Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

astrologie  astronomie Nous avons vu dans la première partie de ce dossier que l’observation et la connaissance astronomique du soleil, de Mercure, de Vénus, de la Lune (et de notre bonne vieille terre) pouvait apporter de précieux enseignements sur le plan symbolique et, par delà, astrologique.
Dans cette seconde partie, nous continuerons nos investigations spatiales avec Mars, Cérès et les astéroïdes ainsi que les deux géants du ciel : Jupiter et Saturne.

Vierge symbole L'étymologie est la science qui étudie l'histoire des mots, notre vocabulaire vient de déformations successives de langues anciennes, d'ajouts, d'emprunts d'autres langues. Si parfois elle est trompeuse, l'origine des mots peut nous éclairer sur la signification de ceux-ci et la perception que nos aïeux avaient de certaines notions.
Il est intéressant de constater que quelques uns de nos mots souvent courants, et parfois issus d'un vocabulaire de spécialiste, sont directement inspirés par les divinités gréco-romaines dont les noms ont baptisé nos planètes.
Ce que nous vous proposons c'est de regarder d'un peu plus près ces mots, leur définition est souvent intéressante d'un point de vue analogique. Vous trouverez des mots que vous employez tous les jours et peut-être serez-vous surpris de leur parenté avec nos planètes.
Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive et peut-être trouverez-vous le moyen de l'enrichir. En attendant, bienvenue dans le dictionnaire étymologique de notre système solaire !

conditions initiales et ramifications Nous avons vu dans la première partie d'astrologie, chaos et déterminisme combien la pensée humaine avait pu être révolutionnée dans sa globalité, au cours du siècle dernier, par l'intégration de la conception dite "du chaos". Nous n'avons pas manqué de nous étonner, et de regretter, que cette révolution intellectuelle n'est pas ou peu touché la philosophie astrologique. Nous consacrerons donc la seconde partie de notre démonstration a montré que, loin d'être contradictoire avec l'astrologie, la théorie du chaos déterministe peut même permettre de l'enrichir, l'aidant à se repositionner et à définir ses limites, comme la plupart des autres disciplines humaines l'ont déjà fait. Nous verrons surtout comment faire cohabiter l'idée de prévision et celle d'incertitude puis nous conclurons notre propos en soulignant quelles sont, à notre avis, les fonctions réelles d'une pratique astrologique éclairée.

runes et astrologie 3 Nous avons vu dans les deux premières parties (Runes 1 ; Runes 2) de cette article sur les runes et l’astrologie que les 24 Runes et les facteurs astrologiques (12 signes du zodiaque et 12 maisons ou secteurs) peuvent trouver de nombreuses correspondances, ce qui n’est guère étonnant puisque ces deux systèmes font indéniablement partie d’un patrimoine ésotérique qu’on peut qualifier avec Jung d’« archétypal ».
Nous finirons d’étudier dans cette troisième partie les liens étroits existant entre le Huit de Tyr (dernier groupe de runes) et les éléments astrologiques.

Univers astrologique Notre Terre appartient comme chacun le sait bien-sûr, au système solaire. Ce système est un ensemble d'astres organisés autour d'une étoile brûlante, le Soleil, et gravitant autour de lui. On suppose que notre système solaire est né de l'effondrement gravitationnel d'un nuage moléculaire gigantesque (la nébuleuse solaire) il y aurait 4,6 milliards d'années. Ce nuage aurait donné naissance à plusieurs étoiles. On pense que le Soleil s'est formé non loin de plusieurs super novae et que ce sont les chocs entre celles-ci qui auraient provoqués l'effondrement gravitationnel du nuage suivi de la naissance de notre système solaire. Cet effondrement se manifesta par un mouvement de rotation qui aboutit à la condensation des molécules en son centre, formant ainsi le Soleil. Le reste du nuage s'aplatit sous l'influence de ce centre et donna le disque protoplanétaire : c'est la rencontre, la condensation des éléments de ce disque qui forma les planètes dont la terre, ainsi que tous les astéroïdes, et comètes, formant notre système solaire.

 

Web astrologie Internet, comme tous les produits de la haute technologie, et tout ce qui est lié à l’informatique en particulier, est lié au signe du Verseau et à Uranus, respectivement signe et planète signant le modernisme, le progrès.
Il est édifiant d’étudier la naissance et l’évolution de ce qui constitue sans doute une des plus grandes révolutions sociétales de tous les temps à travers le prisme de l’astrologie puisque nous allons constater que l’histoire d’Internet correspond de sa naissance, en 1962 à son « explosion » en l’an 2000 à exactement un demi-cycle uranien. Or, un demi-cycle équivaut symboliquement en effet à l’apogée de ce qui est né en début de cycle.

ramification et avenir Comme toute discipline humaine, a fortiori parce qu’elle est millénaire, l’astrologie connaît la nécessité de sans cesse se redéfinir pour s’adapter aux besoins des sociétés, des cultures et des époques qu’elle traverse.
Un des grands « re-penseur » de l’astrologie fut sans doute, aux Etats-unis, Dane Rudhyar. Mais en réalité, et avec plus ou moins de succès, de nombreuses initiatives ont vu et voient un peu partout le jour pour tenter de renouveler l’art des étoiles, c'est-à-dire non pas de le dénaturer mais de l’adapter, de « l’acculturer ».
On peut par exemple saluer, en France, l’initiative de la FDAF visant à briser l’image mercantile et divinatoire de l’astrologie. Car un des problème majeur qui se pose est bien celui de la prévision, de la prédiction, de ce que le grand public a l’habitude d’appeler « l’horoscope ». L’astrologie sert-elle à prévoir, à prédire, à pronostiquer ? Peut-elle faire acte de prospective ?
Rien que l’abondance de termes visant à évoquer « une vision du futur » est intéressante et demande à être approfondie. Car s’il existe plusieurs mots, c’est qu’ils signifient des concepts et des objectifs différents. Proches mais différents et c’est bien souvent dans la nuance que se cache la vérité, du moins une part de celle-ci puisqu’il faut se méfier de toute vérité se prétendant unique et universelle.
C’est donc très modestement que je vais ici tenter d’apporter, à mon échelle, une contribution à la refonte de l’art d’Uranie en tentant de démontrer que l’astrologie pourrait (devrait ?) à la suite de nombreuses autres disciplines (la physique, l’astronomie, la météorologie, l’économie et même plus récemment l’histoire et la biologie) intégrer dans sa pensée « la théorie du chaos ».

astrologie et hormones Les hormones sont des messagers chimiques du corps humains, elles permettent de s'adapter à des circonstances extérieures, elles induisent non seulement des modifications physiques et physiologique mais aussi des comportements, on peut vraiment les qualifier de traits d'union entre le physique et le psychique .
L'astrologie elle-même tente d'expliquer ces mêmes comportements, elle désigne pour chaque planète une série de fonctions.
Le propos ici est de comparer l'action des hormones à celle que l'astrologie attribue aux planètes.