Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Les maisons | Difficulté 1 | L’astrologie repose sur trois piliers essentiels, trois bases de connaissances indispensables pour passer à l’interprétation. La première est le symbolisme des douze signes et répond à la question « comment ? », la seconde est la signification des 11 corps célestes majeurs (luminaires et Cérès inclus) et répond à la question « Quoi ? » : Ces deux catégories sont largement développées dans notre section Zodiaque.
Le dernier pilier de notre astrologie repose sur une parfaite maîtrise des maisons qui nous renseignent sur le « Où ? », « Dans quel domaine ? ».
En fait, la domification consiste à comprendre l’union céleste Planètes/signes dans ses répercutions terrestres les plus concrètes.

I. Présentation générale

Chaque Maison représente un domaine particulier de notre vie, un lieu d’action et de réalisation qui apporte un complément d’interprétation selon les planètes qui l’occupent.
La roue astrologique composée des 12 Maisons est divisée en son centre par l’horizon, représenté par le début de la Maison I (le lever du Soleil) et le début de la Maison VII (le coucher du Soleil).
Toutes les Maisons qui se trouvent au-dessus de cet axe (Maison XII à Maison VII) correspondent à la course du Soleil dans le ciel pendant la journée.
De même, toutes celles se trouvant au-dessous de cet axe (Maison VI à Maison I) représentent la période nocturne.
Il en découle que le Fond de Ciel (FC), indiquant minuit, correspond également au début de la Maison IV et que le Milieu de ciel (MC) qui indique midi, correspond lui, au début de la Maison X.
La position du Soleil dans un thème natal se lit donc, à la manière d’un cadran solaire.
Les 12 Maisons se divisent en 3 catégories selon que leur signe maître soit Cardinal (Maison Angulaire), fixe (Maison Succédente) ou Mutable (Maison Cadente).

Maisons angulaires

M I-Bélier
M IV-Cancer
M VII-Balance
M X-Capricorne

Maisons Succédentes :

M II-Taureau
M V-Lion
M VIII-Scorpion
M XI-Verseau

Maisons Cadentes :

M III-Gémeaux
M VI-Vierge
M IX-Sagittaire
M XII-Poissons

Les 4 Maisons angulaires sont les plus importantes car elles nous renseignent sur nos activités, sur notre destinée, en général, ainsi que sur notre caractère et notre santé, selon le signe où elles se trouvent et les planètes qui l’ occupent. L'ensemble de notre vie est schématisé par ces 4 maisons.
D’une manière générale, les Maisons succédentes nous informent sur notre pouvoir de stabilité et notre endurance selon leurs occupations.
Les Maisons cadentes, quant à elles, nous apportent des informations sur notre vivacité, notre mobilité et notre pouvoir d’adaptation.

II. Signification des maisons

Il convient de procéder à un récapitulatif de la signification individuelle de chaque Maison en rappelant toutefois que les significations données ne sont pas exhaustives puisque les différents domaines représentant par un seul secteur peuvent être listés sur plusieurs pages du fait que le phénomène d’analogie multiplie les significations (par exemple, la maison II en analogie avec le Taureau dont l’organe est la gorge, devient de fait la maison de la Voix et on la retrouve souvent dominante chez les chanteurs).Bref, ce cour n’est qu’une première approche destinée à faire comprendre les lignes directrices de chaque maison mais vous trouverez dans le dernier paragraphe une liste de mots-clefs plus complète.

Maison I
Sa pointe, ou cuspide, correspond à l’ascendant, à notre moi, notre personnalité individuelle physique et morale, notre conscience d’être unique. Elle touche à notre santé, à notre comportement et représente souvent les valeurs (selon signe) qu’on va acquérir à partir de la trentaine. Mot clef : Je.

Maison II
Elle concerne la situation matérielle, les acquisitions, les possessions, les besoins et nos moyens propres pour les satisfaire ainsi que vos valeurs acquises (par le travail) ou innées (patrimoine natal). Elle nous parle de richesses, tant intellectuelle que financière car elle représente nos moyens (au sens large) : dons innés et acquis, argent, possession, savoir-faire. On lui attribue les banques, les bibliothèques, les entrepôts…Mot-clef : J’ai.

