Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Lexique de termes astrologiques

Effectuer une recherche dans le lexique :
Commençant par Contenant Terme exact
Liste complète A C D E F G H J L M N O P Q R S T U V
Page:  1 2 Suiv. »
Terme Définition
Carré

(Voir entrées "Transits" et "Aspects")

Ceinture de Kuiper

Zone annulaire s'étendant au-delà de l'orbite de Neptune et étant composée de milliers de corps célestes essentiellement situés dans le plan de l'écliptique. Ses objets les plus remarquables sont les cubewanos ( Ixion, Quaoar entre autres) et les plutinos (dont Orcus).

Centre galactique

Il peut être considéré comme la source de la galaxie, l’UN, le puit d’onde central du système solaire qui propage les ondes des autres planètes et leur permette d’exercer une influence sur l’univers.

Chiron

L’astéroïde Chiron gravite entre les orbites de Saturne et d’Uranus. Dans la mythologie, Chiron était un centaure connu pour sa sagesse et sa patience, doté de pouvoirs guérisseurs, et dont une blessure par une flèche empoisonnée, lui fit renoncer à son immortalité. En astrologie, on lui confère cette même sagesse. Il signifie également la présence d’une épreuve ou d’une douleur qui se guérira d’elle-même. On peut également dire de lui qu’il représente, en thème natal, notre part de dévouement et d’osmose à l’univers. Ainsi, les disciplines dites Chironiennes sont à la fois celles qui élèvent l’être humain mais tout en restant en harmonie profonde avec la nature : phytothérapie, médecines douces, yoga, écologie etc.

Chute

Une planète « en chute » se trouve dans le signe opposé à son lieu d’exaltation. C’est le cas de Vénus en Vierge ou de Mars en Cancer, par exemple. L’influence de la planète s’en trouvera amoindrie ou dénaturée. Pour reprendre un des exemple donné, Mars en Cancer voit l’énergie du natif, non plus exprimée vers l’extérieur mais plutôt érigée en défense, en barrière de la personnalité. De même Vénus en Vierge peut confondre l’amour des gens avec l’amour des choses ou des idées (c’est ainsi que beaucoup de porteur d’une Vénus en Vierge sont des théoriciens, des amoureux de la forme et de l’idée mais souvent pris en défaut pour exprimer avec naturel les valeurs de don de soi et de réceptivité.

Conjonction

La conjonction est un aspect majeur qui relie deux planètes (ou points) du thème dans une longitude identique. La conjonction exacte implique que les deux planètes en question se situent au même degré d’un même signe zodiacal. L’orbe d’une conjonction admet un écart de plus ou moins 10°, voire 12° degrés si l’aspect en question implique l’un des luminaires (le Soleil ou la Lune).

Conjonction (à un angle)

Les transits par opposition à un angle ne doivent par être pris en considération car ils correspondent forcément à un aspect de conjonction sur l’angle opposé et cet aspect prime (Ainsi on étudiera un transit de conjonction de Pluton sur l’Ascendant et non pas un transit d’opposition sur le Descendant)

Constellation

Les constellations sont des ensembles d’étoiles visibles depuis la terre, reliées entres elles de façon imaginaire, et formant ainsi des figures sur la voute céleste.

Il existe actuellement 88 constellations officiellement recensées. Leur nom découle de leur apparence visuelle.

Les figures formées par les constellations dépendent uniquement de notre position géocentrique et ne s’apparentent aucunement aux distances réelles des étoiles entres elles.

Douze de ces constellations côtoient l’écliptique et portent ainsi les mêmes noms que les douze signes du Zodiaque.

Conversion des degrés

L’écliptique couvre 360° divisés en 30° pour chaque signe.
La conversion en temps se fait de la manière suivante :
360° = 24 heures
30° = 2 heures
1° = 4 minutes
La longitude d’un lieu peut donc se déterminer soit, en degrés soit, en temps.

Cosmographie

La cosmographie rassemble tout ce qui permet d’effectuer au mieux une description de l’univers. Cette description est multiple parce qu’elle s’envisage par l’observation des phénomènes célestes apparents, aussi bien fictifs ou réels. Ainsi, l’étude de la cosmographie regroupe  plusieurs développements, tels que par exemple : les déplacements planétaires, les révolutions planétaires, le mouvement apparent, l’écliptique, l’équateur céleste, la sphère terrestre, etc.…

Il semble important de connaître les bases de la cosmographie dans la mesure où cette science permet d’envisager plus efficacement le fonctionnement l’Astrologie.

Page:  1 2 Suiv. »
Liste complète A C D E F G H J L M N O P Q R S T U V