Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

La pomme d'Eris | Difficulté 5 | Cette publication constitue la seconde partie des résultats de mes recherches sur la planète naine Eris. Certains pourront s’en trouver inspirés dans leurs propres recherches, je l’espère. Et pour ceux qui contesteraient mes théories, j’insisterais seulement sur le fait qu’il s’agit là de simples pistes de réflexions : certaines de mes intuitions peuvent donc être fausses et ne pas résister à la confrontation au réel, j’en ai parfaitement conscience. Je ne prétends donc pas ici délivrer une quelconque Vérité sur Eris mais seulement partager quelques idées sur le sujet.
Cette présente partie présente le paragraphe V de mon étude (qui en comprend VI) et met l’accent sur la valeur historique d'Eris, son influence mondiale selon sa position en signe et la signification de certains de ses cycles avec d’autres planètes.

VI. Eris à travers l’histoire (ses cycles)

Eris, toujours accompagnée de son frère Mars, est évidemment tout à son aise en Bélier, signe de sa découverte avec lequel elle a de nombreuses analogies. On peut la considérer co-régente du Bélier et en trigonocratie avec les signes de Feu bien que sa position en Feu ait tendance, de façon générale, à exacerber ses tendances violentes et chaotiques.

Son entrée en Bélier, en 1928, correspond malheureusement à une montée en puissance constante de l’injustice, de la violence, des conflits, des famines mais surtout de l’individualisme compétitif, conséquence directe de la mondialisation et du libéralisme forcené poussant chacun à être le meilleur, à être « le plus performant, le plus beau, le plus jeune, le plus riche », selon le principe de rivalité et d’émulation propre à Eris et exalté du fait de sa force dans le signe de Mars.

Par ailleurs, la crise boursière de 1929 semble être l’événement marquant ouvrant une nouvelle ère financière (de 120 ans). Le 29 octobre 1929, la bourse new-yorkaise s’effondre définitivement après 5 jours de crise : Eris, à 0°4 du Bélier est conjointe Uranus, exactement opposée à la Lune et en double quinconce à Neptune et au Soleil.

Cette configuration est un Yod, aussi appelé « doigt de Dieu » et indique toujours un événement imprévisible et de grande ampleur, une sorte de « deus ex machina » renforcé ici par la conjonction d’Eris à Uranus (événements imprévisibles et violents) formant le yod avec les deux luminaires et Neptune qui donne une dimension internationale à la chose.

Auparavant, c'est-à-dire entre 1848 et 1928, Eris se situa en Poissons.

L’actualité de 1848 semble édifiante quant à l’influence d’Eris dans le signe de Neptune puisqu’on a retenu cette année comme celle du« Printemps des révolutions » en raison des nombreux soulèvements révolutionnaires partout en Europe.

Cette période historique est quasiment l’inverse de celle que nous vivons actuellement avec Eris en Bélier : en effet, le signe du poissons, signe de l’international par excellence, colore l’ardeur Erisienne de revendications universelles et il n’est pas innocent d’indiquer que la publication du manifeste du parti communiste (qui ouvrira la porte à la révolte populaire contre l’iniquité sociale) se fait en février 1848.

Eris semble donc bien avoir une importance toute particulière dans l’économie politique et les conflits qui en sont issus.

Auparavant encore, entre 1802 et 1848, Eris est passée en Verseau. Il est intéressant également de juger de son action dans le signe des révoltes et des réformes, dans le signe opposé au pouvoir (royal) du Lion : cette période historique est marquée par la plus grand instabilité de régime de la chronologie moderne puisque, en moins de cinquante ans, se succèdent pas moins de cinq types de gouvernement rien qu’en France : la constitution de l’an X  (ou consulat à vie) en août 1802, celle de l’an XII (ou Empire) en Mai 1804, la restauration de Louis XVIII (1814) qui mourra seulement dix ans plus tard et auquel succédera Charles X (1824), renversé à peine six ans plus tard par Louis-philippe 1er qui instaure la Monarchie de Juillet (1830), laquelle perdura jusqu’en 1848, date d’entrée d’Eris en Poissons et de la proclamation de la deuxième république.
Le tout sur fond européen de guerres napoléoniennes entre 1805 et 1815.

