Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Lexique de termes astrologiques

Effectuer une recherche dans le lexique :
Commençant par Contenant Terme exact
Liste complète A C D E F G H J L M N O P Q R S T U V
Page:  « Préc. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suiv. »
Terme Définition
Aspects astrologiques

(Voir les entrées liées aux différents aspects cités)

Astéroïdes

C’est le nom donné à de petits astres dont la masse rocheuse est dépourvue d’atmosphère. Ils gravitent essentiellement à l’intérieur du système solaire, plus particulièrement entre les orbites de Mars et de Jupiter. Les plus connus sont : Chiron, Pallas, Junon, Vesta et Cérès (voir ces entrées).

Astrolabe

Instrument inventé par Hipparque (en 120 avant J.C), cet outil de navigation mesure l'angle formé par l'horizon et un corps céleste, donnant ainsi la latitude exacte d’un lieu.

Astrologie

Il est d’abord nécessaire de définir le « liant » qui existe entre les divers écoles car comme chacun peut le constater, il existe à l’heure actuelle des astrologies et non une astrologie.

Alors quelles sont les constances, le fil conducteur entre ces différentes disciplines qui revendiquent le même nom mais qui s’intéressent pourtant réciproquement à des sujets très différents tels que la réincarnation (astrologie karmique), l’évolution individuelle (astrologie humaniste), l’influence des astres sur les grands ensembles et les nations (astrologie mondiale), etc. ?

Par définition étymologique, toute astrologie est une « étude des astres ». Mais il ne s’agit bien sûr pas d’une étude physique, mécanique, objective et scientifique des astres puisque cela est du domaine de l’astronomie et de l’astrophysique.

Toute astrologie se doit donc d’être définie comme l’étude des phénomènes de cause à effet supposés exister entre l’homme (en tant qu’individu ou constituant d’un plus grand ensemble comme une nation) et l’univers.

Encore que l’on peut étendre et affiner cette définition en avançant que toute astrologie est une étude des phénomènes de causalité entre la Terre (et tout ce qui y vit) et le restant de l’univers (plus précisément toutefois notre propre système solaire). Cette définition est plus holistique (pour reprendre les terme de Rudhyar) ou plus systémique (pour utiliser un vocable scientifique).

En effet, l’ensemble des phénomènes existant sur notre planète semble soumis à l’influence directe des astres alentours. C’est du moins le postulat de base de toute personne revendiquant faire de l’astrologie.

De façon plus pragmatique, l’astrologie vise donc à décrypter les signaux du ciel, lesquels signaux peuvent nous permettre de mieux comprendre les transformations qui touchent tout ce qui vit : cela peut donc concerner un volcan, un individu, une nation ou encore le cours de la bourse. Car toute chose sur cette planète tend à bouger, changer, connaître des cycles, des hauts et des bas, des renouvellements, des destructions, etc. (a contrario des autres planètes qui sont mortes, désertiques et figées).

Aussi loin que l’on remonte dans l’histoire, le dénominateur commun entre toute les astrologie est donc clairement d’établir des corrélations, des parallélismes entre ce qui se passe dans le ciel et ce qui se passe sur Terre.

Astrologie karmique

Je laisse ici la parole à une des meilleures spécialistes de la discipline, Irène Andrieu. Je retranscris ici un extrait de la préface de son livre « Astrologie, clef des vies antérieures » aux éditions Dangles, extrait qui s’avère à mon avis une excellente définition pour l’astrologie karmique :
« Il faut partir d’un postulat : chacun n’est jamais que l’héritier de lui-même. Chacun s’incarne, une nouvelle fois parmi de multiples autres, sur le terrain, dans le siècle, dans le milieu familial, dans le type de société, les plus favorables à la nouvelle expérience qu’il a choisi de vivre. Il n’y a pas de destin immanent, il n’existe que le destin que nous nous sommes forgé, autrefois, dans d’autres existences. Le présent est le résultat du passé, comme le futur s’engendre à partir du présent. Nous sommes tous les héritiers de notre propre continuité. Ce que nous manifestons, par notre caractère, nos pulsions, nos dons et nos handicaps dans le visible n’est que le résultat des multiples expériences contradictoires ou harmoniques dont la synthèse forme aujourd’hui les composantes de notre personnalité »L’astrologie karmique utilise les Nœuds lunaires, la lune noire, les signes interceptés et les planètes rétrogrades comme autant d’outil dans la recherche du karma et du chemin de vie. Il ne s’agit pas d’une astrologie isolée, distincte de celle dite traditionnelle mais une astrologie apportant un éclairage supplémentaire indispensable pour comprendre le « pourquoi ».

