Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Mémoire lunaire | Difficulté 4 | On dit la mémoire capricieuse et subjective, deux qualités qu’on attribue aussi traditionnellement en astrologie à la Lune, Lune qui gère précisément la mémoire.
Toutefois, nous sommes tous inégaux face à la mémoire et si certains peuvent se vanter de posséder une mémoire d’éléphant, d’autres sont quasiment handicapés par des facultés mnésiques de médiocre qualité. Chacun de nous, de plus, semble posséder un type bien particulier de mémoire, fonctionnant selon certains critères, selon certains processus individuels semblant innés et dépendant donc du thème astral.
Nous vous proposons ici une méthode pour étudier votre mémoire à travers de la position de la lune en signe et en maison (ou secteur) ainsi qu’à travers les aspects qu’elle fait.

Le quinconce et l'évolution| Difficulté 4 | Il existe en astrologie une multitude d’aspects qu’on a l’habitude, par commodité, de diviser habituellement en deux grandes catégories: les aspects majeurs et les aspects mineurs.
Les premiers sont connus de tous et sont : la conjonction (0°), le sextile (60°), le carré (90°), le trigone (120°) et l’opposition (180°).
Les seconds sont parfois évoqués mais constituent surtout un champ d’investigation encore vierge. Tel est par exemple le novile ou le septile.
Entre ces deux grands groupes, il existe toutefois quelques aspects qui, malgré une classification parmi les « mineurs » sont utilisés par suffisamment d’astrologues pour mériter toute notre attention. C’est le cas du semi-sextile (30°), du semi-carré (45°) et surtout du quinconce (150°), lequel est sans doute le plus majeur des aspects mineurs.
Nous consacrerons donc ce cours à son étude en tentant de comprendre d’abord quelle est son essence et comment en user dans l’interprétation de l’horoscope.

révolution solaire 1 | Difficulté 5 | La Révolution Solaire (RS) est une méthode prédictive valable pour un an, complémentaire de l’étude des transits et consistant à monter un thème au moment exact (à la seconde près) où le Soleil revient sur la position précise qu'il occupait au moment de la naissance.
De ce thème annuel ou encore « thème anniversaire », on peut dégager un certains nombres d’indices, de prévisions sur l’année à venir, c'est-à-dire jusqu’au prochain anniversaire. La révolution solaire est donc un outil intéressant pour s’aider dans l’édification d’un horoscope.
Nous allons ici donner de nombreux exemples du Milieu de ciel et de l’Ascendant de RS autour du zodiaque. Ces deux angles déterminent les centres d’intérêt et les objectifs prioritaires qui vont naturellement nous animer durant l’année solaire.

cours astrologie| Difficulté 4 | La roue astrale, ou carte du ciel de naissance, possède plusieurs visages et donne lieu à de multiples techniques d’interprétation, ce qui permet à chacun d’entre nous de l’envisager sous plusieurs angles différents. Outre les méthodes les plus communément utilisées en astrologie, telles que la position des planètes en signes et en Maisons ou les aspects et maîtrises planétaires, il existe en parallèle un procédé simple, découlant de ce que Alexander Ruperti nomme « la géométrie du ciel », titre de deux volumes publiées en collaboration avec Marief Cavaignac (aux Editions du Rocher).
Ce procédé est basé de façon naturelle sur l’ordre de succession des planètes dans le thème. Cette géométrie du ciel nous ouvre les portes sur une intéressante perspective qui mérite d’être approfondie : l’étude des encadrements. Très peu utilisés, mais non pour autant dénués d’intérêt, les encadrements astrologiques méritent que nous nous penchions sur leur fonctionnement.

Polarité du zodiaque | Difficulté 2 | S’il existe bien un enseignement astrologique dont plus personne ne parle, c’est bien de la nature « positive » ou « négative » d’un signe. Il faut dire que l’intitulé lui-même a quelque chose de rédhibitoire, de caricatural, comme si un signe sur deux était paré de qualités d’initiative et d’action (Signes positifs) tandis que l’autre était passive et contemplatif (Signes négatifs). C’est en effet la définition courante que l’on peut trouver de la répartition binaire du zodiaque. Mais c’est là mal comprendre ce qu’on voulut nous transmettre les anciens et il est donc utile de consacrer cette leçon à mieux comprendre le système de polarité (+/-) qui partagent les signes astrologiques en deux grands groupes.

