Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

fric fracLe projet autourdelalune repose sur l’idée que c’est en informant le grand public sur ce qu’est en réalité l’astrologie qu’il apprendra à séparer le bon grain de l’ivraie. Vaste tâche pédagogique qu’un certain nombre de bonnes volontés permettent malgré tout de développer pour défendre une pratique déontologique et éclairée de l’art d’Uranie.

Mais face à l’impressionnant arsenal marketing déployé par des gens sans foi ni loi qui exploitent l’astrologie comme un filon à gogos, il est souvent difficile de se faire entendre.

Plutôt que d’expliquer ici ce qu’est l’astrologie, à quoi elle peut servir et quelles sont ses limites (autant de sujets pourtant fondamentaux que nous abordons par ailleurs sur le site), passons du côté obscur de la force pour explorer l’astro-gogologie, science majeure de « l’enrichissement » personnel au sens le plus matériel de l’expression.

Non sans provocation, nous allons donc nous glisser dans la peau d’un astro-gogologue afin de vous dévoiler les trucs et ficelles de cette activité bricolée à partir de l’astrologie dans l’optique de créer une « machine à fric »…

Nous viserons à démontrer à chaque fois le ridicule des services proposés, tant au niveau humain qu’astrologique, tant d’un point de vue profane que d’un point de vue professionnel.

I. Votre thème astrologique pour 5 euros !

« Ou comment brader les prix et fournir un travail en rapport ! »

Absurde humainement: Etablir une analyse quelconque demande en soi du temps, de la réflexion, de la méthode et de la conscience professionnelle en plus d’un long apprentissage.  Comme tout savoir-faire, cette compétence a un coût.
En admettant - contre tout réalisme -  qu’un astrologue passe seulement une heure sur l’édification de votre Portrait ou de votre horoscope, il serait payé 5 euros de l’heure. Sachant que la fiscalité française lui en prendrait encore la moitié, qui pourrait croire qu’un astrologue « de chair et d’os » peut vivre avec 2,5 euros de l’heure ? Mais il est vrai que la plupart de ces offres vous permettent d’avoir quasiment immédiatement le produit commandé puisqu’il est très rapide d’entrer des coordonnées natales dans un logiciel et d’appuyer sur un bouton…

Absurde astrologiquement: Chaque thème présente des nuances, des complexités et des contradictions qui lui sont propres d’où la nécessité d’en faire une étude personnalisée ; c’est alors à l’interprète (l’astrologue) qu’il revient d’en trouver le fil conducteur, d’en faire la synthèse par recoupements des informations qu’il détient sur le consultant (le thème + l’éducation, le milieu socio-culturel, le vécu…).
Il apparaît clairement que seul un travail entièrement réalisé par ordinateur et consistant en un empilement de données préprogrammées peut-être fourni à ce tarif dérisoire. Au final, la prestation consiste à demander à un logiciel de se prononcer sur votre vie, votre personnalité ou votre « avenir » à partir de calculs effectués sans tenir compte de votre contexte personnel. Une conception déterministe qui fait passer l’homme pour un pantin sans conscience…

II. Un homme Taureau peut-il être heureux avec une femme Gémeaux ?

« Ou comment simplifier le problème jusqu’à le rendre simplet »

Absurde humainement: On peut supposer que si un signe était l’idéal d’un autre, un minimum d’observation personnelle et d’expériences sentimentales suffiraient, sans l’aide de quiconque, pour conclure que  tel signe nous réussit et tel autre pas. Par ailleurs que dire des personnes dont l’état civil est incertain voire inexistant ? Ignorer leur signe devrait-il les vouer au célibat ou à l’échec sentimental ?

Absurde astrologiquement: Comme pour les techniques horoscopiques, la comparaison de deux thèmes ne repose pas seulement sur le signe solaire mais sur l’ensemble des dizaines de facteurs astrologiques que comprend chaque carte natale, sans parler des facteurs extra-astrologiques qui influent sur ces potentialités !
Etudier les rapports entre les gens est la chose la plus complexe qui soit car chacun sait que l’on peut s’entendre sur certains points, être en désaccord sur d’autres, parfois s’aimer et se détester en même temps, ne pouvoir éprouver que de l’amitié et non de l’amour, etc.
Réduire l’entente entre les êtres à leurs seuls signes solaires, c’est comme dire « les bruns seront heureux avec les blondes » ou «  les gens qui sont grands devraient sortir avec des gens qui sont gros » : cela ne rime à rien car un seul facteur astrologique ne peut conditionner le rapport entre deux personnes.
Et si l’astrologie était aussi simple (pour ne pas dire simpliste), elle serait prouvée et admise unanimement depuis longtemps. C’est précisément parce que l’astrologue digne de ce nom jongle avec des données complexes qu’il lui est difficile de démontrer « scientifiquement » son savoir-faire à moins que l’observateur critique (mais ce n’est jamais le cas) n’accepte en amont de se former sérieusement à l’astrologie ou, inversement que l’astrologue possède lui-même une formation scientifique…

