vengeance…

Le Sagittaire

L’animal Sagittaire a le sens de l’aventure et de l’intrépidité, c’est un actif d’humeur joyeuse qui veut toujours voir plus loin que l’horizon qu’on a à lui présenter. Mieux vaut d’ailleurs que votre matou soit libre de quitter le domicile et que votre toutou dispose d’un grand jardin et de nombreuses promenades (l’espace vital est une donnée essentielle au bonheur de l’animal Sagittaire). Son énergie étant débordante, il faudra bien de toutes façons qu’il l’utilise et ce sera à vos frais si il évolue dans un espace étriqué (comptez votre 450 M² en duplex comme tel).
L’appétit de votre compagnon Sagittaire sera souvent énorme (et un manque d’entrain au moment des repas sera l’indice d’un problème plus important si cela dure) et il aura tendance à grossir en vieillissant…parfois jusqu’à l’obésité si sa vie est très sédentaire.
L’animal Sagittaire aimant découvrir et bouger, il sera heureux de vous suivre dans tous vos déplacements et se montrera un comparse de voyage des plus agréables. Le fait qu’il surestime souvent ses capacités est par contre problématique car vous frôlerez l’attaque plus d’une fois en le voyant faire l’équilibriste sur la rampe du balcon (au 18ème étage) ou traverser la voie rapide qui le sépare du petit jardin qu’il affectionne tant. Fort heureusement, l’animal Sagittaire a avec lui une alliée de poids : Dame Chance en personne. Aussi, il y a en général plus de peur que de mal…
Sociable et joueur, l’animal Sagittaire sympathisera vite avec les étrangers, aura une conduite irréprochable avec les enfants et ne cherchera en général pas querelle aux autres animaux pourvu qu’ils ne limitent pas son espace vital (tout ira donc bien si la maisonnée présente assez d’espace pour tout le monde).

Le Capricorne

L’animal Capricorne est mesuré et d’un naturel calme. Son intelligence est souvent supérieure à la moyenne, peut-être du fait qu’il fait partie d’une des catégories d’animaux qui cogitent le plus, avec les Vierges. De plus, l’animal Capricorne est entêté et ne renonce pas facilement à une idée, fusse-t-elle d’ouvrir le frigo. Il a de la patience et est capable de passer plusieurs heures à accomplir une tâche qui vous paraîtra dérisoire (mais capturer une sauterelle peut revêtir à ses yeux une importance capitale).
L’animal Capricorne, prudent de nature, ne se laisse pas facilement surprendre. Tous ses sens sont toujours en éveil et il sait jauger un environnement d’un regard.
L’animal Capricorne est, pourrait-on dire, en manque affectif de façon inné. Il aura donc besoin d’amour et de respect afin de s’épanouir et supportera très mal d’être une potiche ou le énième animal de la maisonnée. D’ailleurs, l’animal Capricorne frustré tombera facilement dans la mélancolie, voire la dépression (je conseille alors une cure compliment / flatterie / caresse intensive).
Pondéré dans son alimentation, il mange en général peu et régulièrement : il a de plus des goûts bien à lui et il suffira de découvrir ses deux trois plats favoris et de les lui servir toute son existence pour le satisfaire. C’est un routinier qui aime peu le changement et les déménagements. Il est de fait un modèle de fidélité.
Votre compagnon Capricorne sera un sédentaire. S’il apprécie d’aller faire son petit tour et de rencontrer quelques nouvelles têtes, son vrai bonheur sera de se reposer dans un endroit calme et d’observer l’activité autour de lui (à condition que cette activité n’est rien de stressante pour lui).
L’animal Capricorne est un dominant. Apparemment peu agressif, il faudra tout de même se méfier de ses réactions, froides mais déterminées, quand il y a un motif à éveiller sa jalousie et son sens de la hiérarchie. Il est le maître, il est le chef, il est le favori, c’est clair, non ?
Plutôt solitaire, le mieux serait que la compagnie que vous lui proposez ne constitue pas une rivalité : un chat Capricorne verra d’un meilleur œil l’arrivée d’un chien que d’un autre chat et vice-versa. Quant à ses rapports avec les enfants, ils ne sont pas toujours excellents. Cela dépend de la situation et de l’ordre d’arrivée. Si l’animal Capricorne est recueilli tandis qu’il y a déjà un enfant dans la maison, l’animal Capricorne fera de son mieux pour protéger votre chérubin et le veillera avec une patience d’ange. Si l’enfant arrive dans l’environnement du Capricorne, il fera tout son possible pour garder ses prérogatives et redoublera d’affection pour vous tout en urinant dans le berceau par exemple…

