L’Ours et la Vierge

Le symbole animal de l’Ours est le sixième esprit totem de la roue de la vie des chamans amérindiens. Il correspond à la fin de l’été et à notre signe astrologique occidental de la Vierge à laquelle il peut apporter un éclairage nouveau et exotique.

Voyons les analogies de ce symbole à travers les différentes cultures qui lui ont rendu hommage, les mots-clefs caractérisant les natifs dont il est l’esprit protecteur et le conseil du chaman à son sujet, conseil destiné à exploiter au mieux son potentiel vital.

Le contrôle des instincts

Représentant par excellence des symboles très contradictoires, l’ours est tantôt vu comme une bête féroce, tantôt comme le doux compagnon des enfants. Alors, ours sauvage ou ours aimant ? Les amérindiens le voyaient comme un être de pondération, de juste milieu précisément car l’ourse a une faculté rare qui n’avait pas échappé aux observations chamaniques : Si la saison était mauvaise, si les conditions extérieures n’étaient pas réunies (abondance, possibilité de faire des réserves), Maman ourse, très raisonnablement, diffère la gestation de ses petits et attend des jours meilleurs. Car l’ours est avant tout un pragmatique sachant faire preuve de patience s’il le faut, sachant aussi profiter au mieux des richesses à sa disposition, sans les gâcher ni les sous-estimer. Dans beaucoup de peuples chamaniques, l’Ours joue un rôle dans les cérémonies d’initiation. Chez les Indiens Pomo par exemple (Californie), c’est lui qui « tue » les candidats à l’initiation afin de les faire s’éveiller à un nouveau stade de conscience. L’ours doit donc aussi être considéré comme celui qui initie. Les gaulois l’associèrent non sans raison à Artio, déesse de la prospérité terrienne car non seulement l’ours possède une physiologie lui permettant de faire des réserves (caractère prudent et prévoyant) mais l’ours ne daigne mettre le nez dehors qu’au retour des beaux jours, quand la nature est riche et florissante (La vierge en analogie représente quant à elle le temps des moissons), le reste du temps, il hiberne…(économie de ses forces et ressources). Les celtes comme les chinois voient en lui un guerrier farouche doué d’une redoutable intelligence stratégique : volonté, maîtrise nerveuse et esprit méthodique. C’est un animal violent, symbole de la force primitive et de la sauvagerie. Mais il peut être apprivoisé, et, en cela, il symbolise les forces élémentaires capables d’évoluer progressivement. Notons que le mot Ours en celte, Artos, se retrouve dans le nom d’Arthur (Artoris), le souverain de légende représentant si bien « la maîtrise et la juste utilisation de la force ». Dans la mythologie grecque il accompagne Artémis et représente le passage d’un état à un autre puisque Artemis se présente sous cette forme quand elle assiste aux rites initiatiques. L’ours est donc surtout le symbole de la transition entre la pulsion animale et la maîtrise humaine. Une légende venue d’Egypte se répandit à travers toute l’Europe : l’ourson est une créature naissant informe et inachevée et c’est les coups de langue de sa mère qui finissent de le façonner, qui lui donnent forme. Métaphore de la volonté et de l’amour transformant l’informe et la matière brute en un être à part entière. L’expression « Être un ours mal léché » (désignant une personne rude et brutale) n’a pas d’autre origine. D’ailleurs, les alchimistes, en rapport avec cette croyance, firent de l’Ours le symbole de l’œuvre au noir, premier stade où tout est encore chaos appelé pourtant à se sublimer. Toujours en droite lignée de ce qui précède, Jung attribue aux rêves d’Ours une valeur d’inconscient qui doit être travaillé : on doit dépasser la primarité bourrue du stade de l’ours. On notera également la fascination de l’ours sur l’homme du fait qu’il est un animal capable de se tenir debout. D’ailleurs, avant le XIIème siècle (et sous l’influence chrétienne), l’ours est considéré un peu partout (Celtes, germains, slaves) comme le roi des animaux (Il y a peu de lions en Europe…) et le lointain ancêtre de l’homme avec qui il partage la verticalité, l’usage de ses « mains », le goût immodéré pour le miel. Pline raconte que certaines femmes s’accouplent à des ours et au-delà du mythe, il faut bien y voir la profonde hominisation de l’animal. C’est d’ailleurs parce que l’Eglise redoute cette assimilation du plantigrade à un stade sauvage de l’homme (qu’elle nie) qu’elle fera tout pour détrôner ce dernier au profit du lion. Bref, l’ours est le symbole par excellence de la maîtrise des instincts et de la bestialité. Il est donc celui qui prépare la paix en corrigeant en premier lieu ses propres excès, ce qui est aussi le cas de la Vierge.

Personnalité traditionnelle et conseil

Discret, pragmatique, intelligent, méticuleux, patient, sachant ménager ses forces, bon parent, modeste malgré sa force, solitaire, nerveux, irascible, reclus, routinier, taciturne, territorial.

Partenaires conseillés

Oie et Castor.

