Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Signe Cancer, décans et degres Il est souvent éclairant de nuancer le portrait type du signe solaire en relevant la position exacte du soleil à l’intérieur de celui-ci, c'est-à-dire son décan (premier, second ou dernier) et son degré (de 0° à 30°).
Pour ce qui est de déterminer le décan de votre soleil, il suffit de trouver votre date de naissance dans la liste ci-après. La connaissance du degré (qui doit être précise) est plus compliquée et nécessite d’ériger le thème natal. Le degré est toutefois plus symbolique et son influence est moindre.
Les décans et les degrés peuvent, notons-le, être aussi utilement appliqués à l’Ascendant et à tout autre facteur astrologique du thème (par exemple la Lune).
Nous vous proposons pour l’heure d’étudier plus en détail le signe du Cancer.

I. né(e) entre le 22 juin et le 01 juillet : 1er décan

Image du décan :
Une Belle jeune femme tenant une fleur à la main.

Le premier décan se trouve rehaussé par Vénus.

Nuance de ce décan

Premier décan Cancer Cette alliance avec la Lune augmente considérablement le charme du natif. Il ne lui sera d’ailleurs pas possible de se départir de cette séduction innée. Ce décan est plus porteur s’il s’agit d’une naissance féminine puisque toutes les valeurs liées à la féminité (Vénus et la Lune) vont s’unir dans un même élan.

La native bénéficie alors d’un extrême besoin d’être entourée d’une famille où elle distille naturellement sa chaleur et son amour. Elle veille à ce que chacun de ses membres s’y sentent à l’aise, puissent s’y exprimer librement mais également, que chacun soit à l’écoute de l’autre. Pour elle, il est important que la sérénité existe et perdure au sein de sa « tribu », et à cet effet, elle n’a de cesse d’y gérer les petits conflits ou les grandes disputes.

Parallèlement, elle ne dédaigne pas avoir une vie sociale en dehors de son foyer, car il n’est pas question pour elle de rester enfermée dans le cercle familial qui lui est pourtant si cher. Elle s’attèle à se construire une vie active au travers, par exemple, d’une profession qui lui permettra de nouer relations et associations, et où elle évolue sensiblement de la même manière qu’au sein de son foyer : materner les uns, gérer les autres, unifier tout le monde.
S’il ne s’agit pas d’une activité professionnelle, la native peut également s’adonner à une occupation d’ordre plus légère : un atelier de dessin, un comité de lecture, un groupe de danse, etc.… car, là encore, elle trouvera matière à enrichir les autres, mais aussi à s’enrichir des autres.

Néanmoins, cette propension à la conciliation et à l’échange ne la met pas à l’abri de conflits avec son entourage. En effet, on la trouve volontiers langoureuse ou manquant de fermeté, trop complaisante parfois, que ce soit vis-à-vis de ses enfants, de ses proches ou de ses relations. Certains se sentiront parfois même agacés par son comportement toujours emprunt de bienveillance.

Le natif quand à lui, bénéficie des mêmes tendances mais à un degré sensiblement amoindri. Il a donc le même intérêt attentionné et aimable pour son foyer, ses enfants, son cercle professionnel ou amical, mais a beaucoup moins de possibilités de tomber dans une certaine extrême en la matière. Il reste néanmoins un compagnon bienveillant, un ami attentif, un employé précautionneux et finalement, un homme sensible.