Le Verseau

L’animal Verseau est un nerveux épris de liberté. Il est en général pacifique et aime tout le monde mais toute atteinte à ses libres déplacements ou à ses libres mouvements l’agresse profondément et peut lui «faire péter les plombs». Du fait, on peut le considérer comme assez imprévisible, les limites de sa liberté étant parfois difficile à cerner.
Le compagnon Verseau, d’autre part, aime être le centre d’attention car il a besoin de beaucoup d’amour et de fraternité. Il viendra en général vous dire bonjour dès votre arrivée et supportera mal que vous le snobiez. Il sera toujours prêt à faire un câlin «envahissant» (de façon à être bien-sûr que vous ne pourrez rien faire de plus important à côté) et se vautrera négligemment sur vos papiers si son humeur est au «dialogue». Il a un petit côté provocateur qui attendrira ou horripilera, selon le moment…
L’animal Verseau est un aventurier et il a toujours un nouveau projet sous la patte : il aime explorer les endroits inconnus, marauder dans la nuit noire, escalader vos canapés ou manger de cette toute nouvelle plante verte que vous venez de lui mettre à disposition. Vous verrez souvent dans son regard une sorte de fascination légèrement inquiétante. Soit c’est sa passion pour vous (car l’animal Verseau est un passionné), soit c’est l’indice d’un nouveau plan (et mieux vaut alors le suivre patiemment pour en découvrir la teneur).
L’animal Verseau adore trouver «des planques» et vous le retrouverez donc dans les endroits les plus inattendus où il pourra se faire oublier plusieurs heures avant de crier famine (vérifiez donc les dessous de canapé, poubelles, cave, derrières de meuble, dessous de tapis et tambour de machine à laver selon la taille de votre compagnon).
L’animal Verseau est plutôt rebelle à l’autorité mais davantage par jeu que pour dominer. Ce n’est pas spécifiquement un dominant : juste un «libre-penseur» curieux de tout et affectueux. Il n’est d’ailleurs pas rancunier pour deux sous et oubliera en deux mouvements de queue furibonds vos réprimandes.
Votre petit Verseau s’ennuiera facilement mais, seul, se contentera d’aller dormir : il attend bien entendu votre présence pour accomplir ses plus grands exploits ! Car il est cabotin et profondément grégaire.
L’animal Verseau a des goûts alimentaires hétéroclites et voudra souvent manger la même chose que vous, dut-il le chiper dans votre assiette. En fait, il n’a pas vraiment le sens de la propriété et s’il ne voit pas le mal à voler votre poulet, il n’en verrait pas à ce que vous lui piquiez sa pâtée (avis aux amateurs). De plus, l’animal Verseau, je crois, se prend souvent pour un être humain et a le plus grand mal à rester à sa place (y compris quand vous recevez votre patron à dîner).
Le Compagnon Verseau sera l’animal de compagnie idéal pour vos enfants à deux conditions : Qu’ils ne s’entraident pas mutuellement dans les pires bêtises et que votre toutou ou votre matou ne se mette pas à se considérer comme le père (ou la mère) naturel de votre enfant ! Mais si vous arrivez à gérer la complicité entre votre animal et votre enfant, votre Verseau domestique sera un modèle de drôlerie et d’amour pour votre descendance.

