Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Lexique de termes astrologiques

Effectuer une recherche dans le lexique :
Commençant par Contenant Terme exact
Terme Définition
Transits (interprétation)

On considèrera que les points sensibles du thème natal sont les « récepteurs » (indiquant le domaine concerné) tandis que les planètes en mouvements sont les « émetteurs » (déterminant le style d’influence, le modus operanti et le climat entraîné).

Les planètes lentes (de Jupiter à Pluton) ainsi que le Nœud Nord forment , de par leur déplacements lents, des « transits de fond », c'est-à-dire des tonalités, des climats s’étendant sur plusieurs mois , voir plusieurs années et étant actualisés de façon ponctuelle par le renfort de planètes rapides (La lune surtout). Ainsi, un transit de Jupiter sur Vénus, significateur d’épanouissement sentimental, sera surtout effectif lors du passage des planètes rapides (du soleil à Mars) sur le binôme.

Les transits doivent toujours tenir compte des potentialités inscrites dans le thème natal (Ainsi on ne pourra pas gagner le gros lot au loto si cette possibilité n’est pas évoqué dans le radix) ainsi que des révolutions solaires et, éventuellement des directions progressées si on envisage une analyse d’ordre psychologique. Un transit ne doit pas non plus s’interpréter de manière isolée car l’influence mutuelle des différents transits doit être prise en compte. De même, il est important de déterminer l’état céleste de la planètes en transits (est-elle agressée ou non par les autres planètes en transit ?) afin de déterminer son effet, notamment par conjonction.

En cas de doute sur la nature d’une conjonction par transit (par exemple Neptune sur Lune natale), on devra donc étudier au jour le jour l’état céleste de Neptune mais aussi voir dans le thème natal la relation qui unit les deux planètes. Si, en radix, les deux planètes sont en bon aspect, le transit sera de façon général positif (car les deux planètes ont fait un pacte d’association à la naissance). Dans le cas contraire, il sera probablement difficile (car il réactive une inimité innée). Si les deux planètes ne formaient aucun aspect en natal, le transit aura des influences moindres et ambiguës : selon l’état céleste du jour envisagé, il agira positivement ou négativement.

Les transits des planètes dominantes en natal auront toujours une importance spécifique.

Si les transits de Jupiter sont essentiellement favorables, les transits de Saturne sont souvent plus difficiles à interpréter car la planète peut tout aussi bien être cause d’énormes difficultés que d’accomplissement durable. On notera en plus de ce qui a été dit plus haut sur l’état céleste et l’étude des aspects natals que, bien souvent, l’influence de Saturne est bien vécue par les gens dont le thème est dominé par Mercure, Saturne, Uranus, Neptune ou Pluton car il semblerait que l’énergie saturnienne leur soit plus facilement assimilable.

Quand une planète transitée reçoit en radix un ou plusieurs aspects, le transit par conjonction sur cette planète va réactiver cet ou ces aspects puisque, se superposant à un point du thème, la planète transitant formera les mêmes aspects que ce point. (Il faut alors étudier l’état céleste et la nature de la planète transit et interpréter en fonction du type d’aspect et des autres points astrologiques compris par le ou les aspects).
Notons que chaque thème, selon sa teneur, réagit différemment aux différents transits, ce qui rend l'art prévisionnel si difficile quand on a affaire à un thème pour la première fois.