L'instabilité de l'époque napoléonnienne

Beaucoup d’astrologues prétendent qu’une planète n’agit sur l’humanité qu’à partir du moment où on la découvre mais cette chronologie prouve le contraire. Certes, l’action d’une planète se fait sans doute plus visible à partir du moment de sa découverte (prise de conscience collective des valeurs de la planète) mais cette planète n’en a pas moins toujours existée et son action peut donc être précisée dans le passé comme nous venons de le démontrer.

Toutefois, qu’en est-il depuis Janvier 2005, date officielle de la découverte d’Eris ?

En fait, le seul premier semestre de l’année 2005 semble bien comporter des événements cruciaux pouvant aboutir à des conflits importants et nous ferions bien de surveiller attentivement l’évolution des situations mise en place à ce moment car toutes sont potentiellement le noyau de guerre et d’affrontements violents avec leurs cortèges de famine, de mort et d’injustice :

- 6 janvier : La population de la Chine continentale atteint 1 milliard 300 millions habitants.

- 9 janvier en Palestine : Mahmoud Abbas remporte l'élection présidentielle et succède à Yasser Arafat ce qui a, comme nous avons pu le constater par la suite, réduit à néant le fragile équilibre israëlo-palestinien

- 23 janvier : Viktor Iouchtchenko prête serment comme nouveau président de l'Ukraine, ce qui entraînera d’emblée une tension extrême avec l’union soviétique.

-  30 janvier : Premières élections pluralistes en Irak (Avec les résultats de guerre civile que l’on connaît et qui perdurent encore au moment où ces lignes sont écrites, c'est-à-dire plus de trois ans après).

- 10 février : La Corée du Nord déclare posséder l'arme nucléaire, deux ans après s'être retirée du Traité de non-prolifération nucléaire.

- 17 février : Entrée définitive de l’euro comme monnaie unique.

- 16 mars : La plus grosse manifestation étudiante de l'histoire du Québec réunit près de 100 000 personnes dans les rues de Montréal.

- 19 avril : Joseph Ratzinger devient le pape Benoît XVI (ses positions souvent radicales me semblent malheureusement propice à la montée de la discorde religieuse)

- 19 mai : L'Iran prévient que sa décision de reprendre la conversion d'uranium est « irréversible ».

- 24 juin : L'ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad est élu président de la République islamique d'Iran avec 62% des voix

- 7 juillet et 21 Juillet : attentats meurtriers à Londres.

On peut donc dire que la découverte d’Eris correspond bien a autant de situation en germe, pouvant, si on n’y prend garde, aboutir à des conflits très graves dont on peut reprendre les motifs : surpopulation chinoise, durcissement du conflit israëlo-palestinien, naissance du conflit Ukhraine/Russie, échec de la démocratisation en Irak, armement atomique de la Corée et de l’Iran, unification monétaire de l’Europe, radicalisation du catholicisme comme de l’islamisme.

Fort heureusement, comme tout autre planète, Eris comporte aussi en elle ses chances de rédemption et de paix comme certains autres événements de portée historique tendent à le prouver lors de la seconde moitié 2005 qui correspond à une intégration plus positive de l’énergie érisienne :

- 28 juillet : l'IRA dépose les armes après 35 ans de conflit.

- 7 octobre : le Prix Nobel de la paix est attribué à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et à son chef, l'Égyptien Mohamed El Baradei.

Les Cycles historiques

Le cycle Mars/Eris et le terrorisme

Tous les deux ans, Mars passe sur Eris et amorce un nouveau cycle Mars/Eris dont va beaucoup dépendre l’équilibre mondial et qui va se déroulé sous 4 grandes phases (comme tout cycle) : la conjonction, le carré croissant, l’opposition et le carré décroissant.