Maison III
Elle représente la communication, nos modes d’expression, nos moyens d’échange. Elle indique également la forme et la qualité de nos aptitudes intellectuelles. Elle concerne la façon dont on se relie au monde, dont on s’intègre en lui, on lui attribue l’cole, le courrier, le téléphone... Mot-clef : J’échange.

Ecole et maison III

Maison IV
Elle touche nos origines familiales, notre foyer natal, nos racines, notre patrimoine affectif ainsi que toutes les situations ayant marquées notre enfance et notre jeunesse. On lui attribue le foyer, le domicile mais aussi les cimetières (où reposent nos ancêtres), les nurseries (premiers domicile)… Mot-clef : Je suis issu de.

Maison V
Elle décrit nos rapports avec les enfants, ainsi que toutes les formes d’expression de notre créativité. Elle symbolise aussi les plaisirs et le jeu, la détente et les loisirs. On lui attribue les lieux de jeux, de loisirs, de plaisir, de détente mais aussi les ateliers d’art... Mot-clef : Je donne naissance à.

Maison VI
Elle concerne notre vie au quotidien avec son lot de contraintes, notre environnement familier, familial et professionnel, et la routine de l’existence. C’est aussi la Maison qui représente la santé et l’hygiène, forme biologique des contraintes nécessaires à un bon équilibre. On lui attribue les bureaux, les cabinets d’examen, les salles de bain… Mot-clef :Je suis obligé de.

Maison VII
Elle symbolise notre vie sociale, nos relations avec les autres et la façon dont nous sommes perçu par eux. C’est ici que se feront les accords (mariage, association) et les désaccords (divorce, procès). On lui attribue les tribunaux, les mairies, les maisons de quartiers…Mot-clef : Je vis avec.

Maison VIII
Elle nous renseigne sur la façon dont nous réagissons face aux pertes et aux propriétés communes, à nos possibilités de transformation et nos capacités de régénération. C’est aussi la Maison où la matière se reproduit (la sexualité) ou prend fin (la mort). On lui attribue les crematoriums, les pompes funèbres, les services de soins intensifs, les lieux de culte, les cabinets d’ésotérisme… Mot-clef : Je (me) transforme.

Maison du culte

Maison IX
Elle indique nos tendances spirituelles, notre idéalisme et notre philosophie de vie acquise par le biais de nos réflexions profondes ou de grands déplacements en terre étrangère. On lui attribue les ambassades, les agences de voyages, les cabinets de notaires, les offices… Mot-clef : Je découvre.

Maison X
Elle affecte nos ambitions professionnelles et nos vocations, symbolisant la position sociale. Elle concerne notre développement général, ce à quoi nous aspirons à devenir. On lui attribue les lieux de pouvoir (bureaux de direction, Élysée…), les lieux de prestige (musée)… Mot-clef : Je parviens à.

Maison XI
Elle représente nos amis et connaissances, la façon dont nous nous lions à eux et nos comportements sociaux. C’est aussi la Maison où se forment les espoirs et projets pour l’avenir. On lui attribue les assemblées, les salles de réunion, les centres d’essai… Mot-clef : Je collabore.

Maison XII
Elle est le symbole de toutes nos peurs et nos épreuves ainsi que la façon dont nous les envisageons. C’est la Maison des sacrifices et des renoncements. Elle concerne également l’ensemble de notre vie intérieure et est donc la maison par excellence de la spiritualité et de l’inconscient. On lui attribue les lieux de retraite (volontaire comme les monastères ou pas comme les prisons), les lieux de culte, les havres de paix, l’océan…Mot-clef : Je médite.

Tout amas dans une maison indique évidemment que ce domaine de la vie est prépondérant.

Exemples :

Amas en II pour Jean-pierre Pernaut (animateur depuis plusieurs années de l’émission à succès « combien ça coûte ? ») ou, vécu différemment chez Charlie Chaplin, le clochard le plus célèbre du cinéma.

III. Les Axes

Analysons maintenant le fonctionnement des axes des Maisons, nécessaire à toutes étude caractérologique par domaines puisque la système de maisons peut être considéré binaire (chaque secteur représente un domaine auquel s’oppose la maison en face et l’équilibre doit toujours être trouvé entre les deux tendances contradictoires).

