Astrologue professionnel : consultations
Calculer et connaître son ascendant
Signes du zodiaque
Cours d'astrologie
Date de naissance et thème astral

Astrologie chinoise Rien qu’en Chine, avec plus d’un milliard d’habitants, l’astrologie orientale a un nombre considérable de pratiquants mais, depuis une cinquantaine d’année, plusieurs astrologues occidentaux se sont penchés sur cet art frère et se sont aperçus que loin de se contredire, les deux méthodes astrologiques s’avéraient particulièrement complémentaires et pouvaient s’enrichir l’une l’autre.

Nous vous présentons donc ici une introduction à l’astrologie chinoise (son calendrier, sa mythologie, ses signes et ses éléments) puis nous dirons quelques mots sur l'année 2007 qui, en Orient, est sous l'égide du Sanglier et du Feu.

I. Les années chinoises

Le calendrier chinois

Selon l’astrologie chinoise, chaque année est dédiée et influencée par un des douze animaux emblématiques du zodiaque, dans l’ordre de succession de ce dernier.
Le calendrier utilisé étant lunaire, les années chinoises ne correspondent pas à nos années.
Une année chinoise commence le deuxième jour de nouvelle lune après le solstice d'hiver. Le Jour de l'An chinois est donc mobile et a lieu entre le 21 janvier et le 20 février inclus.
L’ordre du zodiaque chinois est le suivant : Rat, Buffle, Tigre, Chat, Dragon, Serpent, Cheval, Chèvre, Singe, Coq, Chien, Sanglier.
Notons que les noms varient parfois en fonction des régions d’Asie ou des traductions : Le chat peut être Lièvre, Le Coq peut être Poule, Le Sanglier peut être Cochon et Le buffle Peut être Bœuf.
Chance pour nous autres européens, le 20ème siècle commença avec le premier signe du zodiaque chinois, ce qui nous donna une facilité pour nous repérer (et motiva sans doute l’intérêt pour cette divination exotique). Ainsi 1900 fut une année du Rat, 1901, une année du Buffle, 1902, une année du Tigre et ainsi de suite.
Chaque année chinoise est également sous le signe d’un Vecteur, ou élément, qui sont au nombre de cinq : Métal, Eau, Bois, Feu, Terre.   Les années se terminant par 0 ou 1 sont Métal, celles se terminant par 2 ou 3 sont Eau et ainsi de suite.
Ce double système Animal / Vecteur fait qu’une même année ne se produit que tout les soixante ans (12x5).

Légendes et histoire

Il existe multitudes de légendes à propos des 12 animaux de l’Astrologie chinoise, et qui déterminent la façon dont chacun occupe sa place dans le zodiaque.  
La plus connue demeure la sélection faite par le biais d’une course sous l’égide de l’Empereur de Jade.
D’autres relatent, plus simplement, une invitation de tous les animaux de la Terre par celui-ci, et dont, seuls 12 animaux auraient accepter de se rendre.
Dans tous les cas, c’est l’ordre d’arrivée des 12 animaux qui aurait déterminé leurs places respectives dans le zodiaque.

Empereur

Plus prosaïquement, la série de ces 12 animaux est fondée sur l’observation du ciel et sur celui du déplacement des astres.
L’astrologie chinoise est plus particulièrement basée sur le mouvement de la Lune, c'est-à-dire le temps que celle-ci met pour effectuer le tour complet de la Terre (soit, 29 jours et 12 heures, environ).
Une année chinoise correspond donc à 12 mois Lunaires, ce qui explique que le nouvel an chinois ne débute jamais à la même date d’une année à l’autre.

Il est tentant de rapprocher l’astrologie chinoise de la nôtre. Le point de rencontre étant sans doute la planète Jupiter qui met un an à transiter un signe et ses aspects avec Saturne qui, elle, met deux ans environ.

II. Exemple, l’année 2005, année du Coq de bois.

Ce que dit la tradition

L’année 2005 se plaça sous le signe du Coq et du Bois. Elle a débuté le 09 Février 2005 et s’est terminer le 28 Janvier 2006. La précédente année Coq Bois se produisit en 1945 et c’est déjà assez représentatif du climat général…Année de victoire, d’accomplissement et de libération pour certain, elle sera une année de défaite, de catastrophe et d’épreuve pour d’autre.
En fait, comme pendant toutes les années chinoises, c’est le comportement adopté par chacun qui détermine les résultats obtenus : ceux qui vont dans le sens de la philosophie du Coq Bois en furent récompensés tandis que les autres se virent sanctionnés.
Sachons également que le Printemps et L’Eté étaient les deux saisons les plus importante de cette année, c’est durant celles-ci que les choses importantes devaient traditionnellement se mettre en place, en bien ou en mal (Disons approximativement de la fin Mars à la fin Septembre).