Quand l’alliance « des deux enfants terribles » se fait (conjonction) les situations ont tendance à se crisper, les conflits à dégénérer vers la violence, l’incompréhension et la rancune.
Au carré, il existe symboliquement une tension entre Eris et Mars et c’est donc en général un bon moment pour profiter de leur « désaccord astronomique » afin d’élaborer des solutions de paix. Le carré Eris/Mars doit donc être considéré positif.
De même, l’opposition représente le maximum de dissension entre les forces belliqueuse d’Eris et de Mars, une sorte de division du nerf de la guerre dans lequel il faut s’engouffrer pour tenter de recouvrer la paix.

Le fait que les carrés et oppositions doivent ici être interpréter comme des aspects positifs pour le bien de l’humanité ne doit pas étonner si on garde à l’esprit que les aspects entre deux planètes concernent leurs rapports entre elles et qu’il est bon ici que Mars et Eris « ne coopèrent plus ».

C’est donc ici un cas tout à fait particulier et intéressant de contre-pied de la théorie des aspects, cas qui malheureusement marche aussi à l’envers puisque les sextiles et les trigones faits par le couple Eris/Mars (qui s’entendent alors comme larrons en foire) sont des plus redoutables comme nous allons le constater :

Pour l’année 2005/2006 par exemple :

Conjonction : Double Attentat de Londres (7 et 21 Juillet 2005, la conjonction Eris/Mars est renforcé ici par le transit du NN)

Sextile : Triple attentats à Dahab, en Egypte (25 Avril 2006)

Carré : Kofi Annan, secrétaire général des nations unis, lors d’une allocution à New York, le 02 Mai 2006, déclare que « La défense des droits de l'homme est le ciment et la clé du succès de toute stratégie antiterroriste ». Il ne sera malheureusement pas ou peu suivi dans cette direction.

Trigone : Sept attentats frappent Mumbai, en Inde, le 11 juillet 2007 (trigone exacte entre Eris et Mars)

Opposition : Le conseil de sécurité de l’Onu présente son rapport pour la « protection des droits de l'homme et des libertés fondamentales dans le cadre de la lutte antiterroriste » suivant ainsi l’impulsion lancée par Kofi Annan lors du carré.

Eris et le terrorisme

Il est étonnant qu’aucun astrologue n’est fait à ce jour le parallèle entre la découverte d’Eris et le terrorisme montant tant l’analogie est frappante : Eris est la planète de la discorde, de la violence, de l’injustice et de la mort des innocents, comment mieux définir le terrorisme ?

Certes, l’historique attentat du World trade Center a eu lieu bien avant la découverte d’Eris mais nous n’étions pas encore dans une dialectique de terrorisme mondiale : la guerre en Irak n’avait pas encore déclencher le processus insidieux de retour de violence propre à Eris.

Notons par ailleurs qu’Eris séjournant depuis plusieurs décennies en Bélier, tous les aspects qu’elle forme avec Mars, son maître, n’en sont que d’autant plus forts, ce qui explique sans doute la montée irrépressible de la violence et de la haine aveugle depuis presque un siècle.

Notons qu’une autre conjonction Eris/Mars a eu lieu en Juin 2007 (exacte le 13) et voici la triste actualité qui en a découlé :

- Démantèlement par le FBI d’un groupe terroriste se préparant à frapper l’aéroport JF Kennedy
- Le groupe terroriste ETA annonce la fin du cessez-le-feu qu'il observait depuis plus d’un an.
- Le Costa Rica et la République de Chine rompent leurs relations diplomatiques.
- Affrontements généralisés entre les miliciens du Fatah et ceux du Hamas (jusqu'au 14 juin).
- À Beyrouth, un attentat à la voiture piégée cause la mort de Walid Eido, un député et de huit autres personnes (13 Juin), quelques jours plus tard (24 Juin), un attentat cause la mort de six casques bleus espagnols.
- En France, de violentes émeutes urbaines éclatent à Cergy dans le Val-d'Oise. Le centre ville est saccagé, des policiers sont attaqués et des centaines de voitures sont incendiées.