 

Degrés symboliques du 1er décan

: Personnalité sensuelle et raffinée, possédant un grand sens du dévouement professionnel ou familial, les intuitions sont fortes et permettent une construction solide de l’individu.
: Esprit nanti d’une grande finesse, important pouvoir de séduction, amour des belles choses à tous les niveaux (physiques ou spirituelles), possible manque de persévérance, voire inertie.
: Nature affective et grande émotivité, intuitions fortes, attrait pour le domaine religieux ou pour les arts, passe facilement de l’action à la passivité, possibilité de recevoir une éducation à l’étranger.
: Caractère le plus souvent contemplatif, qui aime à disséquer toute idéologie ou concept, ce qui le conduit souvent à être irrésolu quant au choix d’une direction précise.
: Personne dotée d’une imagination très riche et d’une faculté à pénétrer l’esprit d’autrui, grande profondeur dans les idées et les concepts, grand amour de la vie, souvent absorbée par ses pensées. 
: Nature dévouée et générosité naturelle pouvant souvent la conduire à être déçue par les autres, tendance aux conceptions qui sortent de l’ordinaire, faculté intuitive, vie intérieure très riche.
: Tempérament indulgent et très porté sur le bien-être d’autrui, les actions et les pensées sont souvent personnelles et innovantes, incliné à toute forme de nouveauté mais plus particulièrement aux voyages.
: Personnalité très ingénieuse et douée d’une remarquable efficacité dans tous ses actes ou décisions, a tendance à s’imposer à autrui et à posséder de fortes exigences pourtant nécessaires à son essor.
: Nature sympathique et habile, doué d’une excellente communication, trouve souvent plus de satisfaction parmi ses relations extérieures plutôt que dans son propre foyer, où il pêchera par excès de fragilité.
: Caractère très attaché à ses racines, à son foyer, grand sens des valeurs, forte sensibilité et tendance à l’isolement, tempérament affirmé pouvant parfois conduire à l’entêtement.

 

II. né(e) entre le 02 juillet et le 11 juillet : 2e décan

Image du décan :
Un homme et une femme assis à une table avec un grand tas d’argent.

Le second décan se trouve rehaussé par Mercure.

Nuance de ce décan

Deuxième décan Cancer Par l’ajout de Mercure, la personnalité lunaire propre à ce décan semble se doter de facultés intellectuelles sans pour autant se départir de sa sensibilité.
Toujours débordante d’imagination, elle aura la possibilité de mieux concrétiser ses desseins grâce à une réflexion toute mercurienne. Ce natif ne semble jamais à cours d’idées ce qui a pour effet de le rendre moins secret et plus sociable, dans une démarche d’échanges nombreux et productifs. Le revers de la médaille semble résider dans sa tendance à une certaine dispersion, un côté « touche-à-tout » très prononcé qui l’amène souvent à passer très vite d’une idée ou situation à une autre par pure lassitude.

Bien qu’il affectionne son intérieur et malgré son perpétuel besoin de trouver refuge au fond de lui, il ne dédaigne pas se faire des amis, échanger des idées, réaliser de nouvelles rencontres, afin de maintenir au plus haut niveau le potentiel intellectuel qu’il sait important chez lui.
A ce titre, ces facultés lui permettent d’exceller dans diverses activités liées à la communication ou à l’expression. Cependant, sa nature secrète le pousse plutôt à exercer ces fonctions sous la forme la plus invisible qui soit : il n’est pas question pour lui de posséder un auditoire ou de s’exprimer en public, bien trop décontenançant pour lui.
Il favorise plutôt d’autres types d’échanges, ceux qui lui permettent de rester quelque peu dans l’ombre, tel qu’un écrivain dans l’ombre de son bureau, ou un homme de radio dans l’ombre de son micro.
Si l’existence le lui permet, il privilégie une profession ou une activité à domicile, ce qui résout simultanément son fort appétit de communiquer et son éternel besoin de silence et d’isolement, toujours présent au fond de lui.

La faiblesse de ce décan réside essentiellement dans une possible nervosité patente. Bien qu’il ne le montre pas toujours, le natif est souvent sujet au surmenage et à la fatigue intellectuelle, facteurs qui peuvent rejaillir sur sa santé physique. Maux de tête, maux d’estomac ou tensions nerveuses font souvent le quotidien de ces natifs.
Ces afflictions se font généralement ressentir lorsque l’individu n’est pas en mesure d’équilibrer les deux tendances (Mercure et la Lune) de manière efficace, et qu’il laisse la première prendre le pas sur la seconde.