Axes

Un axe est constitué de deux signes (axe zodiacal) ou de deux maisons (axe sectoriel) qui sont opposés sur la roue et s’avèrent à la fois complémentaires et antagonistes. Ainsi l’axe Bélier/Balance ou l’axe Maison I/Maison VII. L’étude des axes est riche en enseignement que ce soit au niveau symbolique et général ou au niveau individuel et prosaïque. Voici un résumé succinct des 6 axes et leurs significations. -Axe Bélier ou maison I/Balance ou maison VII Soi et les autres, l’action individuelle et l’action en partenariat, la morale du sujet et la morale de la société (justice), les émotions individuelles et les émotions vécues à deux. L’axe concerne la vie sociale. -Axe Taureau ou maison II/ Scorpion ou maison VIII Les acquisitions et les pertes, l’acharnement et le renoncement, la fixité et la transformation, les gains personnels et les gains venant d’autrui, ce qu’on absorbe et ce qu’on rejette, ce qu’on construit et ce qu’on détruit. L’axe concerne la vie matérielle. -Axe Gémeaux ou Maison III/ Sagittaire ou Maison IX Les petits déplacements et les grands voyages, les idées de base et les idées conceptuelles (philosophie, religion, métaphysique), les proches et les étrangers, la communication et la réflexion. L’axe concerne la vie intellectuelle. -Axe Cancer ou Maison IV/ Capricorne ou Maison X Les origines et le but, l’hérédité et ce qu’on transmet, le départ et l’arrivée, le rêve et la réalisation, l’enfance et la vieillesse. L’axe concerne le chemin de vie, le destin. -Axe Lion ou maison V/ Verseau ou Maison XI L’amour et l’amitié, la création et la diffusion, le désir et le platonisme, le plaisir et les espérances, l’affirmation du moi et le dévouement à autrui. L’axe concerne la vie affective. -Axe Vierge ou maison VI/ Poissons ou Maison XII L’hygiène de vie et la médecine, la raison et la folie, ce qu’on s’oblige à faire et ce que la vie nous impose, le quotidien et l’extraordinaire, les petits bobos et les grandes maladies, le service et l’héroïsme. Notre place dans le monde et hors de celui-ci. L’axe concerne la vie transcendantale et tout ce qui peut y amener, la santé, les épreuves, les obligations. On remarquera que l’on peut aussi raisonner en terme d’axe planétaire, retrouvant le même schéma d’opposition/complémentarité avec comme leçon unique de savoir trouver un équilibre, un juste milieu en toute chose, valeur propre à la Balance qui de par sa position scinde le zodiaque en deux. Les axes planétaires découlent des axes zodiacaux et sectoriels et sont traditionnellement les suivants : -Mars/Venus (la guerre et la paix, l’action et la passivité, le désir et le plaisir) -Venus/Pluton (le romantisme et la sexualité, la simplicité et la complexité, l’harmonisation et la désharmonisation) -Mercure/Jupiter (l’éparpillement et la synthèse, la légèreté et la pesanteur, la superficialité et la profondeur) -Lune/Saturne (le rêve et la réalité, la jeunesse et la vieillesse, le début et la fin de vie, le potentiel et la réalisation) -Soleil/Uranus (le pouvoir et la révolte, ce qu’on crée et ce qui vient à nous, les actes et les projets) -Mercure/Neptune (les connaissances et la foi, le prosaïque et le sacré, le mouvement réel et les voyages de l’esprit) D’autres combinaisons, moins traditionnelles, peuvent être tentées et sont assez édifiants sur la parfaite imbrication des valeurs astrologiques qui sont toutes liées d’une quelconque façon ( ainsi on peut s’interroger sur le binôme Mercure/Uranus ou Soleil/Lune ou même encore intégrer les astéroïdes). Axe du dragon L’axe du dragon est formé par les deux nœuds lunaires : le Nœud Nord (la tête du dragon) et le Nœud Sud (la queue du dragon). Il est aussi appelé axe nodal. La position des Nœuds lunaires dans un thème nous renseigne sur les vies antérieures du sujet par le biais d’une interprétation karmique. Certains astrologues non karmiques utilisent toutefois également les Nœuds lunaires ; Ils accordent alors au Nœud Sud une valeur de passé, de racine et d’inconscient tandis qu’ils voient dans le Nœud Nord une orientation de la conscience et un appel vers le futur. L’axe nodal est déterminé par le point d’intersection entre l’orbite lunaire et le plan de l’écliptique. Le mouvement des nœuds lunaires se fait à l’inverse des planètes : on parle de mouvement rétrograde. La position du Nœud Nord dans un thème, renseigne sur celle du Nœud Sud, qui se trouve obligatoirement à son opposé exact (voir entrée Nœuds lunaires).

Carré

(Voir entrées "Transits" et "Aspects")

Ceinture de Kuiper

Zone annulaire s'étendant au-delà de l'orbite de Neptune et étant composée de milliers de corps célestes essentiellement situés dans le plan de l'écliptique. Ses objets les plus remarquables sont les cubewanos ( Ixion, Quaoar entre autres) et les plutinos (dont Orcus).

Centre galactique

Il peut être considéré comme la source de la galaxie, l’UN, le puit d’onde central du système solaire qui propage les ondes des autres planètes et leur permette d’exercer une influence sur l’univers.

Chiron

L’astéroïde Chiron gravite entre les orbites de Saturne et d’Uranus. Dans la mythologie, Chiron était un centaure connu pour sa sagesse et sa patience, doté de pouvoirs guérisseurs, et dont une blessure par une flèche empoisonnée, lui fit renoncer à son immortalité. En astrologie, on lui confère cette même sagesse. Il signifie également la présence d’une épreuve ou d’une douleur qui se guérira d’elle-même. On peut également dire de lui qu’il représente, en thème natal, notre part de dévouement et d’osmose à l’univers. Ainsi, les disciplines dites Chironiennes sont à la fois celles qui élèvent l’être humain mais tout en restant en harmonie profonde avec la nature : phytothérapie, médecines douces, yoga, écologie etc.

Page:  « Préc. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suiv. »
Liste complète A C D E F G H J L M N O P Q R S T U V