III. Votre horoscope 2011 !

« Ou comment généraliser une technique jusqu’à la rendre idiote »

J’ai rédigé il y a plusieurs mois un article complet sur ce sujet : le Non-horoscope 2008

IV. Allez vous mourir, avoir un accident ou tomber malade ?

« Ou comment jouer sur la peur pour mieux manipuler »

Absurde humainement: toute personne devrait a priori se méfier d’un praticien dont le discours s’appuie sur la crainte que suscite la perte (d’argent, de santé, de travail, d’être cher…). Le rôle de l’astrologue est de conseiller et de soutenir, en aucun cas il ne devrait alarmer les gens mais bien au contraire les aider à relativiser les problèmes qu’ils rencontrent : jouer sur la peur est un des plus vieux trucs du monde pour prendre le contrôle de quelqu’un, ne l’oublions jamais. Enfin, par la nature de son activité – basée sur l’étude des cycles cosmiques et leur interaction avec les cycles terrestres – l’astrologue peut-être un interlocuteur privilégié pour comprendre la rythmicité de la vie.

Absurde astrologiquement et même triplement absurde : Tout d’abord parce que n’importe quelle personne s’étant au moins un peu intéressée à l’astrologie, peut confirmer par expérience qu’il est rigoureusement impossible de déterminer la mort de quelqu’un. Ainsi, certains « ciels » de décès sont même en apparence très positifs, prouvant que les mystères de la vie et de la mort échappent autant  à l’astrologue qu’au reste du monde.

Concernant les maladies - d’origines biologique ou physiologique - le terrain sera d’autant plus glissant que :

  1. Si l’astrologue n’a pas de formation médicale pour étayer son diagnostic, il se substitue au corps médical
  2. Sa « prédiction » ne sert à rien s’il est incapable d’apporter des soins en fonctions par manque de formation appropriée.

Sans condamner l’apport intellectuel que pourrait apporter l’astrologie dite médicale à la médecine traditionnelle, insistons sur le fait qu’elle ne pourrait être qu’une aide supplétive, une assistance, une vision complémentaire.

Enfin si certains transits, parce qu’ils peuvent influer sur notre nervosité ou plus globalement nos émotions, pourraient favoriser des accidents, l’astrologue ne doit jamais oublier qu’ils peuvent aussi bien se traduire par une foule d’autres choses (y compris productives). Pour éviter à son tour les « accidents », il doit rester prudent.

 

trac

V. Quels sont vos chiffres porte-bonheur ?

« Ou comment titiller l’appât du gain pour s’enrichir soi-même »

Absurde humainement: Voici une autre « ficelle » vieille comme le monde pour se faire facilement de l’argent : prétendre que l’on peut en faire gagner aux autres en leur vendant une « martingale ».
Hélas, le bât blesse en plusieurs points : premièrement, si ce type de technique fonctionnait pour de bon, il est évident que depuis le temps qu’elles sévissent, ces techniques seraient reconnues par expérience.
Deuxièmement, il est logique de penser que tous ceux qui prétendent connaître ses techniques les utiliseraient avant tout pour eux-mêmes et seraient tous multimillionnaires, décrochant systématiquement loto, tiercé et euromillion.
Evidemment ce n’est pas le cas, leur seule source d’enrichissement ce sont les gens qui payent pour obtenir ce que le hasard leur offre gratuitement !

Absurde astrologiquement: Tout simplement parce qu’aucun enseignement astrologique n’a jamais prétendu faire un rapport entre astrologie et chiffres gagnants. Cette idée et cette confusion sont entretenues de toute pièce par ceux qui en font leur fond de commerce.

VI. Briser un envoûtement

« Ou comment jouer (à nouveau) sur la peur et la superstition pour prendre le contrôle »

Absurde humainement : On retrouve ici les mêmes techniques de manipulation que pour le point N°IV, soit l’exercice d’une pression psychologique ayant pour outil la peur.
S’y rajoute un « effet guru » où le praticien, soit parce que c’est un grand manipulateur, soit parce que c’est lui-même un illuminé (cas assez fréquent), s’arroge un pouvoir divin ou une compétence de « magicien » qui lui permet par un simple rituel d’attirer ou de chasser les « esprits » pour provoquer chance ou malchance dans la vie d’une tierce personne.