 

Degrés symboliques du 2e décan

10° : Personne aux fortes tendances à l’évasion, cérébrale la plupart du temps ou par la multiplication des voyages et horizons nouveaux, si l’existence le permet, les aptitudes artistiques sont fortes, la vie affective est intense.
11° : Le natif se réalise le plus souvent en engageant ses propres capacités, esprit scientifique, est souvent contraint aux changements multiples, aux déplacements nombreux, grande capacité professionnelle.
12° : Tempérament changeant et aux humeurs fluctuantes, souvent en proie à l’incertitude, aime le côté fastueux des choses, esprit souple et grand sens de l’humour, la vie affective relève d’une importance majeure.
13° : Nature ambitieuse qui a tendance à s’investit dans sa carrière ou dans ses réalisations personnelles, grande ascendance sur autrui, amour de l’art, l’émotivité est vive et les aspirations sont illimitées.
14° : Personnalité douée d’une grande générosité, les amitiés sont nombreuses et sincères, profond attachement à son foyer ainsi qu’à ceux qui le composent, important savoir-faire à leur égard.
15° : Personne nantie d’un fort sens d’adaptation et d’une grande habileté, les relations sont nombreuses et engendrent souvent l’évolution positive du natif, grand sens du discernement et habilité dans sa séduction.
16° : Caractère sentimental et sensible, très accès sur les concepts humanitaires, a tendance à pécher par excès de générosité vis-à-vis des autres ou par amour des bonnes choses pour lui-même.
17° : Amoureux des voyages de toute nature pourvu qu’il en ressente une certaine impression d’évasion ou d’aventure, caractère dynamique et jovial d’où, profusion d’amis, aime la part de risque qui peut naître d’une situation.
18° : Tempérament ardent, doté d’un grand sens de l’autorité, les ambitions sont fortes et laissent peu de place à la concurrence, personne difficilement contrôlable et le plus souvent dominateur envers autrui.
19° : Tempérament à la sensualité débordante, attache beaucoup d’importance à sa vie relationnelle et affective, souvent chanceuse dans ses choix, les émotions sont vécues intensément.

 

III. né(e) entre le 12 juillet et le 22 juillet : 3e décan

Image du décan :
Un chasseur soufflant dans un cor, une lance sur son épaule, un chien à ses côtés.

Le troisième décan se trouve rehaussé par Lune.

Nuance de ce décan

Dernier décan Cancer Doublement gouverné par la Lune, la nuance de ce décan est à multiples visages et peut se décliner en différentes tendances selon les individus. Malgré cette diversité, il existe cependant un point récursif propre à tous les natifs de ce décan : la multiplication. Cette double gouvernance laisse également apparaître un renforcement, voire une exagération des valeurs lunaires.

L’une des personnalités de ce décan peut se voir nantie de valeurs traditionnelles très fortes. Le natif se caractérise alors par un fort attachement à son foyer, mais aussi à la famille dont il est issu. Le respect des règles liées à sa propre demeure ou à ses origines est une condition primordiale quant à son bien-être. Ces règles et traditions ont d’ailleurs tendances à être édictées par lui-même voire, par celui ou celle qu’il considère comme étant le chef de famille.
La politesse, la bienséance ainsi que les devoirs et obligations que l’on se doit de respecter vis-à-vis des plus anciens sont mis au premier plan et font partie intégrante de l’existence du natif.

La seconde personnalité possède un profond attrait pour les enfants, mais également pour les personnes âgées. Cette propension est parfois si forte qu’elle est d’ailleurs incapable de faire la distinction entre ses propres enfants, parents ou grands-parents et ceux des autres : elle les entoure tous du même amour, de la même affection, et sans différentiation. Il lui arrive de consacrer son existence uniquement à distiller cet amour et cette chaleur envers chacun d’entre eux, parce qu’elle sent bien que c’est ici le véritable but de sa vie.