Conseil du Chaman

Votre besoin de stabilité et de repères pourrait bien entraîner votre perte : sachez partir à l’aventure et libérez vos émotions, la création d’une famille pourra vous y aider car vous avez toutes les qualités requises, c’est en mettant vos qualités au service d’autrui que vous vous libérerez de votre peur et cesserez d’être un solitaire.

 

En savoir plus sur les animaux-totem : commander l’Oracle des animaux !

Tous droits réservés Philippe REGNICOLI

Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de l’auteur

 

25 thoughts on “L’Ours et la Vierge

  1. Je ne vais rien dire de bien original, j’ai lu les commentaires et cela a déjà été dit mais j’ai toujours adoré les ours et l’autre fois je disais à mon copain je suis un ours et je ne le savais pas…lol

  2. Et bien !! Trop fort ! Je suis vraiment étonner : tout me ressemble ( sauf pour méticuleux 😳 ). 😀 😆 😉 8) 🙂

  3. Wow, l’animal totem de mon copain est l’ours, je l’avais souvent assimilé à cet animal avant de le savoir et… Il s’appelle Arthur !
    C’est impressionnant à quel point ça lui correspond.

  4. 😆 waw, waw, waw c vraiment étonnent ce site .en faite je suis vierge et mon animal totem est l’ours c vraiment ressemblant .bouche bée jwi trés étonnée

  5. BONJOUUUR 😆
    Je suis en complete harmonie , une symbiose s’est créée entre vos propos et la réalité.
    Vous avez un don qu’il va falloir exploiter, accepter vous les consultations téléphoniques ?
    Je reste bouche bée d’admiration, c’est exactement auX mots près ma personnalité.
    De plus ma tante est corbeau ma demi soeur est castor mon grand père pivert, ma mère ours polaire d’arctique, mon voisin cerf aussi, mon profeseur d franC (j’en ai pas), ma prof de chant est également saumon c’est incroyable/unbelivable/crazy.
    Est ce que vous pensez que cela vient de mon arrière^8 grand père qui avait des origines de part son oncle éloigné des peaux rouges améradienne d’afrique noir.
    Lorsque je suis en forêt j’ai l’impression de communiquer avec la nature et plus précisément avec les cerfs adultes, est ce un rapport avec le yin/yang australien ?

  6. Bonjour tout le monde. Je vien de voir ce sujet et c’est allucinant c’est totalement vrai. Je vien juste de savoir que mon totem animal étais l’ours et j’ai un animal préfèré depuis toujours c’est l’ours polaire. Allucinant…..

  7. moi il m’est arrivé un truc assez marrant j’ai toujours cru qu mon animal totem était le loup d’ailleurs j’aurais préréfé que ce soit le cas mais j’ai du me rendre à l’évidence. en lisant un blog sur les amérindiens j’ai lu un mec qui disait que pour voir notre totem on avait juste à le demader avant de dormir pour le voir en rêve. donc je demande hier soir à voix haute avant de fermer les yeux, je rêve, et là grande surprise, j’ai vu un ours avec qui j’ai fait des papouilles (car je suis très calin) et une autre fois un panda. j’avais pas connaissance du lien entre l’ours et la vierge (je suis vierge). cette histoire est véridique.

  8. j’en reste sens voie rien que d’avoir lue sa . du faite que tout sa et justement vraie car cela me décrie bien au point de vu caractère et psychologique c’est tout bonnement vrai . merci

  9. Il est étonnant de voir que dans toutes les mythologies, les plus anciennes sont celles dont nous nous sentons le plus rapprochés. Cette description sied à de nombreuses personnes, dont moi. Je ne saurais que dire à ce sujet, sinon que les sages qui ont annoncé ces préceptes portent ce titre à juste titre…

  10. Pareil, ours, mais mon problème est le mélange avec l’année du tigre de feu, tantôt gentil et compréhensible comme un ours en peluche (c’est le cas de le dire mdr), tantôt vaut mieux pas trop s’approcher de l’ours sauvage ou dire quelque chose de travers (enfin des fois j’ai plutt tendance à le prendre de travers 😀 ). A part ça, très bonne description 😐

  11. je suis moi aussi ours et le fait de voir ça marquer ne me surprend pas mais je vais écouter les conseils du chamane surtout en ce moment. merci a vous

  12. Je suis ours et je ne suis en aucun cas surprise des lignes que je viens de lire sachant que j’ai conscience des vérités qu’ont annoncé les amériendiens sur de nombreux sujets. Que d’ailleurs les occidentaux ont essayé de faire croire que c’était eux qui les avaien inventé, que ce sont eux qui ont la vérité absolu… MDR

  13. je suis gémeaux, tout les défauts annoncés sont vrai..c’est bluffant..bon ben ya plus qu’à !

  14. je suis ours et je suis tout simplement en harmonie avec cet animal je vais aider les autres jusqu’à mon dernier souffle de vie 😆

  15. J’en reviens tout simplement pas! Je suis ¨oie¨ mon mari est ¨ours¨ et nous avons adopté une fille `castor ¨ . Toutes ces descriptions correspondent à chacun de nous, c’est incroyable!

  16. Je suis Ours, je peux maintenant annoncer que j’ai en grande partie corriger mes excès 😆 .Je sers dorénavant l’Univers pour la paix… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.