Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

révolution solaire 1 | Difficulté 5 | La Révolution Solaire (RS) est une méthode prédictive valable pour un an, complémentaire de l’étude des transits et consistant à monter un thème au moment exact (à la seconde près) où le Soleil revient sur la position précise qu'il occupait au moment de la naissance.
De ce thème annuel ou encore « thème anniversaire », on peut dégager un certains nombres d’indices, de prévisions sur l’année à venir, c'est-à-dire jusqu’au prochain anniversaire. La révolution solaire est donc un outil intéressant pour s’aider dans l’édification d’un horoscope.
Nous allons ici donner de nombreux exemples du Milieu de ciel et de l’Ascendant de RS autour du zodiaque. Ces deux angles déterminent les centres d’intérêt et les objectifs prioritaires qui vont naturellement nous animer durant l’année solaire.

I. Milieu de ciel en RS

M.C. en Bélier

Facteur de dynamisme pour les ambitions personnelles : on est prêt à se battre pour arriver à ses fins et à suivre les voies que nous dictent nos instincts. L’activité intellectuelle est intense (surtout su l’Asc. de RS se place en Gémeaux) et on se montre assez dominateur dans ses objectifs (surtout avec L’asc. de RS en Lion)
Souvent, nouvelle activité et indépendance accru (bien qu’un Asc de RS Cancer relativise la chose)

M.C. en Taureau

Facteur de stabilité dans la carrière mais aussi indice de travail, parfois sans joie, surtout avec l’Asc. de RS en Vierge.
Besoin de posséder plus, de gagner plus et recherche de sécurité deviennent les priorités de l’année et si l’Asc. de RS est en Lion, on peut rechercher à obtenir des « signes extérieurs de richesse »
Souvent, importance des questions sentimentales (surtout avec l’Asc. de RS en Cancer et Lion) dans les choix existentiels.

Révolution solaire

M.C. en Capricorne

Facteur d’ambition et d’intensité dans l’effort. On canalise souvent toute son énergie dans l’atteinte d’un objectif unique qu’on prend très à cœur et pour lequel on est prêt à faire des sacrifices. C’est d’autant plus marqué quand l’Asc. de RS est en Bélier et Taureau.
De gros obstacles sont fréquemment présents et il faut se donner à fond pour les dépasser : une réussite de première ordre peut pourtant être à la clef.
Bonne année pour reprendre sa vie en main mais possibilité de surmenage avec l’Asc. de RS en Poissons.

M.C. en Verseau

Facteur d’originalité et de créativité (surtout avec l’Asc. de RS en Taureau et gémeaux). Les initiatives, les nouvelles idées et les activités liées à des technologies modernes (informatique en première ligne) sont favorisées.
Cela n’exclut toutefois pas une certaine instabilité ou trop d’excentricité (surtout avec l’Asc. de RS en Gémeaux).
Le réseau amical ainsi qu’un goût prononcé pour la liberté peuvent grandement jouer dans les choix existentiels.

II. ASCENDANT en RS

Maison I en Gémeaux

Caractère léger qui cherchera surtout à communiquer, sortir, se faire de nouvelles relations et éviter les problèmes et les ambiances pesantes. Bon pour l’écriture. Les efforts de sérieux faits seront surtout par rapport au couple (où un mariage peut même avoir lieu) ou aux partenaires avec qui on peut entreprendre un voyage ou une étude en collaboration.

Maison I en Cancer

Caractère sensible qui cherchera plutôt à cultiver la vie intime et familiale et sera prêt à s’investir avec beaucoup de sérieux dans une union sentimentale ou professionnelle. Imagination vive mais risque de se trouver en situation de dépendance vis-à-vis de l’autre. Bonne capacité de travail à condition que celui-ci plaise car le natif sera très émotif et pourra facilement se sentir brimé.

RS

Maison I en Lion

Caractère ambitieux, créatif et enflammé qui cherchera l’amour tout en défendant farouchement son indépendance. Incline le natif à davantage profiter de la vie et de ses plaisirs, peut donner des envies de maternité ou de paternité. Année où l’on a toutefois besoin d’être rassuré dans ses choix et surtout soutenu dans ses entreprises.

Maison I en Vierge

Caractère modérée et pointilleux qui préférera prendre son temps et juger de tout avec circonspection plutôt que de s’emballer. Incline le natif à être prudent, à faire davantage attention au détail mais aussi à la santé. Année où l’on n’aime guère être bousculé et qui sera donc plus ou moins bien vécu selon la tonalité ambiante : attention aux risques de somatiser.

III. Les nuances à apporter

On pourra s’étonner (je vous entends d’ici) que je ne donne pas l’interprétation de toutes les positions des MC et ASC de RS mais c’est en fait inutile et surtout absurde.

Le principal est de comprendre la démarche et de pouvoir tirer par soi-même l’interprétation des angles de RS en nuançant cette interprétation par de nombreux facteurs (d’où l’idée qu’un liste de définitions toutes faites est idiote tant les exceptions vont être nombreuses)

Plusieurs règles sont donc impérativement à retenir. Les voici par ordre d’importance :

- Comme tout élément de RS, les angles n’ont de sens que confrontés, comparés et jaugés à la lumière du thème natal. L’étude isolée d’un thème de RS ne veut pas dire grand-chose. Ainsi, il serait ridicule de dire à quelqu’un dont le thème natal montre à l’évidence peu de sens artistique et aucune volonté de célébrité ni de sociabilité que l’année solaire à venir va lui permettre de devenir un grand écrivain et ce même si on constate que Mercure harmonieux est en gémeaux et en X. Tout au plus, cette personne arrivera à être plus communicative et à s’intéresser à plus de choses.

- L’ASC. et le MC de RS auront d’autant plus d’importance qu’ils sont identiques à ceux du thème natal (corrélat de la règle précédente)

- L’étude des transits durant l’année solaire à venir reste le seul et unique moyen de s’assurer des hypothèses prévisionnelles conçues depuis la RS : l’étude de la RS sans recours aux transits n’est pas probante. Plus même : si on peut monter un prévisionnel avec les seuls transits sans faire de RS, on ne peut tirer aucune conclusion d’une RS sans étudier les transits.

- Toute planète annuelle en I ou X va profondément changer la tonalité de ce qui vient d’être énoncé : Par exemple, une Vénus RS en X avec MC RS Capricorne va « assouplir » l’ambition ou l’orienter vers des questions affectives ou artistiques.

- Les aspects reçus par les angles de RS comme les planètes les occupant sont évidemment à prendre en considération. Soit par exemple un Soleil en Lion X : a priori, on pense à une année de grande créativité, de réussite, voir de notoriété (si le thème natal s’y prête). Mais si ce Soleil reçoit des dissonances de toutes parts, cette réussite, même si elle reste possible, aura un prix et, pour peu encore que l’ASC. de RS soit en Scorpion, il faudra faire de nombreux sacrifices et un grand ménage existentiel pour finalement arriver à ses fins.

- La place des angles peut être nuancée par le décan et même le degré où se place le MC ou l’Ascendant.

- Les Maîtres de l’Asc. et du MC de RS peuvent être pris en compte.

Il y a d’autres règles moins importantes sur lesquelles je passe pour l’instant.

Tous droits réservés Philippe REGNICOLI
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de l’auteur

Share

Ajouter un commentaire


Code de sécurité
Entrez ce code ou cliquez ici pour en générer un nouveau