Axe Maison I/Maison VII L’ETRE

Maison I
Maison VII
Vivre individuellement
Vivre en société
Etre en accord avec soi-même
Etre en accord avec les lois sociales
Manifestation de l’existence
Participation par l’union

 

Axe Maison II/Maison VIII LE CORPS

Maison II
Maison VIII
Besoins propres
Besoins mis au service des autres
Désir de biens terrestres
Désir de délivrance des biens
Fructification des gains
Transformation par les crises

 

Axe Maison III/Maison IX LE LANGAGE

Maison III
Maison IX
Communiquer
Transmettre
Etre à l’écoute de soi
Etre à l’écoute des autres
Apprentissage par la similarité
Apprentissage par la différence

 

Axe Maison IV/Maison X LA MÉMOIRE

Maison IV
Maison X
Se réaliser dans une famille
Se réaliser dans une société
Agir suivant les traditions
Agir suivant une structure collective
Conception de base
Evolution personnelle

 

Axe Maison V/Maison XI LE COEUR

Maison V
Maison XI
L’amour de soi
L’amour universel
Moyens mis au service de la famille
Moyens mis au service des autres
Création individuelle
Projet collectif

 

Axe Maison VI/Maison XII LA VIE

Maison VI
Maison XII
Contraintes routinières contrôlables
Epreuves inévitables et ingérables
Savoir observer et analyser
Savoir entendre et ressentir
Rationalisation du quotidien
Dépassement par la spiritualité

 

On constatera invariablement que si un thème présente une valorisation d’un secteur, c’est presque toujours, du moins jusqu’à ce que le travail de rééquilibrage soit fait, au détriment du secteur opposé. Ainsi, un amas en VII face à une maison I vide indiquera que le natif se conçoit entièrement vis-à-vis des autres, de la société, de ses partenaires et associés, en s’oubliant trop largement, en sacrifiant sa personnalité dans le but de s’intégrer (Exemple : André Barbault avec Soleil/Lune/Jupiter en VII).
Inversement, un amas en I avec une maison VII vide fait que le natif pense surtout à son épanouissement personnel mais ne fait pas, ou difficilement, les efforts de conciliation nécessaire pour avoir une vie sociale harmonieuse (Ex : Serge Gainsbourg avec Mercure/Vénus/Jupiter en I).

IV. Mots-Clefs selon Maisonblanche

Maison I      La résidence principale

L’affirmation de soi
L’authenticité
Les composantes subjectives
Le degré d’activité
L’essence
L’existence propre
Le génie
L’impulsivité
Le « je »
Le moi
Le niveau de sensibilité
Les vocations
Les possibilités de réalisation
Le « quant à soi »
Le sentiment du moi
Le style de vie
La théorie personnelle de vie
L’amour de soi
Les capacités
La confiance en soi
Les dispositions
L’état congénital
La personnalité
L’hérédité
L’individualité
Le magnétisme personnel
La naissance
L’originalité
Les penchants
Les progressions
Les réactions face à La vie
Les signes distinctifs
Le tempérament
La vitalité
Les aptitudes
Le caractère
La conscience de soi
Les énergies
L’état naturel
Les forces vitales
L’identité
Les initiatives
Les manières d’être
Les origines
Les particularités
Les prédispositions
La progression personnelle
Les responsabilités
Les signes particuliers
Les tendances

Maison II    La banque

Les achats, Les ventes
L’affectivité possessive
Les attitudes face à l’argent
L’avidité
La chance
La consommation
La stabilité
Les dettes
Les fructifications
L’intelligence des affaires
Les jeux d’argent
La mère nourricière
L’opportunisme
La patience
Les placements
Les puissances
Les ressources
Les salaires
Le toucher
Les acquisitions
Les ambitions
Les avantages
Les avoirs
Les combinaisons financières
Les constructions
La débauche
Les échanges
Les gains
Les intérêts
La jouissance
Les meubles
La terre
Le patrimoine
Les possessions
Les réalisations
La richesse
Les sécurités
L’usure
Les affaires
Les appétits
L’avarice
La bourse
Le confort
La cupidité
Les dépenses
L’épargne
L’instabilité financière
La jalousie
La matière
Les moyens
L’or, l’argent
Les pertes
La propriété
Les rentes
Les risques
Les spéculations
« Le mien, Le tien »