Le cycle Jupiter/Eris , la seconde guerre mondiale et ses suites

La conjonction

On pourra étudier avec intérêt le ciel de la déclaration de la deuxième guerre mondiale, exemple type de la guerre revancharde où le régime nazi, dans un premier temps, voudra laver l’affront subi en 1918 et se libérer de réparations de guerres lourdes et injustes comme les historiens sont maintenant d’accord pour le dire.
Cette date est très représentative d’une conjonction dissonante à Jupiter (C'est-à-dire se faisant dans le cadre d’un ciel tendu, agressif où l’étincelle produite par Eris va mettre le feu aux poudres).

De façon générale, la conjonction Eris/Jupiter comporte le risque de conflit internationaux, de problèmes territoriaux, d’une justice qui se fait dans la colère, de graves discordes diplomatiques et de l’intransigeance religieuses. Les intellectuels peuvent fomenter des révoltes ou être la proie de régimes sévères, de censures. Les trahisons et ruptures de traités sont fréquentes, surtout dans les relations extérieures. Les politiciens peuvent avoir la tentation de déterrer de vieux modèles (rarement les meilleurs).

Dans le ciel du début de la seconde guerre, Eris est à 03° du Bélier en conjonction de Jupiter/Lune en VIII. Remarquez que la Lune joue ici le détonateur de la conjonction cyclique Jupiter/Eris avec en toile de fond un redoutable carré en T en signes fixes constitué par la « trinité infernale » Mars/Saturne/Pluton.

Les autres aspects du cycle Eris/Jupiter

Carré croissant : juin 1942 : le durcissement des hostilités
Le 18 Juin : début du projet Manhattan (bombe atomique) et 4 convois majeurs de déportation qui feront au moins 4000 morts (autre aspect notable : conjonction Mars/pluton).

L’opposition : Septembre 1945 : apogée et la résolution du conflit
Reddition du dernier belligérants, le Japon, le 02 septembre après que, le 6 août, la première bombe atomique ait été larguée.(Eris est opposé alors à Jupiter et à Neptune)

Carré décroissant : Fin Nov/début Déc 1948
Prise de conscience et mesure pour résoudre, empêcher ou punir les exactions : 9 décembre Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, tentative de réparation des torts et désastres ayant germé au carré et explosé au carré croissant mais risque de créer d’autres injustice et d’autres discordes : création de l’état israélien et premiers guerres israélo-arabe suite au partage de la palestine.

Nouvelle conjonction : Avril/Juillet 1951

Création de la Ceca (18 avril), premier pacte européen en vue de la création d’un continent unifié afin d’éviter, à l’avenir, toute guerre sur le territoire européen.
9 juillet: Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni mettent fin à l'état de guerre avec l'Allemagne.

Voir aussi les thèmes de Himmler et de Gaulle plus loin.

Eris et la guerre...ultime?

Le cycle Saturne/Eris et la déstabilisation institutionnelle

Saturne gouvernant les institutions, les structures établies, la stabilité (et parfois la fixité) du pouvoir, il est normal de retrouver beaucoup d’agitation lors de son cycle avec Eris qui a tendance à pousser à la révolte, à l’anarchie et à un sentiment d’injustice pour le citoyen lambda.

Un noyau dur semble former une sorte de contre-pouvoir lors de la conjonction et réapparaître au gré du cycle comme force de contestation. On constate parfois, lors de l’opposition, que les mouvements libertaires finissent par l’emporter et que le gouvernement a tendance à être moins répressif.

 

La conjonction : Mars/avril 1968, mise en place de la coalition révolutionnaire qui s’opposera durement aux forces de l’ordre.

C’est en fait lors du mouvement et de l’appel du 22 mars 1968, invitant tous les grévistes et les mécontents à unir leurs forces dans une même dynamique, que se fomenta le mouvement qui devait éclater en Mai de la même année. Notons que si les événements français sont connus de tous les lecteurs, d’autres révolutions éclatèrent, comme par magie, au même moment un peu partout dans le monde : Printemps de Pragues, mouvement étudiant de Rome, assassinat de Martin Luther King (USA).