Le portrait suivant peut consacrer son existence à des fins patriotiques. Nationaliste dans l’âme, il s’intéresse à la politique d’une manière très prononcée, se tient sans cesse informé des nouvelles tendances et des mouvances naissantes, fait cause commune avec ce qu’il croit être bénéfique pour son pays, sa région, sa commune ou même son quartier d’origine. Au besoin, il créera un comité ou un syndicat dont il prendra la direction avec enthousiasme, et dans lequel il investira toute sa vie.

Notre ultime portrait exprime à lui seul la personnalité générale de ce troisième décan et fait partie intégrante des précédents. Il semble résider dans une hypersensibilité extrême du natif, produisant par delà une faculté d’imagination sans aucune mesure. Quels que soient ses choix d’existence et ses priorités, les valeurs qui seront les siennes seront vécues avec une puissance décuplée dans l’émotivité et l’intuition inspirante.

Degrés symboliques du 3e décan

20° : Nature très attirée par l’échange d’idées, les découvertes et les voyages, difficultés à adhérer précisément à un seul concept ou à une seule opinion, propice à se tourmenter ou à laisser parler son anxiété.
21° : Personnalité dotée de profondes inspirations et d’intuitions véritables, nature secrète, très attachée à son foyer, en constante recherche de paix et de sérénité.
22° : Esprit énergique et doué d’une grande vitalité, générosité dans les sentiments amoureux ou amicaux, besoin de se sentir libre mais parallèlement de se sentir aimé, possible impulsivité dans ses choix.
23° : Caractère nanti d’un esprit critique développé, personne qui s’impose aux autres et les domine la plupart du temps, sens de la précision aiguisé, minutieux et appliqué dans tous ses actes ou paroles.
24° : Tempérament indépendant et ouvert sur le monde, esprit voyageur ou vagabonde, les choix d’existence sont variés et laissent une large place aux situations changeantes, l’ego est puissant.
25° : Personnalité aux  grandes qualités créatives, attrait prononcé pour le mysticisme, dons intuitifs importants, douée d’une profonde sentimentalité, possibilités de vivre des situations variables durant toute l’existence.
26° : Caractère doté d’une grande générosité et d’un grand intérêt pour l’humain, existence riche en découverte, placée sou l’égide du changement par les voyages, les activités, les amours ou amitiés nombreuses et variées.
27° : Nature déterminée et volontaire, grande authenticité dans ses rapports avec autrui, propension à la ténacité dans ses entreprises lui permettant d’accéder à un certain pouvoir social, attrait pour la politique.
28° : Personne dotée d’une grande sensibilité, cherche souvent protection et confort dans la chaleur d’une vie secrète, possibilité d’existence reclus, malgré une évolution facilitée par les associations ou le mariage.
29° : Tempérament tourné vers toutes les possibilités de communication, grande habilité qui s’accompagne d’un fort désir de réalisation personnelle, inclinaison pour toutes les formes de mobilité, petites (les déplacements) ou grandes (les voyages).

 

Comment utiliser les listes de degrés ? Rien de plus simple à condition de connaître la position exacte de votre soleil (ou de toute autre planète), ce qui nécessite de dresser le thème de naissance.
Une fois la position exacte connue, il suffit de se référer aux listes ci-dessus en gardant à l’esprit que le degré 0 équivaut à toute position située entre 00° et 0° 59’, que le degré 1 équivaut à toute position située entre 01° et 01° 59’, que le degré 15 équivaut à toute position entre 15° et 15°59’…etc.

 

Tous droits réservés Anne Bresciani
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de l’auteur

Le médaillon d'illustration en début d'article est une oeuvre d'Aurélie Moreau

Le crabe en papier illustrant le second décan est une composition de Stephane Gérard

Share

Ajouter un commentaire


Code de sécurité
Entrez ce code ou cliquez ici pour en générer un nouveau