Maison III  L’hôtel

L’adaptation
Les cercles, Les amis
Les connaissances
Les déménagements
Les travestissements
L’environnement
Les études
L’expression
Le Langage
Les mouvements
Plier bagage
Les promenades
Les ressemblances
Les autres
L’agitation
Les communications
Les contacts
Les dualités
Les entretiens
Les errements
Les évolutions
Les frères et sœurs
La littérature
Les moyens de locomotion
Les proches
Les rapprochements
La sociabilité
Les voyages
Les attitudes face aux autres
Les complicités
La correspondance
Les échanges
L’entourage
« Être deux »
L’exil
Les instabilités
Le vagabondage
La parole
Les progressions
Les rencontres
Le tourisme

Maison IV    La maison de famille

Les accouchements
Les ascendants
Les besoins de sécurité
La coquille, Le fœtus
Les servitudes familiales
Les descendants
L’éveil à…
La féminité
La vie de couple
Les gestations
L’œuf
Le père idole
La retraite
Les ambiances
L’atavisme
La chaleur intérieure
Les conditions d’habitation
Le culte de La famille
La domesticité
L’extraction
La maternité
La vie psychique
Les habitations
Les parents
Les protections
La vie de famille
L’angoisse de La naissance
Les besoins de création
Le « chez-soi »
Le sens de La famille
La demeure
Les « eaux mères »
La famille
Les filiations
La génération
L’hérédité
La passivité
Les racines
La sensibilité

Maison V      Le théâtre

Les affiches
Les arts
Les dominations
Les exigences
Les extériorisations
La gloire
Les jouissances
Les lumières
Les œuvres
La prodigalité
La publicité
Les récréations
Les soifs de vivre
Les triomphes
L’affirmation du Moi
L’autorité
Les enfants
Les exubérances
La fertilité
L’intolérance
La Largesse de vie
Le luxe
L’orgueil
Les productions
La puissance
La société
Le soleil
Le monde extérieur
Les apparences
Ce qui est public
L’enthousiasme
L’expansion
La folie des grandeurs
Les jeux
Les loisirs
Les mises en scène
Le pouvoir
Les publics
Le rayonnement personnel
Les scandales
Les spéculations artistiques

Maison VI    L’atelier, Le bureau

Les activités
Les aptitudes
Les assurances
Le conforme
La dessiccation
Le travail
L’école
Les industries
Les matières premières
Les mises en œuvre
L’ordre
La patience
La raison
Les sacrifices
Le sûr
Les tâches
Les analyses
Les arguments
Les avantages
Les conditions de travail
Les détails
La notion du devoir
Le filtre
Les interdits
Les matériaux
Le monde domestique
L’utile
La prévoyance
La réserve
Les servitudes
Les surveillances
La tranquillité
L’apprentissage
Les artisans
Les commerçants
Les contrôles
Le devoir
Le discernement
Les habitudes
Les luttes pour La vie
Le milieu professionnel
Les obligations
La perfection
La pureté
La respectabilité
Les sous-ordres
Les tabous
Les soucis quotidiens

Maison VII  Le foyer conjugal

Les accords
Amant
Les atténuations
Les besoins affectifs
La chevalerie
Les complémentarités
La délicatesse
Les difficultés de choix
La douceur
Les émotions
La fragilité
Les influences
Les mariages
La pondération
Les sentiments
Les traités
La vie commune
Les équilibres affectifs
Les adversaires
Amante
La balance
Le bien-être
Le cœur
Les conciliations
Les détentes
Doublement
Les dualités
L’équilibre
L’harmonie
Le juste milieu
La modération
Les procès
La sexualité
Les troubles affectifs
Le vrai
L’affection
Les associations
Le beau
Les caprices
Les collaborations
Les conjoints
« Deux »
Dédoublement
Les échanges affectifs
L’esthétique
Les indécisions
La justice
Les nuances
Le romantisme
Les soumissions
L’union des contraires
Les dispositions naturelles