Quel comportement était-il conseillé d’adopter pendant l’année du Coq Bois pour en retirer le maximum de bienfaits ?
Disons pour commencer qu’il fallait ne pas lésiner à la tâche et savoir se renouveler en douceur, s’ouvrir à de nouvelles choses, de nouvelles personnes et de nouvelles activités. Etre créatif et proche de la nature au sens large du terme (d’un point de vue concret si cela est possible mais aussi plus mystique en se reliant aux forces du cosmos par le feng shui ou la méditation…).
Mais surtout, il fallait être souple, ne pas s’entêter, savoir mettre dans sa poche son orgueil et sa colère en se montrant plus tolérant qu’habituellement et en faisant preuve de bonne volonté et de cordialité envers les autres.
C’était une bonne année pour faire la paix ou au contraire pour  payer ses velléités belliqueuses… (Pensez à L’Allemagne et au Japon en 1945)
Au niveau mondial, le climat socio-économique n’est en général pas rose… (Travail) mais la solidarité revendique aussi ses droits et on peut s’attendre à quelques surprises de taille au niveau sociopolitique (Renouveau). Les politiques comme les secteurs d’activité qui ne sauront pas s’adapter (Souplesse) ou mettre en veilleuse leur volonté d’hégémonie (Humilité) ne s’en sortiront pas indemnes…attention, le Coq n’aime pas le désordre et l’agitation…

Pour mémoire, ce texte initial a été écrit en Mai 2005, lors de la création d’Autourdelalune et peut maintenant être confronté à l’histoire.

Ce que dit l’histoire

Nous prendrons la chronologie de 2 pays en 2005 : la Chine et la France.

La Chine

La chine a incontestablement changée en 2005, allant précisément vers plus d’ouverture et de souplesse, relançant sa diplomatie et allégeant quelque peu sa politique répressive interne : Accord sur les produits textiles conclu entre la Chine et l'Europe après négociations (Juin) ; Participation au Sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (Juillet) puis au Sommet des nations-unies (Septembre), Présentation officielle des «Fuwa», mascottes des Jeux olympiques de 2008 et visite du président américain (Novembre).

La chine est donc bien aller vers un changement en douceur, davantage d’ouverture, d’adaptation et cela lui a plutôt bien réussi à ce jour.

La France

Rejet de la constitution européenne (Mai) ; Mouvement lycéen de grande ampleur (Juillet) ; Les banlieues françaises s’enflamment (Octobre) ; acquittement des condamnés d’Outreau (Décembre).

On constate que, contrairement à la Chine, la France s’est quant à elle plutôt refermé, luttant farouchement contre l’ouverture européenne comme les réforme interne. Le climat général est justement à l’ostracisme, au désordre et à l’agitation et, en ce sens, on peut dire que la France a totalement « loupé » son année du Coq et qu’elle en paye sans doute aujourd’hui les conséquences.

III. L’année 2007 : Sanglier de Feu

Le signe du Sanglier

Il est, avant tout, important de cerner le tempérament de cet animal afin de mieux comprendre quel impact il peut avoir sur l’année 2007.

Le Sanglier est l’épicurien du zodiaque chinois. C’est un jouisseur dans l’âme, qui saura toujours trouver matière à gaieté dans son existence. Il possède un esprit ingénu, une sorte de pureté dans sa façon de penser, semblable à celle d’un enfant. Le Sanglier apprécie la vie quotidienne parce qu’il est capable d’y trouver tous les plaisirs simples qui échappent aux autres. Il aime être entouré de ses amis, aime être inviter ou recevoir, toujours dans l’optique des ambiances chaleureuses qu’ils affectionnent.
Il n’en est pas moins travailleur, capable de se donner sans retenue, ce qui prédispose parfois ses semblables à profiter de sa bonté. Le Sanglier est doué pour les travaux manuels plutôt que cérébraux, car son esprit pratique demande à être exploiter de manière physique. Il est peu diplomate dans sa façon de s’exprimer, parce qu’il préfère dire les choses comme elles sont, sans fioritures : il est simple, honnête et va droit au but. De ce fait, il ne supporte pas l’injustice, la malhonnêteté ou les tromperies. En cas de conflit, il tentera toujours de jouer un rôle modérateur.