La prévision astrologique | Difficulté 2 | La branche astrologique s’occupant de délivrer des prévisions (horoscope, révolution solaire ou lunaire, progressions diverses) est sans doute la plus caricaturée et, malheureusement, celle abritant le plus de charlatans et d’incompétents.
C’est d’autant plus inacceptable que la réputation de l’astrologie est en jeu, puisque les travaux horoscopiques servent souvent de vitrine, mais d’autant plus compréhensible qu’on est ici dans la pratique la plus difficile, la plus épineuse…bref, la plus glissante dans le sens où même l’astrologue professionnel, honnête et compétent doit, cela vaut mieux, reconnaître les limites de sa discipline en matière prévisionnelle.
S’il est tout bonnement impossible d’expliquer les techniques d’anticipation hors du cadre d’un livre (et donc dans un article comme celui-ci), nous allons toutefois tenter de faire ici le point sur les pratiques astrologiques visant à délivrer une connaissance sur le futur.

Règles d'or en astrologie professionnelle | Difficulté 3 | Comme de nombreux autres confrères astrologues professionnels, je défends l’idée qu’il est nécessaire d’actualiser, de « dépoussiérer » les règles astrologiques sans pour autant renier la tradition qui doit rester la base de notre réflexion.
Bien souvent, cette tradition est pleine de véracité, de bon sens mais demande toutefois à être adapter à notre vie moderne. Parfois, il faut aussi aller rechercher les énoncés d’origines car ceux-ci ont été largement déformés au fil des siècles et arrivent même parfois jusqu’au contresens à force d’être répétés sans être compris. Ce cours a donc pour objectif d’établir les vingt règles d’or, immuables et intemporelles, de l’astrologie traditionnelle.
Ces règles sont directement, ou presque, prises à la source puisque cet article s’inspire des travaux de Morin de Villefranche (premier auteur à avoir eu la volonté de fédérer, au XVIIeme siècle, les différentes lois astrologiques dans son énorme Astrologia Gallica ).
Nous exposerons ici les théorèmes qui nous paraissent les plus utiles en prenant soin de les traduire en un vocabulaire accessible au plus grand nombre et en les illustrant par des exemples pratiques. Quelques constations plkus personnelles sont également données.

Rétrogradation | Difficulté 4 | Nous avons vu dans un cours précédent sur la rétrogradation l’interprétation à donner à ce phénomène d’un point de vue astrologique en ne faisant que survoler brièvement le phénomène astronomique en tant que tel.
Dans un souci didactique, c’est aujourd’hui notre partenaire Marie-Luce Piette qui va nous apporter des éclaircissements supplémentaires sur ce processus complexe qui ne peut être compris que par une investigation de fond sur la mécanique céleste.
Nous allons donc comprendre grâce à elle ce qui se passe en réalité dans le ciel quand nos éphémérides indiquent par un simple R qu’une planète semble faire marche arrière dans le zodiaque, revenant parfois dans le signe qu’elle vient de quitter. Un schéma valant souvent mieux que de nombreuses explications, nous en profitons pour saluer l'auteur qui a conçu de bien belle façon toutes les illustrations qui suivent.

Aspect croissant et décroissant | Difficulté 4 | Nous avons vu dans notre cours Initiation aux aspects astrologiques ce qu’étaient les aspects et comment généralement les interpréter selon leurs angularités (distances longitudinales d’un facteur à un autre). Nous avons également consacré plusieurs leçons aux aspects dits composés, c'est-à-dire aux figures ou dessins planétaires. Dans ce trente-cinquième cours gratuit, nous allons détailler la notion dynamique des aspects. Lorsque l’on veut savoir quel type d’aspect (aspect croissant ou décroissant / aspect appliquant ou séparant) est formé par deux planètes de notre thème, il faut tout d’abord repositionner mentalement les deux planètes en question comme si elle était conjointe dans notre thème. Nous allons expliquer comment par l’exemple.

Phase de la lune en astrologie | Difficulté 4 | On entend souvent évoquer les termes de « thème prénatal » ou encore « thème de nouvelle lune avant la naissance » sans trop savoir de quoi il s’agit. Bien que nous n’aurons pas ici le loisir de développer l’interprétation complète que l’on peut faire du Thème de Nouvelle Lune (Th. NL), nous allons au moins expliquer comment le monter, quel type de connaissance en tirer puis donner une grille d’interprétation pour l’ascendant de NL projeté en thème natal.