Maison VIII  L’hôpital

Les accidents
Les attirances
La chaleur
Les crises
Les drames
Les états sublimes
Les funérailles
Les héritages
Les Langages secrets
La mort
Le mysticisme
Les passions
Les régénérations
La sexualité
Les tristesses
Les adversaires
L’autodestruction
Les coups
Les dangers
L’enfer
La fin des idées
Les fureurs de vivre
Les jeux de l’amour
La médecine
Les mouvements de La passion
Les obsessions
Les plaisirs des sens
Les sentiments profonds
La spiritualisation
La vie douce
Les affections de l’âme
La brutalité
Les craintes
Les détachements
L’esclavage
Les forces cachées
Les fureurs de mourir
Les jeux de La mort
Les médisances
Les moyens de guérir
Les obstacles
Les promesses de résurrection
Le serpent
Les transformations
La fin des sentiments

Maison IX   L’agence de voyage

Les aventures
Le besoin de vérité
La chasse
Les coordinations
Le dynamisme
Les études
Les examens
La liberté
La nature
Les recherches
Les rapports entre…
Les séjours
Les trouvailles
Les voies
Les besoins d’explorer
Les campagnes
Les choses inconnues
Les curiosités
L’enthousiasme
Les évènements
Les explorations
Le loin
Le plein air
Les réflexes
Les richesses
Les transitions
Les trésors
Les voyages
Le besoin de vrai
Les montagnes
Les colonies
Les distances
L’étrange
Les évolutions
L’indépendance
Les mouvements
La rapidité
Les révoltes
Les routes
Les transports
La vivacité
Le passage

Maison X  Le palais

Les ambitions
Les calculs
La concentration
Le devoir
Les élévations
La force
La grandeur
Les inquiétudes
Les objectifs
Les orientations
Le taciturne
Les principes
Les professions
La raideur
La solidité
Le refus de …
Le respect
La réussite
Le roi
L’austère
La célébrité
La conscience
Les duels
L’élite
Les honneurs
La grandeur morale
L’intégrité
Les offensives secrètes
Les passions secrètes
La volonté
Le point culminant
Le progrès
La raison
Les sommets
Le règne
La réputation
La rigidité
Les sciences exactes
Le but unique
Les combats
Le dépouillement
Les efforts constants
Le feu intérieur
Les gouvernements
Le grave
Les luttes
L’orgueil
Les peurs de se tromper
Les vocations
Les possessions
La puissance
La rectitude
La souveraineté
Les résignations
Les responsabilités
Les richesses
Les situations

Maison XI   Les lieux de rencontre

Les affinités
Les besoins affectifs
Les causes humaines
Le collectif
Les dévouements
Les éveils
L’excentricité
Les idées avancées
L’impossible
Les innovations
Les liaisons
Les unions mystiques
Les ondes
La radio activité
Les révoltes
La sève
Les syndicats
L’altruisme
Le bizarre
La circulation
Les coopérations
Les envols
Les vibrations
Les extériorisations
Les idéaux
Les inattendus
Les intermédiaires
Les libérations
La non contrainte
L’originalité
Les réformes
Les révolutions
Le social
Les traits d’union
Les ambiances
Les buts
Les collaborations
Le destin
Les espérances
Les excitations
Les forces nerveuses
Les illusions
L’indépendance
Les inventions
Les mouvements
La nouveauté
Le « prêt à »
Les relations
Le rythme
Le souffle
Les transmissions

Maison XII  Le pavillon secret

La solitude
La délicatesse
L’eau matrice
Les espérances
Les évasions
Les indécisions
Les limitations
L’occultisme
La perfection
La psychologie
Les retards
L’attente de…
Les difficultés
Les épreuves
L’éternel
Les imaginations
L’indéfinissable
La médecine
La vague
La plasticité
Les punitions
Le secret
Les calomnies
Les dissimulations
Les ennemis
La survie
L’immobilisme
L’inquiétude
La méditation
La paix intérieure
Le profond
La réceptivité
La sensibilité

 

 

Tous droits réservés Anne BRESCIANI Philippe REGNICOLI
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite des auteurs

Share

Ajouter un commentaire


Code de sécurité
Entrez ce code ou cliquez ici pour en générer un nouveau