Le carré croissant : Août 1974 , le gouvernement vacille

Rassemblement (17/18 Août) de 100 000 manifestants anti-militaristes au Larzac pour empêcher l’extension d’un camps de manœuvre.
A Rome, un attentat d’extrême droite fait 12 morts et 48 blessés (5 août) tandis que Etats-Unis, Richard Nixon démissionne suite au scandale du Watergate (9 Août).

L’opposition : Octobre 1981, le gouvernement s’assouplit

En France, la peine de mort est abolie.
En Italie, Spadolini est devenu quelques mois auparavant le premier président du conseil Laïque de la république et réforme la politique italienne.
Aux USA, Reagan réforme la fiscalité.
Précisons que cet assouplissement se fait en politique intérieure (le cycle Saturne/Eris nous parle des rapports entre le peuple et ses élus).

{mospagebreak_scroll title=Uranus/Eris, constat}

Le cycle Uranus/Eris et L’exemple économique américain

La conjonction Eris/Uranus : la crise de 29

Il faut bien comprendre, pour cerner le cycle Uranus/Eris, qu’au moment où les Etats-Unis sont en pleine déroute financière, le régime communiste soviétiques, qui échappe bien sûr à l’effondrement boursier, est alors en pleine expansion : cela va permettre à l’URSS d’être florissante pendant les années noires américaines, devenant ainsi la première rivale économique des USA. C’est cette rivalité de base qui entraîna l’Amérique a considéré ensuite le communisme comme son ennemi mortel et qui entraînera, après guerre, la rivalité ayant atteint son comble avec la conférence de Yalta, la « guerre froide ».

Le carré croissant Eris /Uranus : Mai 1950 : le Mac-Arthisme

Loi mac-arthiste anti-communiste et chasse aux sorcières s’ensuivant, investissement massif dans la défense (budget triplé) et l’anti-communisme (la guerre comme moteur économique).

L’opposition Eris/Uranus :1969: Le constat de la guerre, la réorientation

25 juillet : A Guam, le président Nixon déclare que les peuples victimes d’une agression communiste devront d’abord se défendre eux-mêmes et qu’ils ne pourront plus compter sur l’aide directe des soldats américains. (Eris opposée Jupiter et Uranus).
Manifestation contre la guerre du Viêt-Nam, conséquence directe de la politique anti-communiste établie lors du carré croissant qui découler lui-même en ligne directe de la crise économique de 29 (conjonction).

Carré décroissant Eris/Uranus : Juin 1992 : la paix américano-russe, la reprise économique.

16 juin : Sommet entre George Bush et Boris Ieltsine sur la réduction des armements nucléaires. Premiers signes de reprise économique et réduction budgétaire de l’armée.

 

La prochaine conjonction Uranus/Eris se produira en 2016.

 

Ces différents exemples montrent que bien qu’Eris puissent emprunter de multiples chemins, tous peuvent se résumer dans la désignation, souvent facile, d’un bouc émissaires sur lequel on va déverser sa hargne : communiste, juifs, musulman…on voit que les erreurs individuels sont tout à coup payées par une collectivité entière du fait de la hargne aveugle animant Eris. Pourtant, il n’existe pas de fatalité et Eris ne fait que nous tendre une perche…une perche sanglante qu’il ne tient qu’à nous de refuser en préférant le pardon à la vengeance et la paix à la guerre.

Image

Les cycles Eris/Neptune et Eris/pluton étant extrêmement longs mais ne doutons pas qu’ils impulsent de grands courants historiques à l’humanité toute entière.

Notons par exemple que l’opposition Neptune/Eris de 1945 semble correspondre à une profonde mutation du monde religieux avec une redistribution géopolitique, le problème israélien, la chute du catholicisme et la montée de l’Islam.

Quand à la dernière conjonction Eris/Pluton, elle se produit vers 1760 et signe donc tous les thèmes de ceux qui ont vécu et fait la révolution française trente ans plus tard (voir par exemple le thème de Robespierre).

Notez qu'un débat ouvert a lieu sur notre forum au sujet d'Eris.

Suite dans la Partie III

Tous droits réservés Philippe REGNICOLI
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de l’auteur

Share

Ajouter un commentaire


Code de sécurité
Entrez ce code ou cliquez ici pour en générer un nouveau