Les Poissons

L’animal poissons est très éloigné de toute notion d’obéissance ou de conformité. Il vit sa vie, dans son propre monde conçu selon sa vision personnelle et fera souvent des choses bizarres, même pour une bête ! (Comme se coucher dans le lavabo ou aboyer contre les mouches).
Il suit également son propre rythme, mangeant quand il y pense, dormant quand ça lui prend et jouant quand vous dormez. Il est tout entier versé dans l’instinct et l’éducation ou le dressage n’auront que peu de prise sur lui. Heureusement, il a en général un comportement gai et doux et si à chaque fois que vous chassez le naturel, il revient au galop, ce naturel est plutôt pacifique et bonasse. Cela veut-il dire que c’est un animal entêté ? Pas vraiment en fait, car son instinct le poussera à adapter au mieux son comportement pour arrondir les angles et éviter les problèmes. Il apprendra donc vite comment faciliter son existence en répondant à certaines de vos demandes mais cela n’aura rien à voir avec de la servitude : il le fera pour son propre confort et si aucun confort n’est à la clef, inutile d’insister pour lui faire ramener vos pantoufles gratuitement ou l’empêcher de se coucher sur la télévision (mon conseil : présentez lui une alternative et vantez lui les bienfaits de l’endroit où vous voudriez le voir déguerpir).
L’animal Poissons est sensible aux ambiances et toujours attentif à l’humeur des animaux et humains qui l’entourent. Il proposera donc souvent spontanément ses services dans un élan de dévouement admirable : un toutou Poissons viendra lécher vos larmes (avec un peu de chance son haleine vous détournera instantanément de toute vos peines) et un chat poissons jouera volontiers les bouillottes auprès de l’enfant grippé. Car l’animal poissons semble véritablement avoir une bonté naturelle qui se traduit par un dévouement absolu à ses maîtres.
D’un naturel plutôt timide et  méfiant, il restera en retrait avec les étrangers tout en étant souvent fasciné par toute nouvelle chose ou personne.
Notons enfin que l’animal poisson supporte assez bien l’exiguïté et la solitude car il passe l’essentiel de son temps dans ses rêveries.

IV. Précisions et exemple

Informations astrologiques complémentaires

Rappelons d’abord qu’un simple coup d’œil à des éphémérides au jour de la naissance de votre animal vous permettra de connaître la place de chaque planète en signe.
Voici quelques petites astuces supplémentaires en fonction de votre situation et de vos desideratas.

Si vous cherchez un animal de compagnie pour vos enfants, privilégiez un animal avec Vénus en Taureau, en Cancer ou en Lion.

Si vous comptez voyager avec votre animal et lui faire découvrir du pays, optez pour un compagnon avec Vénus en Gémeaux, en Sagittaire, en Verseau ou en Poissons.

Si vous n’êtes pas souvent à la maison, portez votre choix sur un animal avec Vénus en Vierge ou en Capricorne qui s’accommoderont plus facilement d’être seule. Evitez à tout prix les compagnons Balances qui dépériront loin de vous à moins que d’autres animaux soient présents dans la maisonnée.

Si votre maison est ouverte à tout vent et que vous recevez du monde tous les jours, un compagnon avec Vénus en Gémeaux, en Balance ou en Verseau sera idéal.

Si vous voulez avant tout un animal doux et câlin, évitez les naissances avec Mars en Bélier, en Lion et en Scorpion. Ces animaux font par contre d’excellents gardiens. Optez en revanche pour les animaux dont Mars se situe en Taureau, en Balance ou en Poissons.

Si vous avez peu d’espace, privilégiez les Lunes en Cancer, Poissons et Capricorne.

Les animaux les plus faciles à dresser pour des tâches spécifiques sont ceux ayant une concentration de planète en Vierge car ils aimeront apprendre et rendre service naturellement.

Si vous recherchez avant tout une fidélité indéfectible, adoptez un animal avec le maximum de planète en Taureau, en Vierge ou en Capricorne.

Pour les participations à des concours de beauté, jetez votre dévolu sur les animaux ayant une concentration de planète en Lion, en Balance ou en Scorpion, leur panache, leur magnétisme et leur port inné vous comblera.

Pour participer à des compétitions, les animaux marqués par le Bélier, la Vierge, le Scorpion et le Sagittaire seront les meilleurs choix. De même si vous escomptez crapahuter.

Exemple de thème pour un chat domestique : bagheera

Ce chat européen est né le 04 février 1984 vers 3h00 du matin.

