Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Lexique de termes astrologiques

Effectuer une recherche dans le lexique :
Commençant par Contenant Terme exact
Liste complète A C D E F G H J L M N O P Q R S T U V
Page:  « Préc. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suiv. »
Terme Définition
Dissonance

On utile le terme de « dissonance » quand il concerne une ou plusieurs planètes en aspect conflictuel (une opposition ou un carré). Les astrologues préfèrent en général cette dénomination moderne à celle Bénéfique/maléfique, toutefois, elle reste à notre avis superflu car chaque aspect devrait sans doute être jugé en tant que tel et non pas «catégorisé ».

Domicile

Une planète « en domicile » se trouve dans le signe dans lequel elle exprime naturellement sa domination, le lieu qui lui correspond le mieux. Cette position valorise son influence et la rend plus importante. La planète est dite, Maître ou Gouverneur du signe. Les valeurs de la planète s’exprime alors pleinement et facilement et pour peu que d’autres facteurs la valorisent (angularité, culmination, conjonction à une dominante ou un luminaire, position en secteur I), une planète en domicile peut facilement accéder au rang de dominante du thème puisqu’elle se trouve dans une position « de force ».

Dominantes

Méthode "autourdelalune" :

En premier lieu, nous retiendrons systématiquement la planète culminante du thème, c’est à dire celle la plus proche du Milieu de Ciel, quelle que soit la distance qui les sépare.

Ensuite, nous retiendrons par ordre (selon que la configuration envisagée existe ou pas dans le thème) :

- Les planètes angulaires, autrement dit conjointes (10°) au MC, Asc, Desc et Fc (par ordre décroissant d’importance)
- Les planètes situées en maison I - Les planètes conjointes au Maître d’Ascendant
- Les planètes conjointes à un luminaire en prenant garde de ne valoriser mercure et Vénus (Toujours très proches du Soleil) que si ces dernières se singularisent en plus par une autre configuration spécifique tel qu’une angularité)

Les planètes conjointes au Noeud nord ou en domicile sont souvent des sous-dominantes.

Eau (élément)

Le dernier des quatre éléments qui composent le zodiaque. L’élément Eau regroupe les signes du Cancer, du Scorpion et des Poissons. L’élément Eau correspond au sentiment, à la réactivité émotionnelle. Il est également associé au principe d’imagination (par le Cancer), de transformation  (par le Scorpion) et de fusion (par les Poissons).

Ecliptique

C’est le terme utilisé pour décrire la trajectoire apparente du Soleil autour de la Terre en une année. Durant sa course, le Soleil traverse les constellations, dont le nom est commun à chaque signe zodiacal. Le plan de l’écliptique coupe l’équateur céleste (le prolongement dans l’espace de l’équateur terrestre) en deux points. Ces deux points correspondent à l’équinoxe de printemps (appelé point vernal ou point gamma) et l’équinoxe d’automne. Sur la roue zodiacale, ces points coïncident avec le premier degré du Bélier et le premier degré de la Balance.

Eléments (astrologiques)

L’Astrologie admet quatre éléments distincts, établis depuis l’Antiquité sur le principe que tout corps existant est composé par la combinaison de quatre éléments simples :
 
- Le Feu (La matière radiante).
- La Terre (la matière solide).
- L’Eau (la matière liquide). 
- L’Air (la matière gazeuse).

Chaque élément est lui-même le résultat d’une combinaison énergétique bien défini :

- Le Feu est une combinaison du Chaud et du Sec.
- La Terre est une combinaison du Sec et du Froid.
- L’Eau est une combinaison du Froid et de l’Humide.
- L’Air est une combinaison de l’Humide et du Chaud.

Entres autres, ce sont les diverses proportions de ces quatre éléments en thème natal qui donnent la diversité  des corps et des êtres. (Pour en savoir plus, voir les entrées Feu, Terre, Air et Eau).  

Encadrement

La technique des encadrements astrologiques existe depuis les origines assyriennes. Elle participe au principe astrologique de base énonçant que tout facteur du thème est influencé par les autres. Ainsi, la signification d’une planète ou d’un point fictif sera modifiée et enrichie par les points astrologiques qui précèdent et qui suivent.

Les encadrements sont utiles en astrologie individuelle, notamment pour l’encadrement des angles, des dominantes, des luminaires et du maître d’ascendant. Ainsi, le MC encadré d’Uranus et Pluton peut par exemple indiquer une destinée professionnelle dans l’astrologie (Uranus, planète de l’astrologie et Pluton, planète de l’ésotérisme).

Toutefois, le principal intérêt des encadrements nous semblent résider dans leur utilisation en astrologie mondiale car ils représentent par excellence « des climats » qui vont provoquer des mouvements de masse.

Ephémérides

Manuel astrologique indiquant les positions planétaires (en longitude) de manière détaillée, celles-ci étant exprimées en degrés, minutes et secondes d’arc. Ce recueil reste l’outil indispensable pour connaître une position planétaire à un jour et une année donné.
Aujourd’hui, il regroupe généralement les positions des planètes (du Soleil à Pluton), ainsi que celles des Nœuds lunaires et des Lunes Noires (vraie et moyenne) qui sont des points astronomiques ne correspondant à aucune réalité tangible et pour cela également appelés Points fictifs.
Selon les manuels, les positions planétaires sont indiquées pour minuit ou pour midi.

Equateur

Cercle fictif qui partage la terre en deux hémisphères égaux, à égale distance des deux pôles terrestres, et servant à déterminer n’importe quelle position terrestre précise (en longitude et latitude). L’Équateur céleste, appelé également Écliptique, n’est que le prolongement de l’Équateur terrestre dans l’espace (Voir Entrée Écliptique).

Equinoxe

La ligne des Équinoxes est celle qui passe par le 0° du signe du Bélier (Équinoxe de printemps) et le 0° du signe de la Balance Équinoxe d’automne). Au niveau céleste, ces deux points sont le prolongement des deux pôles terrestres, servant eux-mêmes à déterminer le cercle terrestre de l’Équateur.

Page:  « Préc. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suiv. »
Liste complète A C D E F G H J L M N O P Q R S T U V