Absurde astrologiquement : L’astrologie n’a tout simplement rien à voir avec ce genre de pratique et sert souvent de « décoration », d’alibi ésotérique, à des pratiques qui relèvent au mieux d’une tradition magique, au pire de l’escroquerie pure et simple.

VII. Vous avez été Cléopâtre dans une vie antérieure !

« Ou comment perpétuer l’idée que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute »

Absurde humainement : La technique de manipulation consiste ici à flatter l’Ego d’une personne, ce qui est d’autant plus facile que celle-ci est en détresse, en faiblesse psychologique ou qu’elle cherche un moyen de revaloriser son image.
On s’amusera ici malicieusement à comparer le nombre de personnes qui croient toutes avoir été dans une vie précédente Cléopâtre, Néfertiti ou Marie-Antoinette  et le nombre d’aliénés qui revendiquent, dans le présent pour leur part, être Napoléon ou Louis XIV dans nos institutions psychiatriques…
Ce n’est pourtant pas ici la salubrité de l’esprit des consultant(e)s qu’il faut remettre en cause mais bien évidemment plutôt la probité des praticiens qui, au cours de leur carrière, n’hésiteront pas à voir chez de multiples personnes la réincarnation de grands personnages historiques…

Absurde astrologiquement : La question étant très complexe et demandant un vaste débat autour de l’exercice même de l’astrologie karmique (débat qui n’a jamais eu lieu malgré le nombre croissant d’astrologue se revendiquant avec plus ou moins de bonheur de ce courant), nous préciserons seulement que l’astrologie de type karmique n’est pas un outil suffisamment précis pour affirmer qu’une personne fut unetelle ou untel.
L’astrologie karmique n’a d’ailleurs pas pour vocation de « remonter les vies antérieures » mais plutôt de voir ce qui karmiquement peut subsister d’une existence à l’autre, en termes d’atouts autant que d’obstacles.

 

cleopatre

VIII. Votre voyance par téléphone et Carte Bleue

«  Ou comment prendre le magot et ne pas laisser de trace »

Absurde humainement : Ce type de voyance semble être le seul service existant où le prestataire peut garder un total anonymat et donc une totale impunité. Très souvent caché sous un pseudonyme (généralement un prénom exotique ou « mystique »), le ou la « voyant(e) » débite votre carte - ou passe par un numéro surtaxé – en vous retenant le plus longtemps possible par l’annonce de toutes sortes de choses fantasques pouvant éveiller votre intérêt. Le débit des âneries proférées est proportionnel au débit de votre compte bancaire !
Et après ? Impossible bien sûr d’envisager un quelconque suivi ou de faire une quelconque réclamation ! Autant dire que ce type de prestation ne contient aucun « service après vente » ! Bref, il semble important de connaître (au minimum) l’identité réelle d’un « professionnel ».

Absurde astrologiquement : Il n’existe normalement pas de rapport entre l’astrologie et ce type de prestations bien que, là encore, les gens qui les pratiquent s’autoproclament souvent astrologue alors même qu’ils ne vous demanderont pas vos coordonnées natales lors de la consultation (seulement votre signe solaire et parfois votre ascendant pour faire « sérieux »).
Or, aucune technique astrologique ne saurait être efficace sans l’édification du thème complet, ce qui nécessite la date de naissance mais aussi l’heure et le lieu.
De plus, le praticien astrologue n’étant pas animé de « vision » (c’est avant tout un technicien, le détenteur d’un savoir-faire), il vous demandera normalement également de décrire votre situation, cherchera légitimement à comprendre les tenants et aboutissants de ce qui vous amène à consulter (en dehors des « Portraits » divers qu’il peut établir depuis votre carte et qui constituent des potentiels).
Bref, en un mot, une consultation astrologique repose sur un rapport humain, une relation de confiance et de compréhension entre le consultant et le praticien. Ce qui bien souvent, notons-le,  se développe avec le temps.

 

Nous ne saurions conclure autrement qu’en soulignant que si l’astrologue n’est pas une pythie moderne ou un devin, c’est en revanche un conseiller qui ne travaille pas sur vous mais avec vous.

Remerciements chaleureux à Muriel Rojas pour son travail de relecture et de suggestions ainsi que pour son néologisme ô combien parlant « d’astro-gogologie ».

Tous droits réservés Philippe REGNICOLI
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de l’auteur

Share

Ajouter un commentaire


Code de sécurité
Entrez ce code ou cliquez ici pour en générer un nouveau