 

thème d'un chat

 

Verseau ascendant Sagittaire, ce joyeux compagnon était épris de liberté et d’espace, aventurier s’il en est, passionnel et rebelle à l’autorité. Cabotin et affectueux (surtout avec les enfants), gourmand et sociable, on remarquera que Mars en Scorpion renforçait le côté «tout et tout de suite» mais n’entraînait aucune agressivité du fait de sa conjonction avec Saturne et des tendances pacifiques du signe solaire et de l’Ascendant. De plus, l’amas en Capricorne (Jupiter, Venus, Mercure) le rendit d’une fidélité à tout épreuve le différenciant par là de ces congères Verseau / Sagittaire, en général plus papillonnant.

On remarquera la conjonction Mars / Saturne en XII carré au soleil III : en thème humain cela pourrait par exemple se traduire par «acte violent ou entraînant des souffrances de la part de voisin, colocataires, etc. », la transposition en astrologie animalière est assez facile : agressivité et blessures infligées par des animaux vivant sous le même toit. Ce fut en effet le cas puisque vers l’âge de 11 ans quand un jeune chat dominant fut recueilli.

Ce nouveau chat plutôt belliqueux entra dans la maisonnée le 09 octobre 1995, on remarquera si on étudie les transits de ce jour dans le thème de Bagheera la présence de Mars et pluton, deux planètes de violence, en maison XII (les épreuves de santé), l’entrée de Saturne en maison IV (tristesse, blocage et ennui au foyer), la double conjonction de Neptune / Uranus sur Mercure (événements bouleversants et confus dans la vie sociale, les rapports quotidiens et l’entourage proche). On pourra constater enfin la présence de la Lune noire en VIII (frustration liée à des changements).

On constate ici que l’ensemble des planètes peuvent être utilisées (et doivent l’être) pour l’étude des transits « zooastrologiques ». Il semble que bien que soumis à un rythme de vie plus condensé du fait d’une durée de vie plus courte que celle humaine, les animaux soient tout de même soumis aux influences de planètes très lentes à conditions qu’elle forment des aspects forts  renforcés par des rapides (Pluton est activé par l’arrivée de Mars) ou encore des conjonction exactes (Neptune transitant à 22° du Capricorne, pile sur Mercure natal).
Nous constatons également que la Lune noire peut être significatrice et cela sous-entend que les animaux ont aussi un karma (on peut donc placer les Nœuds lunaires).

La technique de synastrie est également tout à fait probante : le nouvelle arrivant est né le 04 Août 1995 (heure inconnue). Que constatons nous si nous projetons ces planètes dans le thème de Bagheera ?

Le soleil et Mercure se trouvent respectivement à 11° et 18° du Lion, opposé au soleil de Bagheera.
La Lune, ce jour, transite de 09 à 23° du Scorpion, c'est-à-dire dans la maison XII de Bagheera.
Saturne enfin se trouve à 24° des Poissons, c'est-à-dire dans la maison IV de bagheera (et rappelons que le nouvel arrivant fit son entrée alors que Saturne en transit entrait en Maison IV de bagheera, fait des plus signifiants).

En ce qui concerne la synastrie de Bagheera avec son maître, les  résonances sont également frappantes : même ascendant, même conjonction Venus / Jupiter, même conjonction Mars / Saturne ainsi qu’un bon nombre d’aspects positifs qui fit que leur relation fut excellente et qu’une grande complicité unissait ces deux êtres.

Envisageons également un autre événement :

Bagheera fut castré le 02 novembre 1984, on constate que ce jour, il y avait un amas de 4 facteurs astrologiques dans sa maison XII (les opérations, les épreuves) : Soleil, Mercure, Saturne et Nœud Sud.

Pour conclure, précisons la longévité exceptionnelle de ce chat qui vécu jusqu’à 19 ans et dû être euthanasié suite aux blessures incurables provoquées par son cadet et rival. Sa longévité comme sa fin sont imputables à la conjonction Mars / Saturne en Scorpion et en XII, carré Soleil III.

Gageons toute fois que Bagheera s’est empressé de rejoindre le paradis des chats pour y découvrir de nouvelles aventures.

 

Tous droits réservés Philippe REGNICOLI
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de l’auteur

Share

Ajouter un commentaire


Code de sécurité
Entrez ce code ou cliquez ici pour en générer un nouveau