Le signe du Sanglier

Son principal défaut est la crédulité parce que sa générosité innée a tendance à masquer la laideur qui l’entoure : son idéalisme le rend incapable de voir le mal chez autrui. Les sentiments du Sanglier sont entiers et toujours intenses. C’est un gourmand de tout : de nourriture, d’affection, d’amour. Romantique et sentimental avéré, ces lieux de prédilection sont : la campagne, les bois, tous les espaces naturels. Il a tendance à considérer l’argent comme un moyen, et non comme une fin. Il est peu capable d’épargne et préfère profiter, au jour le jour, afin de satisfaire ses envies et celles de ses proches. Il est difficile de le faire changer d’avis : c’est un être obstiné, qui ne changera d’opinion qu’à condition qu’on veuille bien lui en laisser le temps. C’est, face à l’évidence qu’il saura reconnaître ses torts.
Le Sanglier est un être chanceux, et qui, malgré sa crédulité, saura saisir les opportunités de la vie et s’attirer (par son enthousiasme) les faveurs de personnes aptes à sa progression. Certains l’accuseront, probablement, d’être un simple jouisseur de l’existence, un être « grossier », matérialiste, tourné vers le palpable et le concret.
Mais, peut-être a-t-il découvert le secret du bonheur : celui de vivre simplement, au jour le jour.

Notons que les années Sanglier correspondent au retour de Jupiter dans le sagittaire et on ne s’étonnera donc pas que le portrait du Sanglier rappelle par bien des côtés celui du Sagittaire ou du Jupitérien.

L’élément Feu

Le Feu est l’un des 5 éléments qui composent l’univers chinois.
Avant de se pencher sur son symbolisme, il est bon de retracer, en quelques lignes, ces 5 éléments, représentatifs des 5 manifestations fondamentales de l’énergie chinoise :

Le Bois, associé à la croissance, au printemps, à la couleur verte du renouveau de la nature végétale. Il est également lié à la saveur acidulée. Le bois est rattaché à la planète Jupiter.

La Terre est l’élément synonyme de stabilité, de conservation et d’équilibre par excellence. On lui associe une cinquième saison… ainsi que la couleur jaune, la saveur sucrée et la planète Saturne.

Le Métal symbolise la durée et la résistance. Emblème de l’automne, saveur piquante et associé à la couleur blanche, le Métal trouve sa correspondance avec la planète Vénus.

L’Eau est l’élément de la communication et de la nutrition, symbolise la saison de l’hiver, la couleur noire. Elle évoque la période de la nuit et des secrets. Elle est associée à la saveur salée et à la planète Mercure.

Le Feu, élément qui gouvernera cette année chinoise, représente la saison de l’été, la chaleur et le mûrissement, la couleur rouge.
Sa saveur est l’amertume
Son symbolisme est associé à Mars.
Le Feu incarne l’aspect positif, la domination la maîtrise, l’assurance.
A l’excès, il devient excessif ou violent.
Le Feu est l’image même, d’un tempérament passionné, d’un goût prononcé pour l’aventure et les situations risquées.
Il se dégage de l’élément Feu, un charisme et une force qui stimule sa détermination à influencer autrui de manière positive.
C’est le siège de la joie et de la gaieté.

Les prévisions pour 2007

La combinaison Sanglier / Feu laisse présager une année 2007 partagée en 2 tendances bien distinctes.
Le premier semestre sera placé sous le signe de la prospérité et de l’abondance pour tous.
Il apportera un esprit de détente général, tourné vers la liberté et la décontraction.
Il sera prometteur au niveau des sentiments, de la solidarité et des tendances affectives qui occuperont la première place.
La confiance et l’optimisme seront de mises durant ce semestre, à l’échelle mondiale comme individuelle.
C’est la période idéale pour entamer des projets de grandes ampleurs, basés sur le long terme.
Comme le Sanglier termine un long cycle de 12 ans (c’est le dernier animal du zodiaque), la seconde partie de l’année amorce plutôt une période de bilan.
Cela se traduira par la moisson de tous ce que nous avons semés (en bien ou en mal) durant ce cycle, mais aussi, et plus particulièrement, durant le premier semestre de l’année.

 

Idéogramme de l'élément Feu

 

L’année 2007, dans son ensemble, s’avère être à l’image de ces deux citations de Lao-Tseu :

« Celui qui sait se contenter sera toujours content ».

« L’homme maître de soi n’aura point d’autre maître »

En analogie avec l’astrologie occidentale, nous pourrions donc mettre en parallèle l’année Sanglier / Feu avec la conjonction Jupiter / Mars : abondance, énergie, passion mais aussi excès et insouciance.

 

Tous droits réservés Anne Bresciani
Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation écrite de l’auteur

Share